Search
vendredi 10 juil 2020
  • :
  • :

Communiqué du Maire de GERARDMER concernant le marché

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

« Dans la mesure où les gestes barrières sont respectés à savoir les espacements des étalages gérés par le placier communal, l’affichage des règles de sécurité sur chaque stand, la matérialisation au sol des distances de sécurité, le port de protection par les commerçants, le contact entre les produits et les clients interdit, le nombre maximum de personnes simultanément sur place maitrisé,  j’ai demandé une dérogation pour le maintien du marché les jeudis et samedis au Préfet dès le mardi 24 mars au matin par courrier.

Une réponse est arrivée cette après-midi par téléphone. C’est un refus avec comme seul argument la possibilité d’acheter des denrées alimentaires dans d’autres lieux sur la commune.

La municipalité tient à rappeler que ce marché au cœur de la ville permet à la population de celle-ci, pouvant avoir des difficultés de déplacements, de se ravitailler facilement en produit frais. De plus, ce marché est essentiel pour le ravitaillement des concitoyens de notre commune et des communes limitrophes dépourvues de commerces alimentaires en privilégiant les produits locaux et en soutenant les producteurs de notre secteur.

Je ne peux que regretter cette décision préfectorale privilégiant ainsi certaines filières de distribution. »

​Le Maire,

Stessy SPEISSMANN




26 réactions sur “Communiqué du Maire de GERARDMER concernant le marché

  1. Catherine Thiery

    Merci M. Le Maire d’avoir fait cette demande au préfet. C’est navrant qu’elle soit refusée. Je suis une habituée du marché et je me suis sentie beaucoup plus en sécurité samedi dernier sur le marché qu’au supermarché. Le fait d’être en plein air et que les clients soient calmes et respectueux d’une part et d’autre part d’être sur un circuit court où les produits sont moins touchés. Malheureusement la raison ne l’emporte pas toujours…
    Encore des producteurs qui ne pourront pas vendre leur production bien qu’elle soit essentielle

    répondre
  2. Marie-Paule Vanderschueren

    La fermeture de ces marchés c’est le déplacement vers plusieurs producteurs pour pouvoir les aider ou c’est alimenter les caisses des super marchés?Quelle politique faut’il appliquer pour à la fois éviter les déplacements, aider nos producteurs locaux et se nourrir?Rester confines et manger des pâtes pendant six semaines au moins.

    répondre
  3. cholley dominique

    j y suis allee sur le marche jeudi dernier et j ai trouver que c etais super bien agencer et respecter il n y avais pas beaucoups de monde mais c est pratique pour acheter des produits frais et pouvoir faire travailler nos producteurs cordialement

    répondre
    1. Montemont Alain

      Bonjour je suis Alain Montemont De Saint Ame Primeur
      Nous procédons à une livraison sur Gérardmer directement chez les particuliers vous pouvez m’envoyer un mail
      motemont.alain@wanadoo.fr
      Je vous expliquerai les modalités merci et bon courage à tous

      répondre
  4. Stephane KASPAR

    Je trouve cette décision préfectorale trop injuste envers les producteurs locaux.Surtout lorsque l’on voit des marchés ouvert par ailleurs alors qu’il existe également de multiples point de vente de denrées alimentaires en ces lieux.

    répondre
  5. MANGIN

    Regrette beaucoup de ne plus pouvoir aller au marché. Je pensais que faire ses courses étaient plus sécurisant vu les espaces bien sécurisés entre les étalages et le respect de la clientèle

    répondre
  6. Denis GJ

    Navré de ce choix, dès l’instant ou les Supermarchés restent ouverts je ne comprends pas vraiment cette décision mais depuis l’arrivée de cette pandémie, tout est fait en dépit du bon sens par les autorités … Tout et son contraire plusieurs fois par jour et selon les intervenants, ce qui était valable le matin ne l’est plus l’après midi, voir à quelques dizaines de minutes selon les ministres … La gestion de cette crise est lamentable et plus que hasardeuse, la soit disant transparence n’est qu’un rideau de fumée, je vous souhaite beaucoup de courage à Toutes et à Tous car le pire est devant nous !

