Search
dimanche 17 nov 2019
  • :
  • :

Fin de saison ventée pour l’ASG Voile à Quiberon Les championnats de France Raceboard perturbés par la tempête Amélie.

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

 Pluie et vent ce week-end pour les 11 compétiteurs de l’ASG Voile qui se sont déplacés à Quiberon pour le dernier grand rendez vous de la saison, et un championnat tronqué avec seulement trois manches courues, le passage d’Amélie contraignant les organisateurs à annuler les deux derniers jours de la compétition.

En Raceboard, dans des conditions qu’elle n’affectionne pas particulièrement, Viviane Ventrin se classe 3ière féminine (16ième au général) et accède à un podium disputé par pas moins de quatre femmes de niveau international!

Tom Marchal réussit une belle course (23ième et 1ier U19), tout comme Mathilde Valentin (24ième et 1ière féminine U19).

Déception pour Titouan Halluitte (29ième) qui rate son championnat suite à un mauvais choix de voile. Il manque le départ de la première manche et le nombre insuffisant de manches lancées ensuite ne lui permettra pas de refaire son handicap.

Le championnat de France Espoir Raceboard se disputait sur le support Bic+. Sarah Gaillard (9ième en féminines) et Gautier Valentin (21ième) complètent la belle prestation des jeunes de Gérardmer même si Gautier pouvait espérer mieux.

A quelques kilomètres de là, sur le site de l’Ecole Nationale de Voile de Saint-Pierre Quiberon (là où Claude Vanony a effectué sa formation de premier moniteur de voile professionel vosgien il y a déjà quelques années), les plus jeunes participaient au National d’automne, avec les mêmes conditions météo.

Maxime Le Carvalho (32ième) confirme sa belle progression cette saison et ne lâche plus rien (même quand c’est dur).

Ethan Postic (36ième)), très appliqué, ne concrétise pas encore tout son potentiel, mais nul doute que ça va venir.

Clément Valentin (37ième) pour sa première régate dans cette catégorie (il est encore minime) a fait une course un peu timide en restant avec sa voile de 6,8m2, mais prometteuse pour les prochaines années.

En féminines, Pauline Weckel, après une première manche difficile termine au mental et réalise finalement une bonne performance (7ième). Léopoldine Gauer (Dnf) s’est battue, mais manque encore de vitesse et de technique dans ces conditions bien ventées pour réussir à rentrer dans les temps limites et être classée.

En conclusion, une semaine un peu frustrante pour un si long déplacement mais un résultat d’ensemble satisfaisant, et une superbe expérience pour nos jeunes géromois qui ont pu cotoyer une fois encore l’élite de la planche à voile.

A noter la solidarité entre les clubs Raceboard, le club de Tours ayant mis son zodiac à disposition de l’ASG, ce qui a permis de dédoubler l’encadrement et la sécu, avec le coach Théo Halluitte à Saint Pierre et le zodiac de Gérardmer, et Benoît Marchal (avec Amandine de Caen et le zodiac de Tours) à Quiberon.

 Michel Mérieux




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.