Search
mardi 7 avr 2020
  • :
  • :

La Communauté de Communes des Hautes Vosges lance son Plan de Paysage : « un sujet particulièrement transversal » "Le paysage comme cause commune" et "le collectif pour recette"

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

plan paysage Communauté de communes (2)

C’est officiel, le Plan de paysage intercommunal de lutte et d’adaptation au changement climatique vient d’être lancé à l’occasion d’une première réunion regroupant de nombreux partenaires de la Communauté de Commune des Hautes Vosges dans ce projet ambitieux.

Une ambition que ne cachaient pas Didier HOUOT, Président de la Communauté de Communes des Hautes Vosges, ainsi que Gérard CLÉMENT, Vice-Président délégué à l’aménagement du territoire qui ont introduit cette réunion. Mais après tout, il s’agit là « d’une quasi première nationale,  une initiative primée en 2018 par le ministère de la transition écologique » rappelaient les élus. « Et c’est même un vaste chantier qui a débuté en 2016 avec l’atelier des territoires qui a débouché sur un diagnostique et des préconisations. Nous partons désormais sur une étude de 18 mois pour définir un plan/programme d’actions qui devrait donc être finalisé en 2021. Ces actions vont s’articuler autour de thèmes comme la reconquête paysagère, l’agriculture, la communication au sens large du terme, l’urbanisme, notre consommation d’énergie, l’habitat, la mobilité ou encore la déperdition de nos forêts qui a un impact paysager très important. Les populations nous demandent ce qu’on va faire sur ce dernier sujet » précise Gérard Clément.

plan paysage Communauté de communes (1)Et d’ajouter : « Il y a des urgences climatiques et la nécessité de s’y adapter. Il faut déterminer rapidement des mesures phares et être le plus efficace possible. Il ne s’agit pas de dresser un catalogue de mesures et il faut regarder avec optimisme ce que va être demain. » Et sur ce dossier, demain se construira ensemble pour la Communauté de Commune qui avait invité un maximum de partenaires potentiels. « C’est la richesse du dossier : un maximum de monde doit être impliqué, y compris les populations locales » expliquent les élus. « Le paysage pour cause et partition communes, le collectif comme recette » seront les points de départ de la démarche sur un territoire emblématique et fréquenté du Massif Vosgien. « Il y a des enjeux aux conséquences visibles : le manque d’enneigement, le tarissement des sources, une biodiversité bousculée… (…) Ce plan de lutte et d’adaptation au changement climatique est ambitieux et doit aussi contribuer à établir le lien qu’il y a entre climat et paysage » ajoutera Didier Houot. Un paysage que le projet de la Communauté de Communes souhaite « sobre, décarboné et résilient. »

En savoir plus sur le Plan de Paysage : ICI !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.