Search
dimanche 20 oct 2019
  • :
  • :

Eric Defranould écrit au Préfet des Vosges Le loup, le renard et la belette

image_pdfimage_print

renardLa planète a deux immenses  défis à relever dans les années à venir dans le domaine de l’environnement, le réchauffement climatique et la chute phénoménale de la biodiversité .

Dans les Vosges vous venez de renouveler l’autorisation du piégeage de quatre espèces sauvages (le renard, la fouine, le corbeau freux, la corneille) .

Le renard et le fouine se nourrissent pour beaucoup de petits rongeurs. Ces petits rongeurs sont porteurs de tiques et peuvent véhiculer la maladie de Lyme. Leur prédation naturelle par le renard et la fouine sont donc bénéfiques pour la santé humaine.

Quant au corbeau freux et à  la corneille, on ne sait toujours pas pourquoi ils sont classés nuisibles?

Les chiffres de la préfecture des VOSGES nous apprennent que sur les quinze dernières années, ont été victimes des pièges : 12 411 renards, 3 281 chats domestiques, 1 888 hérissons, 294 chats forestiers, 366 rapaces diurnes etc,et des dizaines de milliers d’animaux de 50 espèces différentes.

Tous ces chiffres nous proviennent des déclarations des piégeurs….imaginons la réalité !

Nous vous demandons M. le Préfet que deviennent tous ces animaux piégés ? sont-ils remis à la SPA, sont-ils euthanasiés ? et les chats, pris par hasard, qu’en font-ils ?

Nous vous demandons de faire cesser ces pratiques barbares et d’un autre temps

Veuillez recevoir M. le Préfet l’expression de nos sincères salutations.

ERIC DEFRANOULD Conseiller municipal à GÉRARDMER.




21 réactions sur “Eric Defranould écrit au Préfet des Vosges

    1. houlà.

      Ce qui n’a pas empêché l’ami Macron de leur dérouler le tapis rouge aux assassins.
      Comme il n’y a qu’un vingtaine de % de Français pour voter pour lui
      l’électoralisme est prioritaire sur la défense des animaux.
      Dans le même registre que les 3 secrétaires d’états et ministres qui ont assistés à une corrida cet été.

      répondre
  1. Eliane Rossignon

    Merci Monsieur Defranould de prendre la défense de ces victimes de la barbarie des hommes.
    Il faut espérer que les temps changent et que toutes les associations de défense des animaux soient un jour entendues.
    Ce que vous dites est parlant et vos questions sont légitimes, tenez nous au courant d’une éventuelle réponse.

    répondre
  2. Renee lise Rothiot

    Bravo Éric et merci pour ce courrier ! On attend la réponse du Préfet du moment. Vu comme le Président « a changé », cela ne laisse aucun doute sur la réponse de son représentant !

    répondre
  3. Henry

    Merci Mr Defranould , avec tout notre soutien !! ,Je doute que ce ‘prefet’ ( le pire que nous n’ayons pu avoir jusqu’à lors !!!) Ai déjà dans sa vie peu glorieuse,vu un renard le matin , magnifique dans la rosée ,et les chasseurs ( pas les vrais qui se réjouissent du spectacle ,les admirent et les laissent vivre) qui causionnent ce genre d’individu

    répondre
  4. Pouyet Bernard

    Bravo, Squiron!!! Entièrement avec toi. Lache pas l’affaire. Va t’il au moins répondre, ce préfet? Perso, j’en doute. Doit avoir trop de moutonx à garder, ce mossieur…

    répondre
  5. Schmit

    Tout à fait d’accord avec vous.Piéger ces animaux est indigne des hommes!
    J’aimerais savoir quels genres de pièges sont utilisés?
    Quels dégâts occasionnent ils pour s’octroyer le droit de les éliminer?
    Souvent le soir, je vois des renards, des belettes (ou martres) je ne sais pas trop, des chevreuils , des écureuils ce matin, passer autour de ma maison et chaque fois, ce spectacle me ravit…..
    Quand ces prédateurs (les hommes) auront décimer toutes les races animales, l’homme disparaitra très vite après eux…

    répondre
  6. gilles

    Pas toujours en phase avec les idées de Skiron.
    Mais une chose est sure, on ne peut lui reprocher ni son humanisme, ni son manque de courage, ni ses engagements désintéressés.

    répondre
  7. André FRANCOIS

    Il faudrait pouvoir éliminer les pièges … les piégeurs ne se rendent même pas compte de ce qu’ils font, c’est d’autant plus grave.

    Quels intérêts servent-ils ?

    Je ne peux qu’adhérer à l’action d’Eric DEFRANOULD

    répondre
  8. Huart Michele

    Merci Monsieur Defranoux

    Que pouvons nous faire pour vous aider sinon signer les pétitions
    Dans toute la France les préfets sont enragés à tuer
    L animal le plus nuisible est l homme et j en suis dévastée. Quand ce ne sont pas les chasseurs, les piégeurs, ce sont les forestiers
    Ne pourrions nous pas avoir un bout de territoire forestier laissé sans intervention humaine, sans chasse et sans coupes , où nous pourrions flâner avec bonheur ?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.