Search
samedi 6 juin 2020
  • :
  • :

Phase 3 de la pandémie de Covid-19- Donnez votre sentiment sur la situation actuelle

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

fouleLa France est depuis hier soir, suite à l’annonce faite par le 1er ministre Édouard Philippe, en phase 3 de la pandémie de Covid-19. Les dispositions gouvernementales sont les suivantes :

« La fermeture de tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays. Il s’agit notamment des restaurants, cafés, cinémas, discothèques. Les lieux de culte resteront ouverts, mais les rassemblements et les cérémonies devront être reportés. Il s’agit également de tous les commerces à l’exception des commerces essentiels. Resteront notamment ouverts les magasins et marchés alimentaires, les pharmacies, les stations essence, les banques et les bureaux de tabac et de presse. Tous les services publics essentiels à la vie de nos concitoyens resteront évidemment ouverts. Les transports urbains continueront de fonctionner, mais j’appelle les Français à diminuer leurs déplacements, et en particulier à éviter les déplacements inter-urbains. Les opérateurs de transport publics vont progressivement adapter leurs plans de transports en ce sens »

Donnez-nous votre sentiment sur la situation actuelle. Exprimez-vous sur vos peurs, sur la manière d’envisager les semaines à venir et sur la manière dont vous allez vous comporter. Donnez votre avis,  exprimez vos sentiments, ainsi nous pourrions mettre en place une chaine d’entraide pour les personnes en détresse physique et psychologique. Nous nous posons en relayeur de vos informations et de vos préoccupations.

NDLR : attention seuls, les messages corrects seront publiés




30 réactions sur “Phase 3 de la pandémie de Covid-19- Donnez votre sentiment sur la situation actuelle

  1. Schmit

    Le Président de la République a dit que les lieux de culte resteraient ouverts….Sachant que le rassemblement fin février des évangélistes a provoqué une telle contagion niveau France, européen et même ailleurs dans le monde, on peut se demander si ces endroits ne devraient pas rester fermés jusqu’à nouvel ordre….

    répondre
    1. Anna

      A ce sujet, je ne comprends pas que les Hauts-Rhinois, puissent toujours se déplacer, hors de leur département, et ne surtout pas venir dans les Vosges.

      répondre
    2. marino

      Tout à fait d’accord.
      Le premier ministre oblige à
      « La fermeture de tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays. »
      Alors, lieux de culte ouverts ? Est-ce vraiment indispensable ?

      répondre
      1. marino

        C’était avec M. Schmit que j’étais d’accord.. parce qu’interdire de venir dans les Vosges me semble bien restrictif ; maintenant il ne faut plus bouger du tout.

        répondre
    3. christian

      bien que n’entrant que rarement et comme touriste dans ces lieux au demeurant fort intéressants, j’ai bien écouté le premier ministre qui a bien précisé que les lieux de cultes restaient ouverts mais PAS pour des offices ou réunions. Je ne vois pas en quoi une personne seule ayant besoin de ce soutien serait dangereuse pour autrui. A moins que de contaminer la présence en laquelle elle croit…

      répondre
  2. Marchal

    Toutes ces dispositions stade 3, fermetures diverses, etc… sont du grand n’importe quoi, c’est sortir l’artillerie lourde pour lutter contre un moustique. Cela ne servira qu’a faire croire au peuple qu’il a été sauvé grâce à ces recommandations et nous sommes tellement stupides nous laisserons passer ce mensonge éhonté.
    Etant donné la méga crise économique sur le point de nous tomber dessus et qui va tous nous mettre à genoux (qui de toute manière serait arrivée), ce virus ne sera que le pretexte et l’alibi , pour les gouvernements et banques d’années de bullshit politique et économique.

    répondre
    1. Gaet

      On peut dire la même chose si le gvt n’avait rien fait donc vos propos sont nuls. la crise est mondiale et est la résultant du monde d’aujourd’hui où les gens circulent en masse et où en Chine perdurent des pratiques arriérés de destruction des animaux pour les manger, animaux porteur de maladis.
      Il est interdit en France et dans certains pays de toucher ou capturer des animaux sauvages, ce n’est pas pour rien.

      répondre
      1. michele

        ben en france ont mange bien du gibier des grenouilles des éscargots ce n’ est pas des animaux sauvages ??? et en plus ils peuvent êtres aussi porteur de maladie

        répondre
        1. Kate

          En chine les animaux vivants côtoient les marchandises alimentaires sur les marchés et ils vendent des espèces protégées qu’ils tuent de façon barbare.
          Le gibier est parfois porteur de maladie comme la tuberculose c’est pourquoi il y a les services vétérinaires et la viande est cuite.

          répondre
    2. Oivier Bedel

      Réponse à Marchal
      Selon les modélisations des épidémiologistes, en l’absence de toute mesure d’endiguement ou de prévention, l’épidémie pourrait provoquer en France entre 300 000 et 500 000 morts ! Un moustique comme vous dites ! (cf article Le Monde du samedi 15 mars). Parlez aux professionnels de la santé à pied d’oeuvre dans les salles de réanimation qui commencent à être submergés, ou qui le sont totalement comme en Italie, du « moustique ». J’espère pour vous que vous avez de bonnes jambes car ils risques d’user de bon coeur, de la tapette à mouche…

      répondre
    3. André François

      Surtout restez bien enfermé chez vous afin de ne pas diffuser vos propos abjects, ils risqueraient d’en contaminer d’autres… et d’empêcher d’enrayer la saturation des places en réanimation…
      Vous auriez un proche qui travaillerait dans un service de santé vous ne tiendriez pas ce discours…
      En tout cas vous avez un sacré virus, celui du déni…
      Protegez vous bien le COVID19 est déjà partout même autour de vous que vous le croyez ou pas …

      répondre
  3. G Chipot.

