Search
mardi 22 sept 2020
  • :
  • :

Il vient de Dunkerque en voiture sans permis pour visiter Gérardmer Le pied d'dans le Chti

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

gendarmerie-des-vosges-800x352

Un homme a fait plus de 600 km en voiture sans permis… pour visiter les Vosges.

« Désireux de changer d’air, un Dunkerquois décide de passer ses vacances dans les Vosges. » explique la gendarmerie des Vosges sur les réseaux sociaux. Jusque là, rien d’insolite. Ce qui est plus surprenant, c’est qu’il a parcouru les 600 km qui le séparent de Gérardmer en voiture sans permis !

Intercepté et contrôlé sur la RN57, le ‘bolide’ a été remis sur le droit chemin et son chauffeur a été verbalisé.
Pour rappel, ce type de véhicule, dont la vitesse est limitée à 45 km/h, n’est pas autorisé à circuler sur les autoroutes, périphériques et autres voies rapides.



12 réactions sur “Il vient de Dunkerque en voiture sans permis pour visiter Gérardmer

  1. étonné

    Ce type est un aventurier , mais , l’ erreur de prendre la N57 lui fut fatale , le bureau de tourisme de Gérardmer devrait lui offrir une semaine de vacances gratuite pour le remercier de son courage et sa témérité de venir visiter les Vosges dans sa voiture.

    répondre
    1. Daniel

      Ah ouais ça il le mérite bien ! Mais pas en hivers ,les voiture sans permis savent pas faire du ski et du patinage sur nos sommets ,ça risquerait d’être artistique .

      répondre
  2. michele

    à fond à fond sur la pédale de droite tous les virages en travers lol mdr courageux cet homme il voulait absolument prendre le bonne air pur des vosges bravo à lui il a réussi à arriver

    répondre
  3. Jacques Litaize

    Je ne conteste pas que ce périple présente un aspect sympathique.
    Cependant, je m’interroge sur le caractère accidentogène de la présence d’une voiture limitée à 45 km/h sur une route départementale.
    Je me souviens d’un bouchon d’une trentaine de voitures, un jour de grande circulation entre Gérardmer et Épinal, provoqué par ce type de véhicule qui roulait entre 30 et 40 km/h. Bien évidemment, les conducteurs bloqués derrière, excédés, entreprenaient des dépassements à tout prix et dans des conditions dangereuses.
    Bien sûr, ils étaient en tort, mais c’est bien la voiture roulant à une vitesse inappropriée, et que l’on ne dépasse pas comme un vélo, qui créait la situation dangereuses.
    Si on est pas capable d’avoir son permis, ou si il vous a été retiré, est-il normal de pouvoir circuler dans ce qui demeure une voiture, en accroissant sensiblement la gêne du conducteur ordinaire ?
    Il me semble que ce type de véhicule devrait être réservé à un usage strictement urbain, et encore.

    répondre
  4. anatole

    Avec mon cyclo, j’en fais des km.Pour sur je ne me hasarde par sur la 4 voies, mais souvent me débrouille mieux que les autos quand le trafic est géant. Le ch.’ti est osé, n’a sans doute pas mesuré les risques avec les camions, les dépassements.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.