Search
mardi 7 juil 2020
  • :
  • :

Urbanisation : 2 architectes prennent la parole et souhaitent contribuer « à rétablir le dialogue » Un sujet forcément épineux

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Arthur Poiret et Jérôme Thibault, deux architectes Gérômois expatriés pour des raisons professionnelles (mais qui reviennent régulièrement « au pays » où se trouvent leurs racines et leurs familles) ont souhaité prendre librement la parole sur la question de l’urbanisation à Gérardmer. Selon eux, il est avant tout urgent de « rétablir le dialogue entre les différentes parties prenantes.

L’enregistrement audio que nous vous présentons a été réalisé par Jérôme Thibault et Arthur Poiret – avec la participation de Julia Vallvé – médiatrice urbaine de l’atelier Java.

Cliquez pour écouter :

 

Mauselaine vue lac Gérardmer

 




8 réactions sur “Urbanisation : 2 architectes prennent la parole et souhaitent contribuer « à rétablir le dialogue »

  1. G Chipot.

    C’est un vrai matraquage médiatique…
    Rétablir le dialogue, lol, dés lors que cela va dans le sens des membres de GPN dont font partie ces deux jeunes gens…

    Quand je lis les communiqués de GPN et de leurs six sommités… ( non résidents géromois ), sachants…,ou personnalités….j’ai l’impression d’assister à une leçon magistrale ( et assez insupportable ) ou eux seuls possèdent et dispensent le savoir, ou l’ensemble des géromois pensent comme eux, ou nos élus sont les vilains petits canards, ou ceux qui pensent autrement sont des ignares de l’urbanisme et de l’architecture, ou de vilains spéculateurs.
    Qu’en pensent tous les architectes en fonction à Gérardmer ou ceux qui ont menés des projets sur la vallée …?
    Lorsque je discute autour de moi, les personnes font clairement le distinguo entre l’urbanisation excessive des coteaux sur des parcelles trop petites, et l’aménagement normal et nécessaire d’un bas de vallée à l’architecture très quelconque ( hormis le cœur historique ..).
    Mis à part des riverains accrochés à leur petits prés carré, les dernières constructions, dont les hauteurs sont en adéquation avec les immeubles voisins, ne dérangent pas grand monde.
    En tout cas pas les nombreux géromois qui y ont récemment emménagés.
    Pour GPN, le patrimoine, l’écologie, c’est d’abord une jolie façade abritant intérêts personnels et professionnels, esprit de revanche, rivalité professionnelle.

    répondre
    1. Jérôme Thibault

      Bonjour,

      visiblement, vous n’avez pas écouté notre intervention et je ne vous en veux pas mais je dois rétablir quelques éléments de vérité :

      – Je ne suis pas adhérent de GPN,
      – Je ne vis pas à Gérardmer mais j’y travaille, j’y vote, j’y suis né, et j’y ai habité, j’y ai été scolarisé jusqu’à 18 ans, …etc.
      – Jamais nous n’avons prétendus être des « sommités »,
      – Nous pensons qu’il serait bon de rassembler tous les savoirs et toutes les connaissances, quelque soit les bords politiques ou les classes sociales, pas uniquement les sachants, et donc jamais nous n’avons imaginé que des gens pouvaient être des ignares,
      – Nous avons tenu à rappeler notre estime aux élus, et trouvons qu’il est insupportable de se servir d’eux comme de paratonnerres, donc nous sommes loin de l’idée de vouloir les transformer en vilains petits canards,

      Je ne roule pour personne, je n’ai que des coups à prendre en prenant la parole. Nous avons estimé qu’il était important de le faire en dehors des logiques politiques, partisanes, personnelles ou économiques.

      Vous pouvez ne pas y croire mais c’est la réalité. Je ne prends pas la parole au nom de GPN. Nous avons été invité à intervenir lors de leur conférence de presse, nous l’avons fait. C’est très différent de ce que vous sous-entendez.

      Ceci dit, votre réflexion sur l’urbanisme est intéressante et mériterait d’être entendue. Ecoutez ce que nous disons, il me semble que nous ne sommes pas tant en désaccord que ça sur le fond.

      Bien à vous.

      répondre
  2. clement

    Assez surpris par les commentaires précédents et le décalage entre la critique et le contenu.

    Je pense que les personnes qui ont commenté n’ont pas pris le temps d’écouter.

    j’en veux pour preuve 2 citations :

    « nos élus sont les vilains petits canards » alors que à 12 min 50 il y a une explication complète des impacts de la loi ALLURE sur la dépossession des élus locaux des décisions

    « l’ensemble des géromois pensent comme eux, » ou « ne pas oublier de tenir compte des remarques des gens du cru. » j’invite le lecteur à écouter à partir de 16 min 05

    C’est dommage car le contenu pose les questions et se refuse justement à apporter les réponses…à cela on leur oppose une fin de non recevoir et des a priori.

    « C’est la vie »

    répondre
  3. G Chipot..

    Je n’avais à vrai dire pas écouté votre message audio pensant que ce n’était qu’une redite des précédents et partisans messages de GPN.
    ( d’autant que vous figurez encore à la date du 27 Juin sur leur site comme faisant partie de cette association ).
    Il y a effectivement certaines choses intéressantes à retenir dans votre intervention d’autant qu’on ne peut la taxer dans vos deux cas d’être teintée d’intérêts professionnels ou privés.
    Pas évident cependant de mettre en place et à bien faire fonctionner tout ce que vous préconisez.
    L’avenir et le développement de l’urbanisme à Gérardmer ( étroitement lié à l’avenir économique de la cité puisque tout est lié ) concerne toutes les catégories de la population et pas seulement les professionnels du bâtiment et de son ingénierie.

    répondre
  4. David Michel

    Mr CHIPOT

    Pour changer un peu vous pourriez peut être nous refaire l’historique de la GINGUETTE du BEILLARD…….

    DAVID Michel

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.