Search
dimanche 29 nov 2020
  • :
  • :

Re-confinement : les chasseurs peuvent obtenir des dérogations

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

man-1524176_1280

Le re-confinement annoncé par le chef de l’État, a « du plomb dans l’aile ». Très contesté, il touche et concerne de nombreux secteurs d’activité. Des commerçants protestent ou désobéissent, des maires prennent des arrêtés autorisant la réouverture des boutiques, ou écrivent des lettres. De leur côté, les chasseurs pourront quant à eux bénéficier de dérogations pour éviter la prolifération de sangliers ou de chevreuils.

D’après francetvinfo.fr, Bérangère Abba, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de la biodiversité, a précisé les modalités de la chasse pendant le confinement, dans un communiqué en date du dimanche 1er novembre. Les Commissions Départementales de la Chasse et de la Faune Sauvage (CDCFS) seront ainsi convoquées par les préfets « pour échanger sur les enjeux de régulation du gibier chassable et des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts ou présentant des risques sanitaires pendant la période de confinement. Cette consultation permettra également de préciser les conditions sanitaires et gestes barrières à respecter lors de ces actions exceptionnelles de chasse ». Ces dispositions concernent le sanglier et le chevreuil, espèces « susceptibles d’occasionner des dégâts aux cultures et aux forêts, et dont la population doit être régulée ».




20 réactions sur “Re-confinement : les chasseurs peuvent obtenir des dérogations

  1. Moi

    De toute façon il y en a toujours que pour les même nous les pêcheurs on fait rien de mal on veut juste se détendre au bord de l’eau après une semaine de boulot mais bon à croire que sa dérange

    répondre
  2. Jacques Litaize

    Il s’agit d’actions exceptionnelles soumises à autorisation en vue de réguler la population d’espèces susceptibles d’occasionner des dégâts aux cultures et aux forêts, ou de présenter des risques sanitaires. Je ne suis pas chasseur, mais j’arrive à comprendre où se situe l’intérêt général. Et je ne vois pas le rapport avec les pêcheurs, à moins que ceux-ci démontrent également une défense de l’intérêt général au moyen d’opérations strictement encadrées, au regard des dégâts provoqués par les truites, les perches et les gardons.

    répondre
    1. jack

      oui enfin en quoi pêcher ,tranquille sur une barque au milieu d’un lac, est -il une menace sanitaire…?on sait déjà que ce confinement est inutile car improvisé et peu respecté ,donc autant laisser les gens un peu peinards et libres de vaquer à leur loisir de plein air ,car à force , tout ce cirque devient usant .En outre, les résultats, déplorables sur tous les plans(la France sera dans le top 5 du nombre de décés covid et son économie, en ruine), devraient amener nos dirigeants à agir autrement (c’est quand même hallucinant qu’un premier ministre ‘énarque ‘manque à ce point d’intelligence et de bon sens)

      répondre
      1. Jacques Litaize

        La France est actuellement 7ème au nombre des décès, mais seulement 17ème au nombre des décès par rapport au nombre d’habitants ce qui est quand même plus significatif. Elle fait mieux que la plupart de ses voisins : Belgique, Espagne, Grande-Bretagne, Italie, Luxembourg (moins significatif), et aussi mieux que la Suède (dont on nous rebat les oreilles), que les USA, le Mexique et le Brésil.
        Je ne sais pas ce qu’il en sera quand tout sera terminé, mais j’ai dans l’idée que si on ne reconfine pas alors que tous nos voisins le font, on ne va pas améliorer notre performance relative.
        Quant à renoncer au confinement, alors que la circulation du virus explose chez nous, au prétexte que de toute façon les Français ne seront pas assez disciplinés pour le respecter, et donc qu’il il faut baisser les bras, l’argument me laisse pantois.

        répondre
        1. Ouille.

          Certes.
          Mais les derniers chiffres de la deuxième vague montrent que nous sommes actuellement un des pays, sinon LE pays, le plus impacté.
          Pas étonnant lorsque l’on voit le nombre de fêtes sauvages auxquelles participent les nombreux individualistes et pseudos  »résistants » qui peuplent notre territoire.

          répondre
        2. jack

          ce ne sont pas les français qui ne sont pas disciplinés mais leurs dirigeants…quand on prend les gens pour des imbéciles et qu ‘on leur ment , il y a de fortes chances pour qu ‘ils se comportent comme des imbéciles…pourquoi ne pas faire appel à l intelligence et au bon sens..?pour ces chiffres ,ils sont très mauvais , alors 5ème,7ème …la suède est un cas intéressant dont les médias évitent de parler;ils sont les seuls à faire confiance à leur population,et au final seront moins « mauvais que nous »en ayant garder un mode de vie à peu près normal…mais bon ,certains ici semblent apprécier ce truc bien français :des règlements à la pelle ,qu’ on ne fait pas respecter, et qui, de surcroît, sont inefficaces

          répondre
          1. Gilles.

            Sauf que la Suède compte 20 fois plus de décès que son voisin norvégien qui lui a confiné.
            Considérant de surcroit que beaucoup de personnes malades et qui en sortent vivantes, garderont de lourdes séquelles.

  3. mvjouve

    On peut pas aller en forêt, se balader, randonner, ramasser les champignons ou les châtaignes …

    On peut pas aller à la pêche, on pourrait contaminer le pêcheur voisin à 500 mètres …

    Mais on peut aller à la chasse en battue et après la tuerie s’offrir un bon apéro et un casse croute bien arrosé en groupe comme il se doit ???

    J’ai bien envie de prendre mon permis de chasse, je pourrais chasser tous les nuisibles ?

    J’aimerais pouvoir chasser le macron, le roi des nuisible, et toute sa meute.

    répondre
  4. Babeth

    Pour réguler les populations d’espèces « nuisibles », il serait peut-être judicieux d’arrêter leur nourrissage régulier tout au long de l’année. C’est déjà cela qui entraîne une multiplication des naissances… donc une surpopulation !!!

    répondre
    1. mvjouve

      Oui mais ce faisant, s’il gagne les voix des chasseurs qu’il a déjà acheté en divisant par 2 le prix de leur permis, il risque fort de perdre les voix des pêcheurs, randonneurs, promeneurs, etc et en fait de tous les français qui se sentent lésés par un tel favoritisme. Ce n’est donc peut être pas un aussi bon calcul que ça, les élections ne sont pas si loin…

      répondre
  5. defranould eric

    Le lobby de la chasse a l’oreille de Macron et vient de gagner le droit au déconfinement….
    Le lobby des betteraviers vient d’obtenir le droit d’utiliser les néonicotinoïdes tueurs d’abeilles…
    En ces temps de confinement, voici un conseil de lecture : PAS DE FUSILS DANS LA NATURE de Pierre Rigaux naturaliste spécialisé dans les grands mammifères et les oiseaux, qui démontre à quel point la chasse est devenue un désastre écologique (livre a n’acheter que chez votre libraire bien sûr)

    répondre
    1. Denis GJ

      Ce qui serait vraiment le Top en ces temps de confinement ne croyez vous pas ?
      Étant donné que vous n’avez rien à faire sur la route on emmerderait que les chasseurs …

      répondre
  6. Georges

    ce commentaire de bas niveau montre clairement à quel point le degré d’intelligence des gilets jaunes dont vous faite partie est très faible !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.