Search
samedi 22 jan 2022
  • :
  • :

La Gérômoise : ça se chante, ça se visite & ça se déguste Sympathique introduction à l'univers de la bière

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

visite brasserie la Gérômoise (2)

Pendant toute la durée des vacances scolaires, l’unique micro-brasserie de la Perle des Vosges propose des petites visites commentées de ses installations, suivies de dégustations des bières produites sur place par la jeune brasseuse Alice Gueutal.

La Brasserie « La Gérômoise » accueille donc régulièrement des groupes de vacanciers qui désirent en savoir un peu plus sur la production de la bière en général et plus précisément sur les méthodes utilisées pour brasser la fameuse bière locale. Et pour assurer ces visites commentées, on a fait appel à Hardy Adomeit, amateur de boissons houblonnées depuis son plus jeune âge ou presque puisque le garçon, bilingue, est d’origine Tchèque et allemande. C’est un peu comme s’il était tombé dedans quand il était petit, car rappelons que les Tchèques sont les plus gros consommateurs de bière du monde (en litre par habitants), quant aux Allemands, leur réputation les précède en la matière…

visite brasserie la Gérômoise (3)Mais c’est aussi et avant-tout un passionné qui vous parlera brièvement de la bière et de son histoire qui a commencé en 4 000 avant J-C en Mésopotamie pour se poursuivre en Égypte, Grèce, Italie et Espagne. populaire au moyen-âge, les Moines belges s’en empareront pour y ajouter du houblon, puis viendra la fermentation au 19ème siècle… Un petit résumé avant de rentrer dans le vif du sujet et le descriptif d’une « journée type » de brassage à la Gérômoise. Et on commence avec l’infusion du malte concassé pour en extraire le sucre avant filtration pour récupérer les drèches (qui seront récupérés pour nourrir des bovins notamment). On passe ensuite à l’ajout d’un premier houblon pour l’amertume, puis d’un second pour l’arôme, ainsi que de quelques épices selon les recettes. Vient la phase de fermentation (la Gérômois travaille en fermentation haute) qui précède la mise en bouteille avec l’ajout de sucre pour la création de CO², et donc de bulles. En tout, il faudra un bon mois et demi avant de pouvoir goûter le nouveau brassin. Mais ne vous inquiétez pas, Alice veille au grain et on ne manque jamais de carburant à la brasserie.

visite brasserie la Gérômoise (4)Après cette phase un peu technique, place à la dégustation à l’étage de la maison, toujours en compagnie de Hardy qui vous guide dans ce petit moment de partage et de convivialité tout en répondant à vos questions. Blonde, brune, ambrée, légèreté, robustesse, fruitée, maltée, café, coriandre, la palette gustative est toujours intéressante et il y a souvent un petit goût de reviens-y comme on dit chez nous ! Et cela tombe plutôt bien car toute l’équipe de la Gérômoise sera ravie de prolonger la visite à table pour déjeuner ou dîner, ou tout simplement boire un petit verre. Sans oublier un espace vente qui vous permettra de faire le plein. Bref, en attendant la neige ou entre deux descentes, vous savez où vous arrêter !

Pendant les vacances de février-mars, les visites ont lieu les mardis, jeudis et vendredi à 11 h00 et 15 h 00 du 11 février au 6 mars. Réservations au 06 85 17 97 14.

La brasserie reste ouverte toute la journée à partir de midi jusqu’au 8 mars.

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.