Search
vendredi 7 août 2020
  • :
  • :

Vosges : un parapentiste bloqué dans un arbre à 30 mètres de haut

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

fifth-wheel-4487305_1280-1024x682

 

Ce dimanche après midi, aux alentours de 14h30, les secours ont été alertés qu’un parapentiste se trouvait bloqué dans un arbre à 30 mètres de haut à Barville. 13 sapeurs pompiers se sont engagés sur les lieux pour lui porter secours.




5 réactions sur “Vosges : un parapentiste bloqué dans un arbre à 30 mètres de haut

  1. Cori

    Quand est ce que ces imbéciles et irresponsable vont cesser de mettre la vie en danger des secouristes
    Quand va ton leur facturer ces déplacements
    Société d’assister et j’en passe

    répondre
    1. Pascal Delon

      En même temps, les pompiers sont là pour secourir les gens en danger sinon on en aurait pas besoin. Et puis je paye des impôts pour qu’ils nous secourent
      Alors un conseil, ne prenez plus votre voiture, vous allez faire partie des cons qui dérangent les pompiers un jour ou l’autre

      répondre
    2. Bertrand DUPONT

      Ces « abrutis »comme tu dis cotisent a des assurances.
      Et contrairement a ceux qui petaradent, poluent, derangent riverains et nature, avec voitures et motos, ils n ont jamais, je repete JAMAIS mis la vie d autres usagers en jeu.
      Et si les journalistes et ceux qui les croient se renseignaient un peu, il comprendraient que 30m du sol, ca fait un arbre de 50 m de haut…ah bon? Y en a temps que ca dans les vosges?
      Parapentiste: pres du ciel et loin des cons!

      répondre
  2. Olivier THOMAS

    Large débat que les secours en montagne… A savoir qu’une simple entorse d’un randonneur nécessite parfois une intervention héliporté…. Alors faut-il interdire le sport loisir ? Ou encourager que les assurances gèrent ces risques ? Quand on voit avec quelle promptitude que celles-ci couvrent les pertes d’exploitation de nos petits commerçants, je n’y suis guère favorable… Et l’automobile reste un loisir pour beaucoup de français qui ne sont ni imbéciles, ni irresponsables… Mais il est vrai qu’en cette période de post-confinement, il est nécessaire de redoubler de vigilance pour épargner nos soignants au bout du rouleau …

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.