Search
samedi 6 juin 2020
  • :
  • :

Linvosges « bat » les masques et frappe un grand coup L'entreprise gérômoise au coeur de la pandémie

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

On n’est jamais aussi bien servi que par soi même. Demander plutôt au personnel  de la société Linvosges et son directeur Jean-Louis Chotard. L’entreprise a pris de plein fouet la crise sanitaire du Covid 19 avec pas moins de 10 cas de Coronavirus enregistrés au sein même du site gérômois. Le lieu de travail est de vie a été fermé le 17 mars puis désinfecté dans sa totalité par une société spécialisée afin de reprendre l’activité et garantir aux employés une sécurité absolue.  « On ne peut travailler que dans de telles conditions  » commente Jean-Louis Chotard qui fut en son temps responsable d’un site industriel classé SEVESO « depuis, le port du masque est obligatoire à Linvosges,  et nous avons mis en place des mesures de protection drastiques  qui nous permettent de poursuivre notre activité, aussi partielle soit-elle. Les règles barrières sont strictes et impérativement respectées. Nous vivons dans un tissu économique dynamique, toutes les entreprises doivent se mettre en sécurité et pallier aux défaillances de circonstance « .

Si une partie des collaborateurs de l’enseigne sont  toujours en télétravail, les couturières de Linvosges se sont mises à l’heure du Covid – 19 en fabriquant aujourd’hui des masques accrédités pour le personnel gérômois mais aussi pour l’usine sœur de Bretagne « Françoise Saget » ou encore pour la société  « Envie de Fraise » appartenant également au groupe MK Direct.

« Il nous restait 2 000 masques datant de la pandémie de grippe H1N1 » poursuit Jean-Louis Chotard « c’était insuffisant  car nous les avons donné à une pharmacie chargée de la collecte, mais aussi à des centres de soins du secteur. Il fallait subvenir à nos propres besoins et fournir gratuitement un groupement d’EHPAD du Jura ».

L’idée a donc fait son chemin et la production se poursuit. Ainsi il sera prochainement possible de se fournir en masque dans le cadre du dé-confinement. Mais avant cela,  il faudra atteindre  le pic de la pandémie, ce qui ne veut pas dire fin de l’épisode et la réouverture des magasins.

A suivre !




38 réactions sur “Linvosges « bat » les masques et frappe un grand coup

    1. Planty

      Je souhaiterai vous acheter 4 masques , avec couleurs différentes
      Merci par avance de me dire
      Me Planty no de client: 39641441

      répondre
  1. Milady

    C’est bien et j’espère qu’ils vont en produire ensuite pour tout le monde histoire d’acheter français local et meillerue qualité.

    répondre
  2. Regine Hartenstein

    Il faut impérativement relancer la production française
    Les usines et le savoir faire des français existent depuis toujours
    Le covid19 doit nous faire prendre consciencieusement de bcp de chosrs

    répondre
    1. JMV

      Comme pour l’après crise financière de 2008, ces belles résolutions ne dureront que le temps de quelques promesses.

      N’oubliez pas que les Allemands, vrais patron de l’UE, sont les chantres du libre échange sans lequel ils ne pourraient pas exporter leurs panzers et leurs machines outils.

      Quand à notre savoir faire détrompez vous.
      Une bonne partie de celui ci a disparu, emporté par la fermeture ou la délocalisation de nos usines.

      répondre
      1. michel

        Pourquoi les allemands ont ils une économie qui fonctionne mieux que la notre ?
        Pourquoi avaient ils, initialement, quatre fois plus de lits de réanimation que les français ?
        Alors que nous sommes les meilleurs en tout

        répondre
        1. JMV

          C’est la morve française et la propagande d’état et des médias qui nous pousse à croire que nous sommes toujours parmi les plus beaux du monde.
          Il est bon de savoir que nous ne sommes plus que le 11 eme pays sur les 28 de la zone euro en terme de PIB par habitant.
          Nous n’avons pas de pétrole, notre tissu industriel a fondu comme neige au soleil, notre agriculture et notre pêche sont en lambeaux, nous avons 2400 milliards de dettes, un taux REEL de chômage très au delà des 8 % annoncés.
          Il va falloir que nous arrêtions cette samba et croire que l’état providence payera toujours nos lubies.
          Comme a dit un jour Kennedy :
           » Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays ».

          répondre
          1. Jacques Litaize

            Cher M. JMV, il coule de source, à vous lire, que vous confondez la morve et la morgue, ce qui est fâcheux, même si, surtout par les temps qui courent, la première peut être l’antichambre de la seconde, quand on prend cette dernière dans son autre sens.

