Search
samedi 19 sept 2020
  • :
  • :

Disparition de André Thiriet dit « Dédé »

image_pdfimage_print

dédéIl était le doyen des gérômois, André Thiriet dit « Dédé » est décédé ce samedi à l’âge de 102 ans.

André était une figure gérômoise, il était né le 20janvier 1918 aux Bas-Rupts et fréquenta  l’école de l’écart gérômois qu’il appelait avec malice son « université ». Dès son plus jeune âge, il pratique le ski avec prouesse pour devenir moniteur très jeune. Presque normalement, il prend la direction des Alpes où il rencontre sa future épouse Yvonne, elle même décédée en août 2019. De cette union est née en 1961 Véronique, infirmière à l’hôpital de Gérardmer. La petite famille revient sur les bords du lac en 1963 pour s’occuper des parents d’André : le couple ne quittera plus la Perle des Vosges.

Agent d’assurance pendant de longues années, la vie du défunt fut pleine et bien remplie de multiples activités. André était un homme apprécié pour sa joie et sa bonne humeur, toujours souriant avenant, il faisait preuve d’une prestance incontestable et d’un certain charisme :  pour beaucoup il inspirait respect et considération. Il était toujours  prêt à faire la fête à la moindre occasion. André avait eu la joie d’avoir 3 petit-enfants, Émilie, Max, et Tom et 2 arrières petit-enfants Sacha et Morgan

Son corps repose au funérarium impasse des granitiers où la famille reçoit. Ses obsèques seront célébrées mardi 18 août à 14h30  en l’église St-Barthélémy de Gérardmer.

A sa famille et ses proches nos sincères condoléances




16 réactions sur “Disparition de André Thiriet dit « Dédé »

    1. Bernard et Mireille Breusch

      Courage Emilie c’est très difficile de perdre ses grands parents nous sommes de tout coeur avec vous . Sincères condoléances à tous.
      tes voisins

      répondre
  1. Clemens nicole

    Sincères condoléances. Vous pouvez compter sur mon soutien dans cette difficile épreuve. C est vrai qu il était une figure a gerardmer . Nicole

    répondre
  2. NICOLAZZI Corinne

    Toutes mes condoléances à toute la famille et en particulier à Véronique avec laquelle j’ai partagé mes années collège

    répondre
  3. Denise et Bruno Taroni

    Sincères condoléances à Veronique, Emilie et Maxime. Bon courage à vous. Voilà Dédé et Yvonne réunis à nouveau. Pensons bien à vous.

    répondre
  4. Daniel Durand

    Sincères condoléances à toi Véro, tes enfants et toute la famille Dédé nous quitte. 18 ans nous séparaient mais il était si jeune d’esprit, toujours le sourire, un mot pour rire, ça va Daniel ? que j’ai longtemps pensé qu’il était proche de mon âge. Maman et papa qui vous quittent dans l’année difficile Véro, courage Je t’embrasse.
    Daniel

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.