Search
lundi 28 sept 2020
  • :
  • :

Migrants dans les Vosges : le témoignage de Nathalie Georgeon, membre d’«Asil’Accueil 88»

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

asilePendant la période confinement l’Église Catholique dans les Vosges proposait sur sa page Facebook une série de vidéos : « Allo Diocèse ». La rencontre, par téléphone, d’acteurs de l’Église « pour montrer que la mission de notre Église continue malgré la pandémie qui nous frappe ».

La série s’est poursuivie après le dé-confinement. Le 11ème épisode vient d’être diffusé. Nathalie Georgeon, bénévole engagée depuis quatre ans auprès de personnes migrantes dans les Vosges témoigne. Elle explique les motivations à l’origine de la création de l’association « Asil’Accueil 88 », les actions mises en place pour aider des migrants. Elle expose certaines des raisons qui ont poussé les personnes en question à quitter leur pays : guerre, pauvreté, excision etc. Dans le département, des migrants, il y en a « Des centaines, mais un chiffre exact… on n’a pas. Il y a des centaines de familles dans les Vosges », affirme Nathalie Georgeon. Retrouvez l’intégralité du témoignage ici.




3 réactions sur “Migrants dans les Vosges : le témoignage de Nathalie Georgeon, membre d’«Asil’Accueil 88»

  1. renaux patrice

    J’adooore votre activité! Pas tant pour les souvenirs que ça m’évoque, rue Blida à Metz où j’étais en première ligne il y a 20 ans pour la cause des migrants!

    répondre
  2. 3615 qui n'en veut.

    Lundi dernier à Besançon, une jeune femme musulmane de 17 ans, arrivée de Bosnie avec sa famille en 2017, s’est fait frappée puis tondre par sa famille.
    Son crime, avoir voulu épouser un jeune serbe chrétien de 20 habitant le même immeuble.
    ( source le Figaro de ce samedi ).

    répondre
    1. reine

      des actes comme ceux là, on en vois tous les jours , mais personne ne parle des anti chrétiens , ou ceux qui cassent ou brûlent nos église

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.