Search
lundi 30 nov 2020
  • :
  • :

Pandémie de Covid 19 – Le Préfet des Vosges appelle à la vigilance Le seuil de vigilance est atteint dans le département

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

coronavirus-4817450_1920-800x270Les dernières données de l’Agence Régional de la Santé disponibles indiquent que le seuil de vigilance dans les Vosges est atteint, avec un taux d’incidence de 13 correspondant au cours des 7 derniers jours à 13 personnes détectées positives à la COVID 19 pour 100 000 habitants.
Cette dégradation progressive des indicateurs avait motivé la prise d’un arrêté préfectoral entré en vigueur le 15 août, visant à rendre obligatoire le port du masque lors de tout rassemblement de plus de dix personnes sur l’espace public, c’est-à-dire soumis à déclaration.
Il s’agit en effet d’éviter la propagation du virus dans les lieux à forte affluence de personnes et de limiter.
Au-delà de cette mesure, la vigilance individuelle et collective est nécessaire pour éviter le plus possible la multiplication des cas de contamination. Trois causes principales sont aujourd’hui identifiées.
→ De nombreux foyers épidémiques apparaissent à l’occasion de rassemblements familiaux et/ou amicaux. Bien que relavant de la sphère privée, il est important de continuer d’appliquer les gestes barrières :
– éviter les embrassades
– garder ses distances et porter un masque lorsque la distance d’un mètre ne peut pas être respectée
– se laver les mains avant de manger et avant toutes activités
– éviter de partager ses verres, plats, couverts
– aérer le plus régulièrement possible
A ce titre, vous êtes fortement invités à relayer la campagne de prévention du gouvernement
#bonétébonsréflexes disponible à cette adresse :
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources-a-partager
→ Le risque de contamination existe aussi en milieu professionnel et doit être prévenu. Très peu de cas ont été mis à jour dans les Vosges, mais un rappel des consignes sera adressé à l’ensemble des représentants des différentes branches professionnelles, des partenaires sociaux et chambres consulaires avec qui un contact régulier est maintenu depuis le début de la crise sanitaire.
→ Enfin, les forces de l’ordre sont chargées d’effectuer des contrôles dans les lieux et établissements d’accueil du public. Les personnes refusant délibérément de porter un masque là où il est obligatoire (rassemblements de plus de 10 personnes, soumis à déclaration, zones de forte affluence pour lesquelles un arrêté municipal ou préfectoral a été pris, dans les établissements recevant du public) s’exposent à des amendes allant jusqu’à 135 euros.
Les gérants d’établissements ou les organisateurs de manifestations où les mesures barrières ne sont de manière évidente pas respectées, notamment en raison d’une trop forte fréquentation, risquent des mises en demeure, puis des fermetures administratives.
Il est demandé aux forces de l’ordre de relever ces infractions, pour qu’il soit fait application des sanctions en vigueur. Seule une stricte application de ces mesures permettra de limiter la prorogation du virus qui a entraîné le décès de plus de 30 000 personnes en France dont 266 dans les Vosges. Il importe de prévenir une augmentation de la circulation du virus qui conduirait à mettre sous tension les services de soin, si le nombre de contaminations, en particulier de cas graves de contamination, devait continuer
d’augmenter.
Un appel à la responsabilité de chacun est lancé dans l’intérêt et pour la sécurité de tous.




12 réactions sur “Pandémie de Covid 19 – Le Préfet des Vosges appelle à la vigilance

  1. mathématicien bis

    13 cas positifs pour 100 000 habitants , toujours aussi impressionante cette deuxième vague..va t on passer l hiver au coin du feu ou dans un boite en sapin (des vosges , of course)

    répondre
  2. Moi

    Ha. Ba voilà la rentrée approche on va nous reconfiner non s’est bien beau d’avoir voulu plein de touristes dans les villes et faire n’importe quoi avec des horaires pour porter le masque s’est bien. bien donc s’est encore nous qui allons payé l’addition

    répondre
  3. Le beurot

    Quelle hypocrisie ont a laissé tout faire pendant 2 mois de vacances avec des touristes à tort la rigol et mainant ont s inquiètes

    répondre
    1. Valentin

      Un minimum… Un effort sur l’orthographe… C’est bien beau de donner la parole à tout le monde pour tout et n’importe quoi… Le Beurot, il vaut mieux s’abstenir… Cela devient grotesque ces commentaires à la con…

      répondre
    1. Gilles.

      Cette affluence exceptionnelle est due en partie à la crise du covid 19.
      Cette année beaucoup de Français ont privilégiés la destination montagne.
      Et contrairement à Paris ou à la cote d’Azur, nous n’avons pas à subir l’absence de la clientèle russe, chinoise ou américaine qui, traditionnellement, ne fréquente pas notre massif.
      Cela en tous cas aurait fait beaucoup de bien à l’économie de la vallée qui en avait fortement besoin après un hiver catastrophique et presque 3 mois de confinement.

      répondre
  4. ROBERT

    Passant dans la rue Mitterrand (zone piétonne) le jeudi 20 août à 18h00, j’ai croisé 18 personnes sans masque.
    135 € x 18 = 2430 €, cela serait plus rentable que de verbaliser l’oubli du disque bleu dans la rue Charles de Gaulle !

    répondre
    1. Gilles.

      Mais la prune ( légitime ) pour l’oubli du disque bleu est sans risque pour la maréchaussée puisque le PV est électronique.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.