Search
mardi 11 août 2020
  • :
  • :

Jean Hingray annonce officiellement sa candidatures aux élections sénatoriales

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

jh10Jean Hingray, maire de Remiremont, a annoncé officiellement sa candidature aux élections sénatoriales du 27 septembre prochain. Étienne Colin, maire de Ferdrupt, l’a reçu ce mercredi matin à l’Hôtel de Ville pour la présentation des grands axes de son projet.

C’est donc dans cette commune à laquelle il est attaché, puisque son grand-père, André, fut maire dans les années 70, que Jean Hingray lance sa campagne. Encouragé par des élus locaux et nationaux, le maire de Remiremont a décidé de présenter sa candidature au poste de sénateur avec pour objectif de « défendre notre ruralité ».

« Si je suis élu, je siégerais au groupe centristes et indépendants », affirme Jean Hingray. Mais le plus important, ce n’est pas le parti. « Je veux rassembler toutes les bonnes volontés pour les Vosges. La vérité n’est ni à droite ni à gauche », explique t’il, « C’est souvent une question d’hommes et non de partis ».

Jean Hingray a pris la décision de présenter sa candidature seul, et non en binôme. « Le binôme, c’est quelque chose d’artificiel. C’est aussi la logique partisane ». Il fait sien le vieux proverbe français « Il vaut mieux être seul que mal accompagné ». L’élu aura cependant une remplaçante, Jenny Willemin, maire de Martigny-les-Gerbonvaux, près de Neufchâteau. « Une femme qui a beaucoup de qualités, de caractère ».

C’est suite à une réflexion de plusieurs mois que Jean Hingray a décidé de viser le palais du Luxembourg. « Je pense que c’est une institution importante. C’est un contre pouvoir », explique t’il. « L’axe fort de ma campagne, c’est de rapprocher les élus des sénateurs avec une plateforme participative ». Il prévoit également l’organisation de réunions thématiques avec des experts de différents domaines.

La nouvelle réglementation sur le cumul des mandats interdit d’exercer simultanément les fonctions de maire et de sénateur. S’il est élu, Jean Hingray devra donc renoncer à son rôle de maire : « Je resterai conseiller municipal ». Il montre sa confiance en l’équipe municipale. « Si je suis élu, on continuera tous ensemble. Tout est une question de collectif ».




7 réactions sur “Jean Hingray annonce officiellement sa candidatures aux élections sénatoriales

  1. lamisol

    Monsieur Hingray fait preuve de modération en ce qui concerne ses indemnités de président de com-com de la Porte des Vosges Méridionales: 28% d’augmentation. (je plaisante).
    Certaines communes ont fait mieux, notamment celle du président de la com-com des Hautes-Vosges: un adjoint de plus et environ 33% d’augmentation pour les adjoints!
    Pour moi, c’est difficilement compréhensible.

    répondre
  2. René Lenchif

    Il se sent pousser des ailes le jeune loup…
    A 33 ans ‘(y’en a à qui ça n’a pas souri c’t’âge là ) vivre un train de sénateur est-ce bien raisonnable?
    A moins que de vouloir atteindre le zénith, mais Icare n’a t-il pas essayé il y a quelque temps?

    répondre
  3. mathematicien bis

    « L’axe fort de ma campagne, c’est de rapprocher les élus des sénateurs avec une plateforme participative ». Il prévoit également l’organisation de réunions thématiques avec des experts de différents domaines »….génial , avec ça les vosges sont sauvées…:)2600 balles/mois pour faire des réunions inutiles,des études sur ci et ça qui n aboutissent jamais à rien+un salaire de maire ,genre dans les 3000 balles/mois ,sans doute encore quelques bricoles à droite à gauche(ben oui monsieur est centriste il peut piocher de chaque côté)et sénateur…dans les quoi , 6000,7000/mois…ou comment gagner 12000 balles /mois avec juste un beau costard et une tête (à baffes)de jeune premier et des idées creuses

    répondre
    1. vosgien

      pourquoi ne vous présentez vous pas à un mandat public? Avec toutes les capacités constructives que l’on pressent à vous lire pour devriez même remplacer Macron!

      répondre
      1. mathematicien bis

        bah je pense que vous aussi vous pourriez remplacer macron,vosgien…mais vous avez raison je vais y songer plus sérieusement vu l avenir incertain qui se profile.., moi je pensais naivement qu on était élu local par amour de son territoire ,que l on continuait à avoir une activité professionnelle ,au moins à mi temps et que les élus avaient juste un indemnité raisonnable…là on est dans dans salaires de cadre a ;en cumulant plusieurs mandats c est un bon plan ,et en plus aucun diplôme n est exigé..!

        répondre
        1. une chance au grattage deux chances au tirage .

          La rémunération totale d’un sénateur, déduction faite des frais, c’est un tres beau salaire de cadre supérieur.
          Sans parler des avantages retraites.

          répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.