Search
mercredi 25 nov 2020
  • :
  • :

Le hautbois en assemblée nationale Un évènement pour la ville avec un concours à l'appui

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print
Soulagement et surtout une grande satisfaction pour Aurélien Tanazacq  professeur de hautbois à l’école de musique de Gérardmer  quand il a obtenu une réponse favorable pour l’organisation du congrés national …de haut bois.
« Une première pour la ville de Gérardmer, d’habitude ce rassemblement s’effectue toujours dans de grandes agglomérations. Nous voulions démontrer que nous avions les capacités humaines, structurelles et techniques pour accueillir cet événement et ravis de partager des moments musicaux » explique l’organisateur confirmant l’emplitude prise par l’école de musique.
Concerts, concours, ateliers,  etaient au menu des congressistes venus des quatre coins de la France.
En ce qui concerne  le concours national de l’AFH celui-ci  a été créé en 2003. La première édition a eu lieu à Paris, lors du 8ème congrès de l’association. Depuis,  il est traditionnellement adossé à la grande messe annuelle, et sa finale prend aujourd’hui place dans le programme des concerts de la manifestation.
Deux journées dédiées au hautbois instrument DSC_1732 phare de l’orchestre souvent admiré pour sa douceur particulière, pour un instrument est peut-être moins connu comme instrument de soliste.
Une série de concerts où les congressistes ont pu entendre le hautbois dans tous ses états.
La finale du concours a eu lieu samedi suivi de la remise des prix:
1er prix: Corine Valot.
2ième prix et prix du public:  Mathilde Abd-El-Kader.
3ième prix ex-aequo: Aithéa Inial et Nadim Ghorayeb.
Prix du public: Thibaud Rezzouk



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.