Search
vendredi 23 oct 2020
  • :
  • :

Les réserves de sang sont très basses, mobilisez-vous !

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

don_du_sang logo

Les réserves de sang continuent de baisser en raison des impacts de la COVID-19 : elles n’ont pas été aussi faibles depuis 10 ans. Mobilisez-vous. Rendez-vous à la collecte de sang d’Epinal le lundi 5 octobre 2020 au Centre des Congrès de 15h30 à 19h30.

C’est inédit : les réserves de sang ne remontent pas malgré l’appel au don lancé par l’Etablissement français du sang fin août. La crise sanitaire désorganise fortement la collecte de sang. Il est nécessaire d’accroître le niveau de stock afin de continuer à répondre aux besoins de tous les patients. La crise sanitaire impacte fortement l’activité de l’EFS et notamment la collecte depuis plusieurs mois.
En effet, l’EFS s’appuie depuis toujours sur la collecte mobile (80% des dons) et en particulier sur la collecte en entreprise, qui permet aux salariés de donner sur leur lieu de travail, ainsi que sur la collecte en écoles et campus universitaires. Or depuis le mois de mars, les entreprises et universités n’accueillent presque plus de collectes de sang en raison des impacts de la Covid-19 (télétravail, cours à distance, protocoles sanitaires, etc.).
L’EFS s’efforce de remplacer les collectes annulées et d’élargir ses plages horaires. C’est une situation inédite pour l’EFS, qui doit prélever 10 000 dons par jour pour répondre aux besoins des patients. Aujourd’hui le compte n’y est pas dans un contexte où la reprise de l’activité hospitalière est très soutenue : nous délivrons plus que ce que nous collectons et les réserves baissent. Elles ont atteint ce matin le seuil des 82 000 poches de globules rouges en réserve, niveau jamais atteint depuis 10 ans. Il faut au moins 100 000 poches pour avoir d’un niveau de réserve permettant de disposer de suffisamment de sang de chaque groupe dans tous les hôpitaux.
Ces dernières semaines, les donneurs ont été moins nombreux suite à la crise sanitaire, aux vacances d’été et aux épisodes de canicule… Depuis la rentrée, les dons sont toujours aussi faibles. Les donneurs sont moins disponibles et l’EFS doit maintenant faire face à des annulations de collecte en entreprises et établissements d’enseignements suite à la mise en place du télétravail et des cours à distance. Or, les besoins des patients augmentent avec la reprise de l’activité hospitalière. Il est important de se mobiliser !

Le don de sang, un geste indispensable

Le sang est nécessaire et vital au fonctionnement du corps humain. Aujourd’hui, il n’existe pas de produit capable de remplacer le sang humain, le don de sang est donc indispensable. Chaque année, 1 million de malades sont soignés grâce à ces dons. Les produits sanguins ont une durée de vie très courte et les besoins des malades sont constants, il est donc important de donner régulièrement.

Prenez 1 heure pour sauver 3 vies !

 Donner son sang est un geste précieux qui ne dure que 45 minutes, dont 10 minutes pour le prélèvement sanguin. En France, 10 000 dons sont nécessaires chaque jour, dont 1 500 dans le Grand Est ! Chaque don de sang permet de sauver 3 vies ! 3 c’est le nombre de produits sanguins issus d’un don de sang et donc le nombre de personnes qui peuvent en bénéficier !
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site internet https://dondesang.efs.sante.fr/ ou l’application « Don de sang ».



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.