Search
mardi 1 déc 2020
  • :
  • :

Rentrée scolaire : petit turnover chez les enseignants avec 2 départs et deux arrivées Une retraite bien méritée pour Claude Wachowicz et Véronique Remy

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print
Sylvie Boyer, Sylvie Martin ainsi que Claude Wacho

Sylvie Boyer, Sylvie Martin ainsi que Claude Wachowicz.

 

En raison du COVID-19, la cérémonie dédiée à l’accueil des nouveaux enseignants et aux départs en retraite a eu lieu en comité restreint au Grand Salon de l’Hotel de Ville ce lundi après-midi.

DSC_5241Si habituellement l’ensemble des équipes pédagogiques des écoles du secteur sont conviées, seules les principales intéressées ont été conviées pour cette rentrée 2020 un peu particulière. Petit turnover cette année avec deux départs en retraite et deux arrivées. Concernant les jeunes retraitées, le maire a tenu à préciser que le rectorat n’avait pas souhaité lui transmettre les parcours des deux enseignantes concernées. La raison invoquée étant la protection des données ! Véronique Remy ayant déjà quitté les Vosges pour le soleil et les cocotiers, nous avons tout de même pu revenir sur la carrière de Claude Wachowicz, Gérômoise qui a débuté à Aumontzey, puis Laveline devant Bruyères. Elle a ensuite poursuivi à Xonrupt-Longemer, Sapois avant de faire 12 années de remplacement. De retour à Gérardmer, après 6 ans à l’école des Bas Rupts, elle a enfin conclu sa carrière par 12 ans à l’école Marie Curie. Claude a toujours fait son métier avec passion et garde en mémoire les compliments de ses élèves, toujours touchants, et confie avoir particulièrement apprécié ses 18 années passées à Gérardmer : « Ici, nous bénéficions de nombreux spectacles pour les enfants et de nombreuses infrastructures qui nous ouvrent facilement leurs portes. Les enfants peuvent également pratiquer tous les sports et la mairie nous a toujours suivis dans les projets que nous voulions mener, c’est très important et c’est vrai que nous sommes relativement privilégiés pour ça » précise-t-elle. La suite pour Claude, ce sera un projet de voyage en Italie et bien entendu s’occuper de ses petits-enfants. Tout un programme !

Magali Berger-Saunier

Magali Berger-Saunier

Du côté des nouvelles arrivantes, Sylvie Boyer officiera auprès des grandes sections et des CP à l’école Marie Curie. De Moselle, elle a débuté sa carrière en Alsace avant de passer 3 ans en Finlande comme professeur de Français. Puis retour en Moselle et enfin dans les Vosges où elle enseigne depuis 16 ans. Elle quitte Tendon pour Gérardmer, elle qui est passionné  de sport, lecture et musique (piano notamment). Pour sa part, Sylvie Martin s’occupera des maternelles à l’école Jean Macé. Longtemps directrice de l’école du Costet Beillard qui a fermé il y a 5 ans, elle avait poursuivi son parcours à l’école élémentaire Marie Curie pendant 4 ans avant d’effectuer des remplacements l’an dernier. Gérômoise d’origine, cette joueuse de clarinette se dit ravie de retrouver des maternelles. Enfin, notons que la nouvelle inspectrice du secteur était invitée à cette petite cérémonie en la personne de Magali Berger-Saunier. Originaire d’Alsace où elle a commencé sa carrière comme enseignante, elle s’est spécialisée dans les classes de Segpa/Ulis et a exercé dans le Nord-Pas-De-Clais. Conseillère pédagogique dans le Haut Rhin, elle a par la suite été coordinatrice d’une école franco-canadienne pendant 2 ans. De retour en France, elle est devenue inspectrice et son premier vœux était de venir à Gérardmer. Elle souhaite continuer à réduire les inégalités d’apprentissage et se dit très sensible au relationnel avec les enfants, souhaitant appuyer sur  le fait de pouvoir accorder une attention particulière à chaque élève pour contribuer à son apprentissage et son épanouissement.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.