Search
dimanche 20 sept 2020
  • :
  • :

La MCL à nouveau « dans une situation compliquée » Tel le Phoenix...

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

AG MCL 2020

L’assemblée générale de la MCL de Gérardmer a eu lieu ce mercredi soir dans la salle de cinéma André Bourvil afin d’être en mesure de respecter la distanciation sociale , mesure liée au COVID-19 et une crise sanitaire qui aura plongé la maison dans la tourmente même si l’on se veut optimiste du côté du boulevard de St Dié.

Une assemblée générale qui, comme beaucoup d’autres, s’est déroulée tardivement, 3 mois plus tard que prévue pour être précis. Et comme le précisait la présidente Martine Crouvezier, 2019 semble déjà bien loin ! Pour autant, il est essentiel de préciser que 2019 avait permis d’assainir la situation financière de la maison et de reconstituer des fonds propres avant que la crise sanitaire ne vienne à nouveau saper les efforts fournis. « Au cours de cette assemblée générale le commissaire aux comptes et l’expert comptable feront une intervention sur l’impact considérable du COVID. On se retrouve encore dans une situation compliquée mais que l’on redressera à nouveau. Les activités reprennent à partir du 14 septembre et nous avons une réunion les 7 et 8 septembre avec les animateurs pour peaufiner les protocoles sanitaires en fonction des activités et des lieux dans lesquels elles sont pratiquées. Nous respecterons les normes sanitaires et la distanciation, quitte à devoir refuser des adhérents pour cela » précisait la directrice de la MCL Ludivine Colomb avant le début de l’assemblée.

On se veut donc plutôt optimiste, sachant que comme le rappelait Martine Crouvezier, au lendemain du confinement, « les adhérents étaient demandeurs de lien social et tous impatients de pouvoir à nouveau franchir les portes de la maison. » Patience est mère de sureté et les adhérents devraient être récompensés puisque vous le savez déjà, la Saison Culturelle reprend du service et le festival Graines des Toiles aura bien lieu…. Et ce n’est que le début ! Sinon, pour l’année qui vient de débuter, la MCL souhaite orienter et développer son action vers la jeunesse, le développement de ‘l’accueil de loisirs, l’accompagnement des initiatives de habitants, et enfin accentuer les actions en faveur du lien social. Le tout sans perdre de vue la nécessité de retravailler son modèle économique, être soucieux d’une gestion rigoureuse et maintenir un travail partenarial de qualité avec ses différents partenaires, notamment la Ville de Gérardmer. Comme dirait l’autre : « Y a plus qu’à ! » ; et ce d’autant plus qu’on pourra difficilement faire pire avec cette crise qui a sans doute touché encore plus durement les structures culturelles les MJC et autres salles de spectacles/concerts…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.