Search
mercredi 13 nov 2019
  • :
  • :

Il menace au couteau les clients de la Gérômoise et blesse une personne âgée

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print
couteau-menace

Illustration

L’action se déroule dans un premier temps à la Brasserie la Gérômoise cet après midi peu après 14h. A la fin d’une visite consacrée à la fabrication  de la bière, un individu d’environ 35 ans s’en est pris, armé d’un couteau, à des personnes venues découvrir l’unité de production. Le groupe de visiteurs à l’extérieur de la bâtisse s’est ensuite réfugié à l’intérieur du magasin et a réussi avec le personnel à refouler l’individu qui avait pénétré le lieu de brassage.

Les gendarmes alors prévenus se rendaient sur les lieux afin d’interpeller le malfrat. Entre temps, rue des pêcheurs,  l’agresseur s’en prenait à un couple de personnes âgées et blessait à la main le monsieur alors qu’il avait été visiblement saisi à la gorge.

Il aura fallu la détermination de 3 gendarmes de la brigade locale pour maitriser l’agresseur qui a été placé sous les verrous.




9 réactions sur “Il menace au couteau les clients de la Gérômoise et blesse une personne âgée

    1. Fanfan

      L’action se déroule, dans un premier temps, à la Brasserie la Gérômoise, cet après midi, peu après 14h. A la fin d’une visite consacrée à la fabrication de la bière, un individu d’environ 35 ans s’en est pris, armé d’un couteau, à des personnes venues découvrir l’unité de production. Le groupe de visiteurs à l’extérieur de la bâtisse s’est ensuite réfugié à l’intérieur du magasin et a réussi avec le personnel à refouler l’individu qui avait pénétré le lieu de brassage.

      Les gendarmes, alors prévenus, se rendaient sur les lieux afin d’interpeller le malfrat. Entre temps, rue des Pêcheurs, l’agresseur s’en prenait à un couple de personnes âgées et blessait à la main le monsieur alors qu’il avait été visiblement saisi à la gorge.

      Il aura fallu la détermination de 3 gendarmes de la brigade locale pour maitriser l’agresseur qui a été placé sous les verrous.

      Voilà ce que j’aurais écrit. Où sont les fautes de Grammaire et d’orthographe? Eclairez-moi car je voudrais m’instruire. Merci!
      N’oubliez pas que, face à un écran, surtout lorsque l’on veut réagir vite, l’on peut se tromper, omettre. Indulgence SVP!

      répondre
      1. Jacques Litaize

        Pas mal. Quelques observations cependant :

        –  » brasserie  » La Gérômoise  » « ( il s’agit de son nom propre ), au lieu de  » Brasserie la Gérômoise  » ;

        – cet après-midi ;

        – 14 h (et non 14h) ;

        – pénétré dans le lieu de brassage ( » pénétrer  » est intransitif dans ce cas de figure) ;

        – entre-temps ;

        – maîtriser ;

        – grammaire (sans majuscule) ;

        – une espace avant chaque point d’interrogation ou d’exclamation.

        répondre
        1. Jacques Litaize

          Premier guillemet inversé à chaque fois, ce qui n’apparaît pas à l’écriture du message mais seulement à sa lecture ! Les surprises de l’informatique, indépendantes de ma volonté.

          répondre
  1. Bosseevo

    Les gens chipote sur le grammaire alors que l on parle de fait sérieux et très grave. On sans fou sa pu être votre père ou mère ou encore grand mère et grand père. Ou je sais pas, si vous vous en foutez, alors ne dite rien. Et oui il y a des fautes mais je me en fou personne n’ait parfait.
    Un peu de respect.

    répondre
    1. Jacques Litaize

      Le respect de la langue n’est en rien contradictoire avec le respect dû à la malheureuse victime, et peut-être même…au contraire.
      Et à cet égard, vos propos…comment dire ?

      répondre
    2. Véronique HACQUARD

      cessez de tergiverser sur des points de sémantique abscons…ah ah ah moi, je dis merci Jacques de nous informer sur ce qui se passe près de chez nous! C’est l’info qui est importante! pour le reste, on s’en fou et de plus, c’était bien écrit car l’information est claire.

      répondre
      1. Jacques Litaize

        Bien sûr que c’est l’information qui compte et le journaliste a rempli sa mission en relatant ce fait divers, de façon compréhensible pour tous.

        Ce n’est pas moi qui ai mis en cause l’orthographe de l’article, je ne me le permettrais pas ayant conscience de ce qui est essentiel et secondaire.

        Mes remarques ne s’adressent qu’à Fanfan, qui contrairement à d’autres attache de l’importance à l’orthographe et à la grammaire, on ne peut quand même pas le lui reprocher. Je n’ai donc fait que répondre à sa demande sur les éventuelles fautes contenues dans son texte, pensant simplement lui rendre service. En aucun cas mon intention n’était de critiquer l’article.

        Ceci dit, je ne vois pas en quoi mes propos sont abscons, ni leur rapport avec la sémantique, puisque je ne parle que d’orthographe.

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.