Search
jeudi 19 sept 2019
  • :
  • :

RANDONNÉE FAMILIALE avec la VOIE VERTE DE LA VOLOGNE Le dimanche 15 septembre

image_pdfimage_print

Dimanche 15 septembre 2019, l’association Pour la voie verte de la vallée de la Vologne vous invite à découvrir en marchant une partie de la future voie verte entre les anciennes gares de Granges et d’Aumontzey.
Départ: entre 14H et 16H30 à l’ancienne gare de Granges-sur-Vologne.
Retour par la forêt.
Distance: 5,5 km

Par ailleurs, notez que l’ Assemblée Générale de l’association aura lieu le samedi 28 septembre à 15H00 à la salle des Fêtes de Granges-sur-Vologne.

voie verte vallé vologne logo




19 réactions sur “RANDONNÉE FAMILIALE avec la VOIE VERTE DE LA VOLOGNE

  1. Max

    Oula oula , doucement  » la future voie verte » rien n’ est réalisé et encore moins les dépenses des plus de 100 000 € € / km de nos impots? et encore + si réalisation en goudron pour les fous dingue du vélo… rien est acté plus favorable à une vraie voie au bord du ( des) lac (s) en réalisant une belle boucle entre Gégé et longemer pour une vraie réussite Que d aller d1 point A a B et de revenir en sens inverse … aller
    Bon débat ! !!!!!!……

    répondre
    1. André FRANCOIS

      Comme évoqué précédemment dans un commentaire …

      Il est indispensable d’avoir un projet cohérent de la pratique des mobilités douces … Il n’y a pas que le vélo … d’autres sports (ski roue, roller, …), loisirs …

      Pour qu’une voie cyclable soit empruntée par tous les pratiquants, il est nécessaire qu’elle possède une largeur suffisante et des règles de circulation.

      Tout d’abord, c’est une refonte complète du plan de circulation sur Gérardmer, voir Xonrupt qui est nécessaire, afin de permettre une mobilité pour tous en toute sécurité, et réduire bruit, pollution…

      Il est indispensable, au vu de l’augmentation de la fréquentation de réfléchir et réaliser un projet cohérent avec une hiérarchisation des priorités.

      Pour revenir à la voie verte vers Granges … Posons nous les bonnes questions :
      Combien de mois va t-elle servir par an ? toujours à l’ombre, impraticable en hiver … quel taux de fréquentation des cyclistes à l’heure actuelle ? en cas de réalisation ? un aller-retour convient à quel
      profil de pratiquants ?

      Le débat est ouvert …
      Non il n’y a pas que le vélo, mais la mobilité partagée de tous !!!

      répondre
      1. JMV.

        Une véritable voie multi activités sécurisée est nécessaire sur notre vallée.
        A la fois pour ses habitants et aussi pour toutes les personnes qui nous rendent visitent et passent quelques jours chez nous.

        Les périodes de gel et de neige sont aussi de moins en moins fréquentes. Même dans la vallée de la Vologne, la disponibilité de cette voie pourrait au minimum être de 10 ou 11 mois.

        répondre
      2. Max

        « Non il n’y a pas que le vélo, mais la mobilité partagée de tous !!! »

        Quel rapport Mr andre francois entre voie verte et mobilité de tous ? jusqu’à present le train permet une grande mobilité de tous ? Pour une voie verte ? dans nortre secteur c’est peut-être bien pour nos balades du dimanche mais concrètement dans la vie de tous les jours?
        la mobilité de tous ne se résume pas a 5, 10kms autour de Gerardmer.
        Je suis d accord avec vous sur les bonnes réflexions a se poser , a savoir : investissements dans une vraie voie pour velos xonrupt gerardmer
        Ou bien d aller a ’Aumontzey et revenir !

        répondre
  2. JMV.

    J’adore Max et ses chiffres par occultation.
    Remettons donc l’église au milieu du village.

    Voie verte.
    Remise en état : 100 000 le km.
    Entretien annuel : 5 000 le km.

    Remise en état ex voie ferrée.
    1.5 à 2 millions le km.
    Entretien annuel : 100 000 le km.
    Hors déficit fonctionnement de la ligne et hors financement déficit caisse de retraite des cheminots.

    Pour cette dernière, si l’on s’amusait à ramener les 3.5 milliards de déficit annuel de cette caisse de retraite ( régime spécial payé par le contribuable ..) au kilomètre de voie ferrée ( 30 000 ), nous arriverions à 117 000 euros par kilomètre en plus.

    Rajoutons à cela les 50 milliards de dettes de la SNCF qui seront repris par la force des choses par le contribuable français.

    Maintien des lignes et gares de Remiremont et St Die oui, retour d’un train sur une future micro ligne ultra deficitaire , non .

    répondre
  3. Max

    Jmv qui parle de la sncf ?

    Le coût de la voie verte est exorbitant pour exercer un loisir.