    répondre
  7. michele

    je viens de lire l’ article concernant le marché couvert d’ épinal qui lui reste maintenu mais les policiers municipaux vont compter les clients jusqu’ a 70 peuvent rentrer et ainsi de suite honte et nos petits ferment je suis dégoutée

    répondre
  8. Marie Christine Maubré

    Merci, monsieur le Maire, pour votre démarche. Je regrette la réponse du Préfet. Je trouvais, moi aussi, que l’on risquait bien moins à acheter ses fruits et légumes sur le marché plutôt qu’en grande surface où chacun se sert sans forcément prendre ce qu’il à touché. Le marché de Gérardmer n’a rien à voir avec ceux de certains quartiers de grande ville. Mais comme d’habitude, on ne tient pas compte du contexte local. Et il y a 2 poids, 2 mesures : le marché couvert d’Épinal est maintenu. Certes, il est couvert mais il y a aussi d’autres endroits pour s’approvisionner à Épinal !

    répondre
  9. agnès marchal

    Le marché de jeudi dernier était très bien – étalages espacés, gérômois disciplinés, il nous manquera beaucoup. Acheter nos légumes au supermarché ….. déjà ce ne sera pas la même qualité et dans ce cas, tout le monde postillonne dessus !!!! Où est la logique ?

    répondre
  10. petit jean-paul

    Le maire connaît parfaitement le tissu local, et a pris sa décision en conscience
    Le préfet connaît les ordres du gouvernement, et a reboulé la décision du maire.
    Nous irons donc acheter nos produits frais (et locaux?) au supermarché local.
    Le lieu est certainement moins confiné que le marché. Enfin, sans doute. Je veux dire peut-être. Disons, éventuellement.
    On a la chance d’avoir la plus belle administration du monde, la plus logique, la plus cohérente. On ne mesure pas notre bonheur.
    Bonne soirée les amis, restez chez vous!
    .
    .

    répondre
  11. Perrin Guy

    Cette décision est d’autant plus dommageable qu’en réduisant le nombre de points de ventes, cela augmente mécaniquement la densité de clients sur les étals restants…qui sont confinés de surcroît (grandes surfaces).
    C’est, il me semble, ce que l’on cherche surtout à éviter…

    répondre
  12. cornil

    je suis indigné de cette décision de notre préfet, car en plus il autorise le marché couvert d’épinal. lamentable et aprés on nous demande de préserver nos producteurs locaux, je suis révolté.

    répondre
    1. Montemont Alain

      Nous avons les chambres froides rempli de marchandises et nous allons pas laisser tomber la partie
      Bonjour je suis Alain Montemont De Saint Ame Primeur
      Nous procédons à une livraison sur Gérardmer directement chez les particuliers vous pouvez m’envoyer un mail
      motemont.alain@wanadoo.fr
      Je vous expliquerai les modalités merci et bon courage à tous

      répondre
      1. G Chipot.

        J’ai noté votre e.mail.

        Essayez aussi de votre coté et dans la mesure du possible, de faire travailler nos producteurs.Y compris locaux.
        Il faut que les français se serrent les coudes.

        répondre
  13. Edith

    Merci à notre maire d’avoir essayé de préserver notre marché, dommage que le préfet se soit comporté de façon stupide….

    répondre
    1. Montemont Alain

      Toute notre vie nous devons nous adapter aujourd’hui nous allons le faire encore et encore
      Bonjour je suis Alain Montemont De Saint Ame Primeur
      Nous procédons à une livraison sur Gérardmer directement chez les particuliers vous pouvez m’envoyer un mail
      motemont.alain@wanadoo.fr
      Je vous expliquerai les modalités merci et bon courage à tous

      répondre
  14. Defranoux

    Peut être fallait il demander un seul marché sur la semaine, qui semble être suffisant au vu des circonstances. Le jeudi ou le samedi à chacun sa préférence, mais les deux sont apparemment de trop.
    Une nouvelle demande devrait pouvoir être étudiée….???

    répondre
    1. G Chipot.

