Search
samedi 6 juin 2020
  • :
  • :

Les Vosges deviennent « Lorraine Sud » Exclusif

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

vosges carteEn cette période de crise sanitaire, l’information aurait pu passer inaperçue, ce n’est pas le cas et le changement risque de faire grand bruit dans les jours prochains et semaines à venir. C’en est terminé des Vosges, le département deviendra au 1er juin, avant même les vacances d’été, Lorraine Sud. Cette décision était dans les tuyaux depuis plusieurs années, à l’instar de la nouvelle refonte des régions.

Pour l’instant, pas de réaction du président du Conseil Départemental François Vannson, mais un proche de l’élu nous fait savoir qu’il est déjà sur le pied de guerre avec la volonté de stopper l’impensable et d’en finir définitivement avec une technocratie parisienne décidément très éloignée de la réalité de la vie des français.

Toujours au registre de la réforme des noms de villes, des départements et des Régions,  Remiremont disparait au profit de La Belle des Vosges. Gérardmer devient Gérardmer-Plage et Saint-Dié perd la dénomination Vosges pour redevenir uniquement St-Dié.

Bref, on n’y comprend plus rien…comme d’habitude !




57 réactions sur “Les Vosges deviennent « Lorraine Sud »

    1. Nadine Pierrel

      Je ne pense pas que Phj puisse trouver des solutions pour soigner le coronavirus. Il est journaliste, nous fait sourire. Il fait tout simplement son travail. Qu’il en soit remercié.
      Que les grincheux restent couchés !

      répondre
    2. A l'humour!!!

      Vive le 1er avril avec les petites blagounettes dissimulées ici où là. Ça plaît à certains mais visiblement pas à tous ! Comme pour tout !

      répondre
  1. nadou

    même si les jours se ressemblent tous actuellement…….on est le 1er Avril..
    merci pour cette petite note d’humour….!!!

    répondre
  2. Escade

    Vu les circonstances actuelles, je ne pensais pas que qui que ce soit ose un poisson d’avril cette année. C’est fait ! Merci de nous faire sourire en ces temps troublés.

    répondre
  3. Thiebaut

    Merci pour la blague!!! J’ai failli y croire!!! Merci de nous proposer des articles un peu différent de l’actualité du moment!!!

    répondre
  4. François Laubacher

    Merci Ph. et puisque ce jour est un jour à part dans l’année et qu’il en fut d’autres au cours des temps…,Petite question pour les forts en histoire de France: Que s’est-il passé en France, à Paris mais pas que là….., le onze novembre 1111? Certains historiens soucieux du détail et de la precision prétendent même que ceci aurait eu lieu à 11 h et 11 minutes…allez savoir si une telle précision pouvait être possible a l’époque !….
    Merci aux savants de laisser les autres chercher et nous donner la réponse !

    répondre
  5. Roger JACQUEL

    Merci Philippe de nous mettre un peu d’humour en cette triste période.
    Hé oui, c’est le 1er avril, dommage pour ceux qui n’ont pas compris.
    Merci à G I de nous tenir informé, vous faites un super boulot et faire rire ou sourire de temps en temps, cela change un peu. Bonne journée.

    répondre
  6. Levosgien

    J’attends avec imptience tout ces coincés du slip qui reagissent négativement et au quart de tour aux vannes du 1er avril et là déjà pas déçu, dès 1h07 mn bam !
    Merci pour ce poisson, c’est cool.

    répondre
  7. NOEL MARCHAL

    -Il me paraît tout à fait irresponsable de faire des plaisanteries en temps de « guerre », alors que la frontière qui vient d’être rétablie entre Gérardmer et La Bresse est le lieu d’échauffourées violentes entre trafiquants de jonquilles et de masques respiratoires…

    répondre
  8. DIDIER Françoise

    Oh le philou (je sais ça s’écrit pas comme ça !) !!! J’ai failli me faire avoir, prête à « ruer dans les brancards » comme d’habitude et à cause de mon chauvinisme ! Merci Philippe pour ces petits instants de franche rigolade et bon courage à toutes et tous.

    répondre
  9. Tonele

    Ne riez pas. Vous êtes sûrs que c’est une blague ?

    Ceux qui sont à l’autre bout des tuyaux ont réussi à souffler assez fort pour nous imposé le Grand-Est de Nogent-sur-Seine à Strasbourg… de Charleville-Mézières à Bussang ! Quand la presse nous indique un événement dans le Grand-Est… va savoir où c’est.

