Search
jeudi 22 oct 2020
  • :
  • :

Les saints de glace sont installés pour 3 jours

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

San_Pancrazio_Guercino_1616Le contraste est saisissant, les saints de glace sont bien installés sur l’environnement les 11-12 et 13 mai. Rappelons qu’ils fonctionnent en trio et non par paire au risque de se tromper d’histoire et surtout d’orthographe.

Sinon, rien de nouveau, la période est respectée avec une chute des températures impressionnante, notamment dans les heures à venir avec sans doute un peu de neige vers 900 mètres d’altitude. Le soleil devrait revenir progressivement et chasser saint Mamert, Pancrace et Servais pour le plus grand plaisir des passionnés de potager.

Petite leçon d’histoire selon Wikipédia :

Les saints de glace sont une période climatologique située, selon les observations populaires européennes du Haut Moyen Âge, autour des dates des fêtes de saint Mamert, saint Pancrace et saint Servais, traditionnellement célébrées les 11, 12 et 13 mai de chaque année.

Ces saints sont invoqués par les agriculteurs et jardiniers pour anticiper l’effet d’une baisse de la température sur les cultures, qui pouvait être observée en cette période et qui provoquait le gel (phénomène de la lune rousse). Une fois cette période passée, le gel ne devait plus être craint.

Statistiquement, le gel survient très rarement lors des saints de glace1, les températures minimales lors de cette période sont contrastées d’une année sur l’autre. Par ailleurs, des gelées en plaine ne sont pas impossibles après les saints de glace2. Bien que pas toujours vérifiée, la tradition millénaire a pris le pas et certains jardiniers actuels attendent généralement la mi-mai pour planter en extérieur les plantes gélives (tomates, courgettes, etc.).

Cependant, ces dernières remarques doivent être nuancées, car il faut tenir compte de l’évolution du climat en Europe, qui a peut-être influencé les observations et coutumes populaires. Des périodes de froid intense durant le VIe siècle ont été identifiées en Europe et constatées aussi dans le reste du monde, sans qu’il soit possible de relier ce phénomène à l’apparition des dictons autour des Saints de glace.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.