      C’est une bonne idée de proposer au préfet de regrouper les deux marchés.
      Faire des achats alimentaires sur un marché extérieur aux larges allées et moins dangereux que sous un marché couvert ou qu’à l’intérieur
      d’une grande surface.

      Par ailleurs, à part pour la nourriture, nous ne dépensons quasiment plus rien et l’argent va s’accumuler sur nombres de comptes bancaires.
      Il serait alors judicieux que le gouvernement mette en place un fond, abondé par les français confinés qui le peuvent et le souhaitent, pour distribuer des primes à tous ceux qui se trouvent en première ligne ou, et, qui continuent à œuvrer pour que le pays continue à fonctionner et que l’économie ne s’effondre pas.

      répondre
  15. hensen Michael ferme de chèvreroche

    Étant agriculteur et producteur, je vends mes produits le samedi matin au marché de Gérardmer.
    La décision du préfet est à mes yeux une injustice, chaque semaine nous sommes, moi et d’autres producteurs à Gérardmer pour vendre notre production. Chaque semaine, nos clients nous soutiennent, nous permettrent de vendre nos produits et nous font vivre.
    Si Monsieur le préfet estime plus utile de privilégier les grandes surfaces, nous ne pouvons pas aller contre sa volonté.
    Je remercie toutes les personnes qui chaque semaine nous soutiennent sur le marché.
    Dans l’attente de vous revoir le samedi matin.
    Restez prudents et à bientôt.
    PS: mon magasin à la ferme reste ouvert, n’hésitez pas à me contacter avant de vous déplacer.
    ferme de chèvreroche, vos produits de canard.

    répondre
  16. Jacquelin Catherine

    Quelle tristesse d’observer que la logique bureaucratique l’emporte sur la réalité du terrain !
    Le marché de Gérardmer et ses habitants respectaient scrupuleusement les règles sanitaires….
    Dommage :(

    répondre
  17. defranould eric

    Dérogation acceptée pour le marché couvert d’Epinal ,dérogation refusée pour le marché en plein air de Gérardmer : décision forcément perçue comme arbitraire et injuste.
    Le premier service de l’état ferait mieux de se mobiliser pour trouver masques, gants, surblouses qui manquent cruellement aux éboueurs, caissières, livreurs, aides à domiciles, personnels soignants, etc.. qui sont les véritables héros de notre société.

    répondre
  18. Odile

    Je ne vais pas forcément sur le marché habituellement car je suis au travail (sauf pendant les congés )
    Et pourtant je suis bien d’accord avec M. Le maire
    Pour ma part , je me sentirais beaucoup mieux au marché qu’à la caisse des supermarchés ou au rayon fruits et légumes ou les produits sont tripotés par tout le monde
    M. Le préfet peut-il expliquer alors cette décision et celle de nos dirigeants complétement opposée d’avoir envoyé 47 millions d’electeurs aux urnes. Ceci après avoir fait la tourner des Ephad pour les procurations et avoir délibérément gaspillé le gel hydro alcoolique dans les bureaux de vote plutôt que de l’avoir laissé aux soignants.HONTEUX

    répondre
  19. SNC BOULAY Jimmy Herpelmont

    Bonjour à tous,
    En vu de la situation, et le marché de Gérardmer n’étant pas maintenu, je viens vers vous pour vous informez que pour les clients de la SNC BOULAY Jimmy, vous pouvez vous faire livrer à domicile, il vous suffit de passer commande au 03 29 58 51 98.

    Merci de partager et de faire passer pour qu’un maximum de personne soit au courant ! Livraisons samedi
    Bonne journée à tous

    répondre
  20. daniel thiry

    Il faut bien en finir avec ce COVID-19, une fois dans la semaine le marché serait possible je souhaite bon courage à tous les soignants et les médecins nous devons les soutenir dans leurs missions .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.