Search
mercredi 3 juin 2020
  • :
  • :

Festival de Kichompré : « une formule rodée et idéale » Et un succès "sans précédent" pour le 30ème anniversaire

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

festival Kichompré AG 2019  (3)

Les piliers du festival de Kichompré avaient le sourire mardi soir du côté du 102 Bis où avaient lieu les assises annuelles de l’association, support de cet événement culturelle devenu un incontournable de l’été à Gérardmer.

Gonzague Retournay

Gonzague Retournay

Alors c’est avec un peu d’autosatisfaction (légitime cependant !) qu’a débuté l’assemblée générale ordinaire du festival, le président Gonzague Retournay ayant le plaisir et l’honneur de lancer les réjouissances, lui qui a assisté à la quasi totalité des concerts de cette édition anniversaire : « C’était extraordinaire, vraiment, j’ai été charmé et je pense  que nous avons une formule bien rodée désormais, idéale sans doute, avec un concert par semaine pendant les deux mois d’été et une alternance entre classique et jazz qui nous a permis de trouver un nouveau public. » Le résultat des courses, c’est un succès « sans précédent » et forcément des comptes à l’équilibre : « Sur un budget de 20 000€, 12 000 € sont couverts par les entrées grâce à un public attaché au festival et des personnes qui viennent parfois de loin. Cela représente donc 60% du budget là où, dans d’autres festivals, la billetterie ne représente  »que » 30%. Nous faisons donc le double ! » explique Gonzague Retournay en précisant que ce résultat est possible grâce à une chasse aux dépenses inutiles notamment, et une excellente gestion de la trésorerie.

festival Kichompré AG 2019  (4)

Un grand merci et un coup de chapeau aux bénévoles du festival !

Eric Lemarquis ajoutera le soutien des partenaires du festival, privés comme publics, avec entre autre la Ville de Gérardmer qui maintient chaque année le montant de sa subvention, le Conseil Régional ou encore le Conseil Départemental représenté pour l’occasion par Gilbert Poirot. Gilbert Poirot, « un vrai mécène pour le festival » puisqu’il réserve et paye des places « mais ne vient pas et ne se fait même pas rembourser ! »  précisera avec humour Eric Lemarquis. Le directeur artistique de l’événement qui est revenu sur quelques uns des temps forts de ce cru 2019 qui avait commencé sous les meilleurs auspices puisque l’organisation avait carrément dû refuser du monde pour le concert d’ouverture, faute de place bien sûr !! La suite, vous la connaissez probablement, ce sont de grands moments en compagnie de Daniela Mizzi et d’un excellent trompettiste spinalien en la personne de Jean-Sébastien Bussmann. La pianiste fut suivie d’Isabelle Flory, du French Preservation hall, de Pierre Brouant et ses amis, ainsi que d’Eric Lemarquis lui-même au piano. Bref, sans être exhaustif, que du très bon ! Le petit plus étant sans doute la revue réalisée en interne et qui a permis de franchir un petit cap en matière de communication, secteur bien appuyé comme toujours par l’Office du Tourisme Intercommunal.

Damien Ralet

Damien Ralet

Pour ce qui est de l’édition 2020, on appliquera donc plus ou moins la même recette en matière de programmation dont voici un aperçu : top départ le 7 juillet au 102 Bis, puis le 16 juillet à l’église Saint Étienne avec Daniel Mizzi accompagnée d’un haut-bois et d’une clarinette. Le 21, retour du French Preservation Hall , le 28 vous aurez le droit à un récital de piano de haute volée avant de passer au mois d’août. Le mardi 4, deux guitaristes Allemands pour une soirée jazz, le 11 ce sera du piano avec Eric Lemarquis, le 18, place à Natalia Lazarova et Alevtina Nikitina (avec notamment un programme autour de Piazzola) et on terminera « en famille » au 102 Bis ! Pour conclure et avant de refermer cette page Kichompré, Damien Ralet, président du Brahms Chamber Ensemble, a lui aussi fait le point sur l’année 2019 en rappelant que l’association a pour but de compléter la programmation musicale hors festival et de faire vivre Kichompré  hors période estivale. La salle du 102 Bis est idéale pour accueillir des musiciens, mais aussi d’autres artistes et donc des expositions diverses et variées. A bon entendeur !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.