    Espérons que nous sortirons le plus vite possible de cette très grave crise sanitaire.
    Lorsqu’elle sera terminée, il faudra que chaque citoyen aide et prenne soin par un effort personnel et engagé à remettre à flot le tissu industriel, les commerces, et les services de notre pays.

    répondre
    1. Jacques Litaize

      Des propos plein de sagesse.
      Rien d’autre à faire que d’être ultra discipliné et d’appliquer au mieux les consignes sanitaires (les plus dures sont peut-être à venir).
      Espérons que cette période troublée soit la plus brève possible, afin de reprendre au plus vite les grèves et manifestations diverses qui permettront de redresser l’économie.

      répondre
      1. jean claude crouvezier

        Bonjour M. LITAIZE
        Vos commentaires étant toujours respectueux, j’ai été surpris que vous ayez cru bon d’employer l’ironie pour prédire de la reprise des grèves et manifestations.
        Était-ce pour dénoncer celles, honteuses, qui se sont produites dans le milieu hospitalier et qui, ont ne sait pourquoi, pourraient reprendre à l’issue du combat que mène tout le personnel médical, tous les soignants pour le bien de tous?
        Je ne vois pas dans ces propos le bon sens que vous reconnait Philippe et pense à une maladresse de votre part
        Cordialement

        répondre
        1. G Chipot.

          Jean Claude,

          La France occupe très largement la place de numéro 1 des pays de l’OCDE en terme de jours de grève.
          ( 118 jours annuel par 1000 salariés pour la période 2008> 2019 ).
          Cette maladie trés française, indépendamment de nous faire passer pour la risée du monde entier, a pour effet de plomber l’économie mais également les comptes publics.
          Ne nous étonnons alors pas si l’ensemble des services publics français, je pense surtout au pole santé, ne sont plus capables faute de moyens financiers d’assurer correctement leurs missions.

          Cela étant dit, si il y a un secteur qui devrait être prioritaire, c’est bien celui de la santé.
          Dans ces moments très très difficiles, remercions l’extraordinaire courage et dévouement de tous les personnels médicaux.
          Sans oublier tous les autres Français qui continuent à œuvrer pour que le pays continue à fonctionner.

          N’en déplaise à Martinez.

          Gilles.

          répondre
        2. Jacques Litaize

          Bonsoir ou peut-être Bonjour M. Crouvezier
          Permettez-moi de vous rassurer : non, je ne visais ni ne dénonçais, bien au contraire, les grèves qui se sont produites dans le milieu hospitalier, et qui peut-être recommenceront.
          En revanche, comme M.Chipot et quelques autres je suppose, je pense que l’usage immodéré qui est fait en France du droit (bien sûr légitime) de grève ne contribue pas au bon fonctionnement de l’économie et serait avantageusement remplacé par un dialogue social apaisé.
          Vous avez le droit d’être d’un avis contraire.
          Mais à force de multiplier les grèves, le plus souvent et c’est bien normal pour des intérêts corporatistes et parfois, et c’est moins normal, pour des intérêts politiques, on dévalorise ce type d’action et on ne distingue plus l’essentiel de l’accessoire.
          Ainsi, le mouvement de grève dans le milieu hospitalier (qui n’a pas nuit aux patients, lui, ni porté atteinte à l’économie)) s’est trouvé noyé dans un océan de grèves diverses et variées qui ont empoisonné la vie des Français et perturbé l’économie (objectif affiché d’ailleurs), et pour quel résultat ?
          Il ne fait pas de doute pour moi que si le recours à la grève présentait un caractère exceptionnel, le mouvement dans le secteur hospitalier aurait eu beaucoup plus de retentissement et d’efficacité.
          Mais bon, en France, on fait grève, c’est culturel, surtout dans certains secteurs qui se reconnaîtront.
          Alors c’est vrai, j’ai choisi un ton léger pour sourire de ce que j’estime être un de nos travers, peut-être est-ce une maladresse dans la période difficile que nous traversons. Mais je préfère ça à l’agressivité sous toutes ses formes et j’assume totalement.
          Cordialement

          répondre
  4. Jacques Litaize

    Les gens ont peur d’aller voter, mais les Champs-Elysées paraît-il noirs de monde cet après-midi…Comment dire…?
    Mesures de confinement à l’Italienne ou à l’Espagnole probables dans les jours qui viennent.

    répondre
  5. Béatrice

    Bonsoir,
    Ce soir, environ 5400 cas de covid-19 confirmés. Pour combien de personnes malades non testées ?
    Maintenant que le virus nous arrive à vitesse exponentielle, il serait temps de se protéger les uns les autres en restant chacun chez soi. Et éradiquer se virus au plus vite.
    Ce n’est quand même pas si terrible de rester quelques temps « à la maison ». On a tous son petit confort, et ses moyens de communications pour rester au contact de ses proches…

    répondre
  6. RCJ

    Vu les dernières nouvelles plus qu’alarmantes sur l’évolution inquiétante de la pandémie. RESPECTONS LES CONSIGNES SANITAIRES iINDIVIDUELLEMENT !!!