    Le cout d une ligne est forcément plus important mais elle permet de profiter à toutes et tous (sauf pour vous lol ) pour les déplacements .Services = impôts oui mais = services.
    Alors payer pour un projet qui ne profitera pas a tout le monde , il y a de quoi également se poser des questions .
    Un bon budjet déjà consacré pour les voie verte dans les vosges ! cornimont, bussang, st die .

    répondre
    1. André FRANCOIS

      Rien en terme de budget sur le secteur des Hautes Vosges fréquenté par un nombre très important de cyclistes, beaucoup plus que là où il a été réalisé des voies vertes, de plus imprenable lorsque vous roulez à 40 kmh …
      Arrêtez avec votre train, c’est de la grande utopie !!! si vous voulez un train … il faut prolonger la ligne via Remiremont … et faire venir un TGV … donc ubuesque, nous ne défendrons pas cela en tout cas, je ne vous mènerai pas en bateau avec des pseudos promesses …

      répondre
      1. Max

        Si c comme cela qu on ecoute les personnes dans les besoins de sercices, personnes âgées, aux jeunes etudiants,touristes,sans permis, sans compter l ecologie,les personnes a mobilité réduite…. et bien !

        Ps : si je veux aller a epinal (stratégiquement) qui me semble un poil plus important quand même que  » remiremont » ! Quel intérêt de passer par remiremont de surcroît en car, sachant que Epinal/St dié offre plus de possibilitées (frequences) mais bon continuer avec votre voie verte … vos loisirs sont plus important pour aller pedaler a 40 km/h et A ttention a mamie et son velo , pas sur qu elle soit capable d avoir le rythme pour etre a l heure chez son spécialiste ?! Bon courage a tous

        répondre
      2. Marc

        Mr André Francois, vous pouvez ne pas soutenir le retour d’un service régulier par train, mais vous pouvez également ne pas condamner celle-ci! D ailleur vous devriez savoir q ‘un maire ne dispose en aucun cas d un droit pour réactiver, ou demander le démantèlement d’une ligne SNCF.
        Attention Les  » pseudos  » promesses valable également pour une voie verte… surtout que La ville de Gerardmer n’est pas prioritaire sur les avis ou besoins de la population Francaise ou même géographiquement étrangères (touristes)

        répondre
        1. André FRANCOIS

          Vous inquiétez pas, je connais très bien les prérogatives des fonctions d’un élu … nous ne pouvons pas soutenir des projets ubuesques …

          Nous pouvons écouter tout le monde, mais répondre aux caprices de tous c’est impossible …

          Maintenant, je ne réponds plus à aucun commentaire dont l’auteur n’est pas clairement identifié …

          répondre
        2. Gilles.

          Le groupuscule TG2V qui fait le meme tintamarre qu’un corps d’armée en déplacement doit penser que l’argent public pousse en abondance sur les arbres.

          répondre
        3. houlà.

          Dans notre station relativement épargnée par les faits divers , l’absence de train nous protège d’une certaine faune en goguette.
          Pour les amateurs de frisson , allez jeter un oeuil sur  » Nimes / Grau du roi le train de la racaille « .

          répondre
          1. Max

            N importe quoi
            C bien la encore, une des dernières des raisons absurdes pour etre contre le retour de NOS trains … chao

  4. Laurent. b

    Toujours pas un réel transports en train et pourtant combien de morts encore et encore, combien de dépendances,pollution,saturation automobiles,.. bref le velo est bon pour la santé mais pas sur que la voie verte sur la ligne de Gerardmer aidera au désenclavement et attirer de nouvelles familles pour le rajeunissement de notre ville et des alentours.
    《Venez vous installer dans la perle des Vosges 》 y a un beau chemin A vélo mais par contre nous avons supprimer toutes relations ferroviaires pour votre mobilité ! …

    répondre
  5. à ke kuku c'est joni.

    J’ai cherché dans internet  » aire de co voiturage Gérardmer  » et n’ai rien trouvé.
    Avec le développement des petits moyens de transports annexes individuels ( trottinettes électriques et vélos pliables électriques ),
    ce moyen de transport devrait être beaucoup plus utilisé.
    Reste plus qu’à mettre en place dans les communes des zones dédiées ( si possible près des gares et gares routières ).

    répondre
  6. Marc beutel

    Le velo n est pas inutile , mais il ne faut pas confondre transports pour tout le monde et loisirs (velo en sécurité ) les 2 peuvent etre complémentaire, comme dans nos pays voisins
    Bref dans les vosges nous avons 4 500 kms de chemins pédestres et bien des endroits ou le velo est la bienvenue, la ligne de gerardmer ne fait que 16 kms dommage de la sacrifier pour un chemin a velo…

    répondre
    1. Gilles.

      Ce délire pour une micro ligne à très faible potentiel pourrait nous coûter beaucoup d’abord, et encore plus après.
      Remise en état.
      Entretien des infrastructures, du matériel roulant, plus frais de fonctionnement.
      Salaires et retraites du personnel. ( régimes spéciaux )
      Important déficit d’exploitation.

      Mais vrai qu’avec l’argent des autres tout est plus simple.

      Battons nous pour nos urgences et pas pour cette fantasmagorie.

      répondre
    2. Jacques Litaize

      Il ne s’agit pas de sacrifier une ligne de chemin de fer pour un chemin à vélo.
      De toute façon, voie verte ou pas, il n’y aura plus de ligne de chemin de fer, d’un coût sans rapport avec l’utilité qu’elle présente.
      En cette période de déficits tous azimuts, et sans pour autant sacrifier le service public, il faut obligatoirement faire des choix.

      répondre
    3. houlà.

      Que viennent faire dans ce débat les 4500 kms de chemins pédestres des Vosges..!
      De surcroit, rien qu’à l’idée de dépendre des petits hommes rouges SUD rail et CGT Cheminots, leurs régimes spéciaux et leurs grèves à répétitions, je préfère encore prendre le bus.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.