Search
lundi 30 nov 2020
  • :
  • :

« Bonnes nouvelles » pour les amateurs de littérature ! La parole est aux jeunes plumes du fantastique

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

nouvelles fantastiques

 

Rendez-vous au Grimoire samedi après-midi pour la remise des prix du concours de nouvelles fantastiques organisé dans le cadre du festival de Gérardmer.

nouvelles fantastiques (2)Un concours réservé aux collégiens et lycéens de l’Hexagone qui sont invités à prendre leur plume ou leur clavier pour écrire une nouvelle dans la veine fantastique. Prendre leur plume, c’est bien le mot, car l’enseignante en lettres Sylvie Douchain-Richard a précisé que, parmi les écrits venus parfois de Brive, Tourcoing ou Dreux, certains étaient manuscrits et même parfois illustrés ! La présidente du jury qui était bien entourée cette année encore, avec à ses côtés les professeurs documentalistes Françoise Creusot (Gérardmer – La Haie Griselle), Lætitia Frey (collège du Tholy) et Julien Hazotte (collège de Corcieux), mais aussi Baptiste Liger du magazine Lire, ainsi que les écrivains Renaud Benoist et Davy Artero. N’oublions pas non plus Marie-France Castet et Héloïse Janeau qui se sont chargées de la logistique du concours.

Titouan Levebvre

Titouan Levebvre

Pour résumé, une belle brochette de jurés qui a apprécié les nouvelles qui leur ont été expédiées. Une petite mention spéciale à Cham Zatour, d’origine syrienne, arrivée en France il y a trois ans, et qui fait déjà preuve d’une très belle maîtrise de la langue lui permettant d’être primée dans la catégorie collège. Chapeau mademoiselle ! Évoquons également Titouan Lefebvre, vainqueur dans la catégorie lycée et habitué du concours. En effet, il avait déjà remporté un 1er prix dans la catégorie collège il y a deux ans et avait participé l’an dernier dans la catégorie B (élèves de seconde). Sa nouvelle intitulée « L’érable » a fait forte impression au jury, c’est peu de l’écrire. Une nouvelle qui, selon ses propres mots, joue beaucoup avec les symboles, déconstruit l’art et tente de décrire une ambiance qui se délite, devient fade et insipide. Quant au titre, il fait référence à l’un des souvenirs de Titouan lié à la nouvelle, ainsi qu’à l’automne et à cet arbre qui est l’un des derniers éléments à apparaître dans ce petit chef d’œuvre du jeunes élève de première. Un lycéen qui entraîne sa plume au quotidien, notamment à travers des jeux de rôle sur la toile sur des thème comme la mythologie ou… Harry Potter !

Le palmarès :

*Catégorie A – collège :

1er prix : La violoncelliste de Lilia richez, en 4ème au collège N. Sarraute à Aubagne.

2èmes prix ex-aequo : Alice d’Anna-Rose Weine, en 4ème au collège P & M Curie de Neufchâteau ; Mon regrettable souhait de Sham Zatour, en 3ème au collège St Exupéry à Epinal

*Catégorie B – Seconde :

1er prix : Le miroir du temps de Nouria Duboulay élève au lycée Henri Poincaré à Nancy.

2ème prix : Lui d’Antoine Créteur, élève du lycée Sacré Cœur à Tourcoing.

*Catégorie C (lycée 1ère et terminale) :

1er prix : L’érable de Titouan Lefebvre, en 1ère au lycée Malraux à Remiremont.

2ème prix : Cache de Tom Leglantin, en terminale au lycée Rotroux de Dreux.

3ème prix : Froid de Luc Fournis, en terminale à Dreux également.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.