    Et Saint-Dié tout court, ça suffisait pas ? Et Thaon qui s’appelait déjà « les-Vosges » c’est pas beau ? Et la Grand’Rue elle a besoin s’appeler rue du Général Machin ?
    Je vous recommande l’excellente chanson de Georges Brassens « Jeanne Martin », qui est exactement sur ce thème.

    (Réponse à M.Laubacher: « Une invasion de uns » (j’ai des enfants…))

    Bon confinement et bon courage pour ceux qui bossent dehors.

    répondre
      1. Jacques Litaize

        Les enfants de M. Tonele n’ont rien à rectifier, M. « Oh la boulette !!!»le bien pseudonommé…En revanche vous devriez revoir vos connaissances sur les invasions barbares.

        répondre
  10. Lemarquis Lola

    Franchement vous n’avez pas autre chose à faire que de changer le nom des Vosges ??
    Et puis vous avez déjà changer la Lorraine par le Grand-est c déjà suffisant, vous avez voler notre histoire ! Nos enfants de demain quand ils irons en cours, qu’il apprendrons les guerres mondiale il seront déjà pas c quoi la Lorraine ! Et maintenant vous voulez en avez pas assez il faut que vous changiez le nom des Vosges ! Vous m’expliquer sa sert à quoi ? Surtout quand c’est pour donner un nom pareil ! Si vous regretter d’avoir changer la Loraine en grand Est c votre problème mais changer les Vosges en Lorraine Sud je dis NON !
    Vosgienne un jour, vosgienne toujours et pas touche à ceux à quoi je tiens ! Toucher à votre cul !

    répondre
  11. Anastasia

    Je trouve ça ridicule, changer pour sud Lorraine c’est ridicule ! Plus personnes n’y comprendra quelque chose. J’habite les Vosges et j’aurai l’impression de changer d’endroit sans déménager sans qu’on demande si tous les habitants des Vosges y sont favorables ! Notre avis compte il ?

    répondre
  12. jean-paul petit

    Il y a des moments où on souhaite rester muet comme une carpe, au lieu de tendre la perche.
    Bonne pêche, gardez la pêche.

    répondre
  13. François Laubacher

    Bravo mais Il faut reconnaître que c’est « L » invasion des 1 et non « une » invasion des 1 car même notre 8/8/88 qui excita fort notre identité vosgienne ce jour là,  ne lui arrive pas à la cheville… Cela me rappelle que je fais partie de ceux qui ont innocemment  dit,  à l’aube de cette année 2020 et sans rien connaître dans les armes….que ce millésime avait tout d’un gros calibre …Ce « vingt vingt  » évoquant à tort ou à raison quelque grosse arme  sans doute imaginaire….Si j’avais su de quelle prémonition cela relevait ?!?!?! …… Ou comment appliquer la maxime, qui du silence à la parole et de l’or à l’argent associe l’un à l’autre dans un ordre que les Huns comme tout « bon » barbare auraient sans doute pourchassé.. mais probablement  pas dans le silence …Et voilà la situation qui s’embrouille car en bonnes crapules qu’ils étaient …ils devaient préférer l’or à l’argent donc le silence ????….Ah diantre…, je laisse la parole aux uns et aux autres pour sortir à grand bruit de ce bourbier barbare dans lequel je viens de m’egarer en ce premier jour d’avril pourtant si ensoleillé…(Ensoleillé Sauf pour celles et ceux qui travaillent, qui peinent qui souffrent, qui nous quittent..à qui l’on pense sans arret même si on essaye de distraire les autres..)

    répondre
  14. Loula

    Et bien! Si c’est une note d’humour je ne la trouve pas drôle du tout, moi qui suis une vraie vosgienne et Deodatienne de sur croix je trouve ça débile de débaptiser mon département et ma ville natale. Ils s’enmerde ou quoi ? Il y a mieux à faire surtout en cette période de crise sanitaire non?!!….

    répondre
  15. Premier degré

    Mince ! Je pense seulement à la date…. Et moi qui viens de passer ma nuit à brûler des voitures en signe se protestation.. C’est trop bête…

    répondre
  16. Fressy

    Et bien la blague nous a fait bien rigoler , d’ailleurs les commentaires aussi.
    Que d’humour.
    Merci merci encore merci et oui maintenant nous sommes le 2 avril
    A l’année prochaine. Pensez a une nouvelle blague
    .Restez chez vous.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.