Search
lundi 28 sept 2020
  • :
  • :

Vosges : le port du masque obligatoire en extérieur lors de rassemblements de plus de 10 personnes prolongation jusqu'au 15 septembre inclus

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

masqueBien que le taux d’incidence (nombre de cas Covid + pour 100 000 habitants sur 7 jours glissants) et le taux de positivité soient inférieurs dans les Vosges à la moyenne régionale, ils ont augmenté cette dernière semaine dans notre département. Aussi, en dépit des mesures prises et à l’approche de la rentrée, il convient de rester vigilant pour freiner la propagation du virus.

Cette période de reprise de l’activité scolaire, sociale et économique peut s’avérer en effet être à risque si les impératifs de protection sanitaire ne sont pas respectés.

Cette vigilance accrue porte en tout premier lieu sur le strict respect des gestes barrières, que sont le fait de :

– Se laver les mains très régulièrement

• Se laver les mains très régulièrement avec de l’eau et du savon ou à l’aide de gel hydroalcoolique

• Se distancier d’au moins un mètre de chaque personne autour de soi

• Éviter de se toucher le visage

• Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir

• Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades

• Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter

• Éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts

Dans certains cas, force est de constater une baisse de vigilance quant au respect de ces mesures barrières.




7 réactions sur “Vosges : le port du masque obligatoire en extérieur lors de rassemblements de plus de 10 personnes

  1. André FRANCOIS

    La multiplication des règles … ça devient infernal …différence entre départements, villes, entreprise etc …

    Par contre l’amende est la même partout … ah oui … c’est quelle règle ? où ? nul n’est censé ignorer la loi … bing

    Bon allez nous sommes 5 du Haut Rhin, 5 des Vosges, nous nous retrouvons sur l’ancienne frontière, enfin la frontière actuelle des 2 départements … on se rassemble, nous sommes 10, mais 5 de chaque coté … masque ou pas masque ?

    Mais au fait, depuis le temps que le nombre de cas positifs augmente, il devrait y avoir proportionnellement une augmentation des entrées hospitalières et par conséquent une augmentation des entrées en réa …

    Ohhh fatigué le père François ce soir … il y perd son latin … mais aussi les cours de maths … statistiques … si si il a pratiqué …

    Bonne méditation … à bientôt sur les crêtes à la frontière …

    répondre
  2. christian

    oui heureusement que la bêtise ne tue pas, mais le covid peut toujours le faire même si je ne le souhaite pas à Olivier.
    paranoïa non , précaution oui.

    que les règles s adaptent au cas par cas localement et chronologiquement n’est ce pas rassurant? N était ce pas ce que les pleureuses d avril réclamaient? Tonton reporter ne voit il pas que les dirigeants même les plus « couillus » prennent les mêmes mesures avec des sanctions plus conséquentes?

    les amoureux des statistiques (sans en connaître la fonction prédictive) du style Francois préféreraient sans doute voir les hospitalisations et décès augmenter plutôt que de se réjouir de leur stagnation gagnée à force de précaution.

    les râleurs à tout prix et sur tous les sujets ne voient ils pas que les pays les plus abrités des nouvelles infections comme l’Italie et l’Allemagne où je séjourne souvent sont les pays où il y a le plus de précautions prises?

    le prix du port du masque n’est il pas bénin comparé au prix de la vie de centaines de personnes, dérisoires statistiquement mais chères aux cœurs de leurs proches

    pourquoi râler à tout prix, manie française et populiste par excellence, remplace si souvent le civisme, l’argumentation et pour tout dire la raison?

    répondre
    1. André François

      D’une part ce n’est pas de ce réjouir d’une non augmentation… mais le n’a pas de frontière, il serait bon de faire simple, donc partout pareil durant un temps certain …
      Par contre, il faut tout de même savoir qu’à ce jour le test ne fait pas la distinction d’un virus actif ou inactif

      Arrêtons de gouverner en faisant régner la peur sur la population et en préparant la vaccination afin de rentabiliser les labos …

      Immaginez si demain vous faîtes de même avec la grippe et les gastro-entérites…

      Se protéger oui, mais rester crédible c’est bien aussi, s’identifier nom et prénom aussi !!!

      répondre
    2. M.Galfout

      Un masque qui peut protéger d’une propagation virale devrait être au moins de 20 Nanomètres…de type aérospatial ou laboratoire atomique….de ce fait ..les masques que vous portez dans le cas de cette folie médiatique ne vous sert absolument à rien en ce moment….Au début d’un problème aigüe tel que la,propagation du mois de Mars…il aurait pu limiter certains pathogènes….Donc le meilleur moyen est de garder une distance pour les gens malades…Et de balancer votre television ainsi que votre cellulaire par la fenêtre…..Ce sera un bon début de décontamination…..Mais ça c’est une autre histoire….

      répondre
  3. mathématicien bis

    ça va se terminer quand cette blague , sérieux?ben non André y a plus de malades , juste quelques personnes en fin de vie qui , probablement , n’auraient pas passer l ‘hiver, covid ou pas.
    L’avantage c est qu’avec l automne venant, et ses frimas, le masque pourra aussi faire fonction de mouchoir,voire de protection contre la bise ,ce vent froid qu’on connait bien ici:)

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.