Search
lundi 30 nov 2020
  • :
  • :

BAFA : la vie continue à l’ODCVL Le site de la Mauselaine accueille 26 stagiaires dont une douzaine qui passe la qualification "surveillant de baignade"

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Depuis ce dimanche 18 octobre, l’ODCVL de la Mauselaine a le plaisir d’accueillir deux stages BFA organisés par la CEMEA Grand Est dont l’un est consacré à la qualification surveillant de baignade, toujours aussi recherchée par les centres de vacances.

Deux groupes de stagiaires venus majoritairement du Grand Est, mais aussi de la région parisienne et même de Marseille sont actuellement hébergés à la Mauselaine. 14 d’entre eux, âgés de 17 à 18 ans passent leur stage de base du BAFA. Ils démarrent ainsi leur formation de manière plus théorique et sont encadrés par Jean-Luc Gastet ainsi que deux formatrices. Une entrée en matière essentielle avant le deuxième stage, pratique, qui leur permettra de mettre en application leurs connaissances.

Direction La Bresse pour les exercices et animations en piscine !

Direction La Bresse pour les exercices et animations en piscine !

Le second groupe est quant à lui plus chevronné avec des jeunes âgés de 17 à 27 ans qui terminent leur formation avec le stage BAFA 3. Il s’agit de la dernière partie du diplôme et ils ont fait le choix de passer la qualification surveillant de baignade en compagnie de Sylvain Franz ainsi qu’un formateur et une formatrice. « Pour cette spécificité surveillant de baignade, il est important que les stagiaires prennent conscience de leur responsabilité face à la baignade. Il faut préciser qu’il y a très peu d’incidents proportionnellement aux nombres d’enfants qui fréquentent les centres de vacances, preuve de l’exigence et de la qualité de cette formation qui se ressent sur le terrain. Malheureusement, on manque d’animateurs et d’animatrices qui ont cette qualification de SB. En plus, cette année, en raison du COVID, la session d’avril a été annulée. Je tenais donc vraiment à ce que cette session soit maintenue » explique Sylvain Franz.

Des stagiaires en pleine phase de préparation de leur projet de fin de stage.

Des stagiaires en pleine phase de préparation de leur projet.

Et d’ajouter : « Et puis c’est bien de montrer que la vie continue dans les centres de vacances, que ce soit à travers les colos ou les formations. Les jeunes sont contents d’y participer, de sortir d’un certain contexte pour aller sur des lieux de formations et des sites comme celui de la Mauselaine. » Bien évidemment, les stagiaires vont alterner entre théorie et pratique avec entre autre la préparation (par petits groupes) d’un projet en lien avec l’eau en plusieurs temps : la définition des objectifs, la préparation concrète et enfin la phase de réalisation qui a eu lieu ce vendredi avec d’autres stagiaires en guise de cobayes « volontaires désignés d’office » comme on dit. Mais c’est pour la bonne cause !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.