    QUE NOS AUTORITES FASSENT EGALEMENT RESPECTER TOUTES CES CONSIGNES.

    répondre
  7. Gruslin

    Ce sont des gens comme Marshal qui aident le virus à se propager à vitesse grand V! Ses réfexions sont complètement stupides !! Est ce à dire que cette personne refuse la moindre hygiène dans sa vie de tous les jours ? Et quid de ses prochaines vacances Italie ou Espagne ? Ayez au moins du respect pour les personnels de santé qui font leur maximum face à cette pandémie.

    répondre
    1. Marchal

      En réponse à Olivier Bedel, André François , Gruslin.
      Peut être pouvez vous lire cet article de Jean-Dominique Michel, anthropologue de la santé
      (c’est un peu long mais nous avons le temps en ce moment)

      https://blogs.mediapart.fr/lenous/blog/200320/fin-de-partie-pour-le-covid-le-pr-raoult-et-la-chloroquine?utm_source=facebook&fbclid=IwAR1R0N192lIymqQ5yCQRJi1fwfQszdNdWTLkfCXBg1KGsnOlD5QS4HIG618.

      Il est postérieur à ma réaction sur gerardmerinfo et écrit par une personne bien plus compétente que moi.
      Un extrait de cet article:
      Confiner chez eux des gens qui ne sont pas porteurs du virus est infectiologiquement absurde –- le seul effet d’une telle mesure est de détruire l’économie et la vie sociale. Un peu comme bombarder une ville pour en éloigner les moustiques porteurs de malaria…

      Aujourd’hui nous sommes en plein dedans, il faut bien entendu respecter les consignes de confinement.
      Lorsque la panique générée par toutes les informations sensationnalistes sera redescendue, peut être s’avérera-t’il que j’avais raison d’écrire ce que j’ai écrit.

      répondre
      1. G Chipot.

        Mr Marchal,

        Il existe également une minuscule frange de « scientifiques » pour affirmer que le très violent réchauffement climatique actuel n’est pas du à la main de l’homme.
        Donc si on commence à écouter tous les charlatans en mal de reconnaissance nous ne nous en sortirons pas.

        répondre
      2. christian

        comment savoir qui est porteur sans dépister systématiquement les personnes gardées confinées tant que tout le monde ne l’a pas été?
        attention aux raisonnements simplistes. Pour l’instant la chloroquine n a été testée que sur 24 personnes en France. attendons des résultats vraiment scientifiques avant de se réjouir et répandre ce genre d’info

        répondre
        1. G Chipot.

          à se demander pourquoi cette chloroquine n’a pas été testée, sous couvert de médecins, sur 2000 malades volontaires dans une cinquantaine d’établissement hospitalier dés le 15 février.
          On commence seulement début Avril à élargir ce test !!!

          Idem pour les respirateurs.
          Il a fallut attendre presque 1 mois, sachant que nous manquions dramatiquement d’appareils, pour organiser un pool d’industriels.

          répondre
  8. Karl

    On espère que le confinement durera assez longtemps pour enrayer la crise et que tout le monde ne va se précipiter partout dès que les sorties seront autorisées. Le gouvernement ne doit pas revoir à la baisse la durée de confinement à cause de l’économie.
    Il faudra à la suite de cette crise faire appel aux bonnes volontés pour participer à l’effort d’après « guerre ». Des bras de disponibles il y en a et ce serait l’occasion de bouger tous ceux qui ne font rien mais ont les capacités de bouger.
    En attendant :

    – acheter français : Pour les fruits et légumes vous avez le choix prenez la production Françoise
    – évitez d’acheter des choses inutiles en ce moment et d’encourager ainsi le géant américain a….;
    – pensez aux livreurs (drive, poste, société…) : Demander leur pas la fenêtre de déposer vos achats sur les escaliers ou sur le pas de la porte si ce n’est dans la boite aux lettres
    – si vous faites des courses pour d’autres lavez les coures, ne rentrez pas chez les personnes, portez des gants
    – si vous le pouvez faites un petit don aux associations diverses solidaires
    – prenez soin de vos animaux et n’oubliez pas non plus ceux des refuges

    répondre
  9. G Chipot.

    Les 450 joueurs de football de ligue 1 française gagnent chacun en moyenne 94 000 euros par mois.
    Un ingénieur biologiste en recherche avancée ou de bureau d’étude gagne 2900 euros par mois.
    Il ne faut donc pas s’étonner ….

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.