Search
samedi 6 juin 2020
  • :
  • :

Plan bleu renforcé dans tous les EPHAD des Vosges

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

maison-retraite

Début mars, le plan bleu renforcé a été déclenché dans tous les EPHAD du département afin de lutter contre la propagation du COVID19, ayant pour conséquence immédiate une suppression des droits de visite aux résidents des EHPAD. L’objectif était de les préserver par tous les moyens d’une possible contamination au Coronavirus Covid-19, eu égard à leur vulnérabilité et à sa circulation très active.

Alors que les visites ont été rendues à nouveau possibles depuis le 20 avril, il convient de rappeler dans quel contexte elles sont envisageables. En effet, il a été constaté dans certains établissements un trop grand nombre d’incivilités, de par les réactions parfois inappropriées de certaines familles qui n’entendent pas se soumettre aux conditions et obligations inhérentes à ces visites autorisées et faisant porter à leur proche mais plus globalement à l’ensemble des résidents et des personnels, un risque de contamination.

Alors que la direction ainsi que le personnel des EHPAD se sont engagés dans une véritable lutte contre la propagation du virus au sein de leurs établissements, ce genre de situation ne peut plus être toléré et le sens de la responsabilité doit s’imposer à chacun. Il convient donc de rappeler en premier lieu que le plan bleu, activé dans ces établissements depuis le 6 mars, est toujours en vigueur, et que le virus continue de circuler activement dans le département.

Par ailleurs, ce sont les personnels de direction des EHPAD qui ont la responsabilité d’établir le protocole de visite le plus adapté à la situation sanitaire de l’établissement, et qu’il leur est également possible, eu égard au contexte et si la situation le justifie, de restreindre voire d’interdire les visites. Aussi, il est demandé aux visiteurs de respecter les dispositions prises dans l’intérêt des résidents, des personnels et pour leur sécurité.




3 réactions sur “Plan bleu renforcé dans tous les EPHAD des Vosges

  1. C.LAURENT

    Respectons les règles pour les visites : OK Messieurs,

    Mais au delà du virus, le confinement (plus de visite donc, repas en chambre, plus de soins « extérieurs »..) a engendré, et engendre encore des conséquences dramatiques liées à l’isolement : mélancolie, dépression, désorientation, perte des repères,dénutrition…

    Combien de temps encore allons nous accepter cette situation ?

    Il y a nécessité urgente de mettre en place des stratégies au cas par cas, ajustées, justifiées sans omettre la dignité humaine , l’image de soi (grâce aux coiffeuses, pédicures, , … ).
    Mises en place qui devraient être effectuées par les gens de terrain, par les proches, dont les remarques sont trop souvent zappées par les technocrates.

    Il en va de la santé psychique et physique de nos ainés, et de notre responsabilité.

    Et viendra le jour où le décompte des décès, liés directement au covid et ceux liés à l’isolement et ses conséquences, nous fera réfléchir, mais un peu tard (… comme d’habitude).

    répondre
  2. DEBREUX Claude

    Il est grand temps effectivement qu’à l’EHPAD de GERARDMER, nos résidents puissent réintégrer la salle à manger pour les repas en commun.
    C’est permettre ainsi à nos aînés de retrouver des liens sociaux et les sortir d’un isolement qui leur pèse chaque jour davantage.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.