Search
jeudi 28 jan 2021
  • :
  • :

La Haie Griselle – « accompagner les élèves à besoins éducatifs particuliers » Il ne faut pas être plus catholique que le PAP...

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

PAP créma la haie griselle (1)

Afin d’informer les parents d’élèves de la cité scolaire des modalités de prise en charge des élèves à besoins éducatifs particuliers et notamment de la mise en œuvre des PAP, une réunion d’information « CReMA »  (Commission de Régularisation des Mesures d’Accompagnement) a récemment eu lieu en salle audiovisuelle de la Haie Griselle.

Le nombre d’élèves « à besoins éducatifs particuliers » rencontrant des troubles de l’apprentissage semble être en augmentation et par conséquent le nombre de Projet d’Accompagnement Personnalisé également. A titre d’exemple, ils sont 23 collégiens (ainsi que 6 collégiens à bénéficier d’une Accompagnatrice de l’élevé en Situation de Handicape ou AESH) et 9 lycéens à la Haie Griselle à bénéficier d’une telle mesure qui constitue « une réponse pédagogique à ce qui ne constitue pas encore un handicap. » L’établissement scolaire gérômois a donc décidé de prendre le problème à bras-le-corps. Tout d’abord en constituant une commission de pilotage et de régulation de demande des PAP, mais aussi en proposant l’an dernier une formation à ses enseignants sur les troubles de l’apprentissage, ou en désignant des enseignantes référents en la matière avec des missions précises.

PAP créma la haie griselle (2)L’idée est d’informer au mieux les parents, bien sûr, de réguler ces demandes, car un PAP n’est pas toujours la solution adéquate pour prendre en compte les difficultés d’apprentissage d’un élève, mais aussi d’harmoniser les pratiques au niveau de la cité scolaire dans son ensemble, notamment en accompagnant mieux les enseignants. Enfin, l’établissement souhaite créer des ressources sur cette problématique, que ce soit des ressources documentaires ou un groupe de personnes-ressources. Il y a avait donc de nombreux sujets à aborder et de nombreuses questions qui attendaient des réponses lors de cette réunion de commission pilotée par la principale du collège Annie Roch. Plusieurs professionnels de santé étaient donc présents pour éclairer les parents d’élèves venus nombreux.

Globalement et pour reprendre les mots d’Annie Roch, il est essentiel d’établir une relation de véritable partenariat entre les familles, les élèves et les équipes pour que les mesures d’accompagnement portent véritablement leurs fruits. Le but d’un PAP est d’aider l’élève à devenir de plus en plus autonome pour lui permettre notamment d’accéder à son projet d’orientation. Un PAP peut l’accompagner dans son parcours scolaire de la Maternelle à la Terminale grâce à une forme de bienveillance, grâce à des mesures concrètes et précises qui doivent en principe devenir de moins en moins lourdes au fil des années.

Cela signifie que l’élève doit apprendre à compenser en raison de ses difficultés d’apprentissage et non diminuer ses efforts parce qu’il bénéficie de mesures particulières. Pour cela, plus qu’un autre, il a besoin d’être accompagné. Le PAP est là pour cela mais il ne se suffit pas en soi. Il ne faut pas négliger le suivi extérieur (souvent un orthophoniste) si l’élève en a besoin et le suivi exercé par les familles, dont tous les élèves ont besoin, et pendant plus longtemps qu’on ne le croit.

Le PAP doit être utilisé pour apprendre à l’élève à progresser car sa finalité est de le rendre autonome dans ses apprentissages. Concrètement, lors de l’élaboration du PAP ou de sa révision annuelle, multiplier les mesures n’est pas forcément aider davantage l’élève : il vaut mieux les cibler, se concentrer sur des mesures précises et accompagner son enfant dans ces mesures-là du mieux possible. Si cela ne fonctionne pas, alors il faut peut-être songer à une autre prise en charge des difficultés. Par exemple : adresser un dossier à la MDPH afin d’obtenir une aide humaine (AESH). Enfon, notons que concernant les examen, Brevet ou Bac, le PAP ne dispense pas de faire une demande d’aménagement aux examen.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.