          2. Chantal Fouchard-Hernandez

            Et bien voyez vous .. je suis démocrate et Républicaine .. et en tant que telle « j’attends et exige de mon pays qu’en contre partie de mes impôts, consommation, contribution à la S.S, autres taxes diverses et nombreuses ET travail :qu’il me rende la pareille avec un service public sanitaire adéquat, une mairie qui fasse son travail pour TOUS et pas seulement en centre ville, avec des services de proximité (marché, pharmacie, garage, médecins, laboratoires analyses, etc)

            Que ce gouvernement grincheux, dédaigneux, arrogants etc .. prennent plus souvent vélo, métro, train et circulent avec des voitures moins ostentatoires, des réunions de travail en bonne et dû forme (pause café, collations et autres simples) et moins de tralala qui n’impressionnent plus personne !!

            Les changements doivent s’appliquer à TOUS .. et pas seulement AU PEUPLE QUI SOMME TOUTE EST LE SEUL ET UNIQUE SOUVERAIN DE NOTRE NATION !!

            Ce que, depuis des décennies, tous ces gouvernements ont tout simplement oubliés ..!!

          3. LAURENCE MOIGNE

            Bonjour,
            Tout cela est vrai, mais est-ce que les Français n’en sont pas responsable par leur vote, le choix des hommes et femmes politiques ?Ceux-la même qui ne cessent de se contredire, d’avoir des comportements indignes de leur fonction, et qui se font réélire encore et encore.
            Mais a-t-on besoins d’eux pour gérer la France alors qu’ils sont là pour se remplir les poches pour une très grandes majorité d’entre eux ?
            La France serait géré comme une entreprise avec rigueur, sans dilapidation de l’argent de nos impôts.
            Je suis certaine que le savoir faire et toutes nos technologies maintiendraient ce pays en bien meilleurs état qu’actuellement.

            Je m’attends à voir des petites entreprises par centaines mettre la clé sous la porte car l’état va se défiler au moment des comptes.
            Promesses, Promesses …..

      2. JLH

        Très juste, JMV.

        Il va falloir que les gens qui ont une lucidité par rapport à ce qu’il se passe, prennent des initiatives… car on le voit bien dans certains commentaires, certains se voilent encore la face et préfèrent montrer du doigt ceux qui disent la vérité, pour dédouaner les coupables… il y a une partie indéfectible de notre population qui est lâche et extrêmement naïve.

        répondre
      3. Marie

        Il y a partout des pisse-vinaigre qui ne voient que le negatif. Heureusement que d autres pensent et agissent positivement !
        Merci pour cette production de masques !

        répondre
      1. à ke kuku.

        Ne rêvons pas.
        Nous fabriquons dans l’urgence ces produits chez nous car nous sommes face à une pénurie mondiale.
        Vu la différence de cout de main d’œuvre colossale entre la France et beaucoup d’autres pays, nul doute que ces produits simples à fabriquer et qui ne requièrent pas un haut savoir faire technologique seront à nouveau manufacturés à l’étranger.

        Cout horaire avec charges en 2018 entre deux pays de l’UE :
        France : 35.8 euros
        Roumanie 6.90

        répondre
  3. Navarro

    Bonjour , ravi de cette initiative de linvosge que nous connaissons bien , de la qualité du textile et du savoir faire , je ne sait pas encore le prix de c est masques mais je voudrai être prévenir quand on pourra en commander , merci et prenez soi de vous et vos proches , yves .

    répondre
    1. Weber Michele

      Bonjour ,étant cliente chez vous ,pouvez vous me dire quand vous mettez en vente les masques pour le public .Merci pour votre reponse

      répondre
  4. Hoffler Mireille

    Bjr
    Merci pour ce que vous faites j aimerai vous acheter des masques pour moi et ma famille
    Prenez soin de vous
    Cdt
    Je connais bien vos produits et j adore votre linge de toilettes
    Merci

    répondre
  5. jean-paul petit

    Le commentaire de JMV est sans doute lucide, et néanmoins pessimiste. Les petites Chinoises ont parfaitement intégré notre technologie en quelques années. Pourquoi les couturières françaises, qui héritent d ‘une expérience séculaire, ne pourraient-elles pas reprendre le flambeau de la prodution made in france? C’est une affaire de management, et d’abord de volonté politique. La question va se poser, bientôt, de toute urgence.
    En attendant, merci à Linvosges et aux ouvrières qui se dévouent pour le bien public.Par les temps qui courent, ce qu’il y a de meilleur dans notre nation saute aux yeux.

