Search
dimanche 29 nov 2020
  • :
  • :

Chevaux mutilés ou tués : les conseils de la gendarmerie des Vosges

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

horses-1414889_1920

Oreilles coupées, flancs lacérés… des chevaux, poneys et ânes sont mutilés ou tués partout en France. La gendarmerie des Vosges livre ses conseils.

Le mystère entourant la série de mutilations commises sur des chevaux, dans de nombreux secteurs de France n’est pas encore résolu. La gendarmerie des Vosges demande d’être attentif aux individus et véhicules au comportement suspect. Les signalements pourraient être déterminants pour confondre les auteurs de ces actes barbares. La gendarmerie nationale a déjà ouvert plus d’une dizaine d’enquêtes à la suite de dépôts de plainte de propriétaires de chevaux, poneys et ânes.

La gendarmerie a livré ses conseils. Elle demande aux propriétaires de chevaux d’effectuer une surveillance quotidienne des chevaux aux prés. Il est aussi recommandé d’évitez de laisser un licol quand l’animal est au pré.

Signalez aux unités de gendarmerie, en appelant le 17, tout comportement suspect. Si vous êtes concernés appelez le 17.

C.K.N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.