    répondre
    1. JMV

      Jean-Paul,

      Dans la disparition de notre savoir faire, je ne pensais à la fabrication de masques en tissus qui ne requière pas une très haute technologie, mais sur un plan général à bien d’autres secteurs plus techniques de l’industrie.
      Et si nous n’etions pas devant une penurie dramatique de produits sanitaires, ce type de produits serait bien evidemment realisé dans des pays ou la mains d’œuvre est tres bon marché.

      répondre
      1. Coviaux

        Moins cher, c’est vite dit. Disons que c’est du faux pas cher.
        Destop coûte 3 fois moins cher que Spado mais il faut en mettre 4 fois plus.
        Idem pour les savons bio dégradables. Ils coûtent 3 fois moins cher , ( vous dévorent les mains ) mais fondent 4 fois plus vite que ceux au miel Propolis de Vecteur Santé. En plus, il faut de la crème pour réparer les dégâts.
        Et mieux encore, les huiles essentielles quasi inefficaces vendus en Pharmacie ! ! Pas moyen de me débarrasser de mes champignons. En 15 jours, pratiquement plus rien avec celles de H. Depre ( les bonbons des Vosges ). A raison de seulement 1 application tous les 3 jours ! !
        Pareil pour le miel coupé de sirop de glucose qui coule comme de l’eau de Vittel ! ! !
        Les jouets dangereux ! !
        J’arrête là , on n’en finirai pas ! ! ! !

        répondre
      2. jean-paul petit

        Indubitablement, JM. Si on garde la même règle du jeu. Enfant, j’avais un cousin qui gagnait toujours au Monopoly. C’est lui qui disait la règle. Il travaille aujourd’hui à la commission de Bruxelles. Mais je m’éloigne. Et c’est pas bien, faut rester chez soi. Bon dimanche.

        répondre
    2. Coviaux

      Parce que de toute façon, la qualité sera meilleure. Et en plus, un masque réutilisable reviendra à la longue moins cher ! ! !

      répondre
  6. LEMOINE Patrice

    Bonsoir
    Tout d’abord bravo pour votre participation à la fabrication des indispensables masques.
    Je ne sais pas coudre si vous proposez la vente des ces masques aux particuliers serait-il possible d’être averti. Nous sommes dans un village un peu isolé et nous ne sommes pas forcément au courant des possibilités d’acquisition.
    Merci et bon courage

    répondre
  7. Vanessa

    Bravo a eux.. a quand une entreprise vers epinal fera cela??? Avec toute les entreprises quil y a nous aurions de quoi faire pour essayer d aider tout le monde….

    répondre
  8. Rente Michèle

    Peux t’on en acheter en direct chez vous… J’ai une petite structure nous travaillons avec des pompes funèbres.. et cela pourrait rassurer les collègues.. si c’est possible il m’en faut 10 cela serait mieux que rien
    Merci pour votre réponse..

    répondre
    1. QG

      Bonjour. Gérardmer Info ne fait pas l’intermédiaire, veuillez contacter directement Linvosges, vous aurez plus de chance de réponse.
      Merci de nous lire.
      Cordialement,

      La rédaction

      répondre
  9. Mirus 78

    Bjr
    tous ces pays à forte densité de population et à habitudes d’hygiène « douteuses » ont toujours connu des épidémies.
    La Chine particulièrement,cela faisait beaucoup de victimes,personne ne le savait puisque les autorités ne communiquaient pas et cela restait localisé dans le pays.
    Avec la mondialisation à outrance des transports, nous avons mondialisé les maladies, les humains devenant le principal agent de diffusion…
    Que vont devenir ces gigantesques bateaux de croisières, foyers vectoriels de maladies et de contagions lorsque le manque important de clientèle se fera sentir et que la rentabilité ne sera plus là ?
    Ils finiront comme le paquebot FRANCE désossés sur le sable d’un chantier de démolition en Inde, puis viendra le tour des porte containers si nous relocalisons pour notre sécurité nationale.
    Les pendules vont se remettre à l’ heure et c’est bien ce qui inquiète les chinois actuellement, eux qui ont construit de gigantesques zones industrielles depuis 25 ans….

    répondre
  10. marcotte mf

    bonjour
    peut on en pré-commander afin de préparer la reprise du travail?
    je travaille dans un lieu ouvert au public, et ai une fragilité pulmonaire.
    Je serai donc très intéressée et rassurée d’en avoir de bonne qualité !
    merci

    répondre
  11. De courreges

    Bonjour
    Habitant à Strasbourg je souhaiterai savoir si je peux vous acheter des masques en tissu pour moi et ma famille
    Je vous souhaite une excellente journée
    S de Courreges

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.