Search
vendredi 22 jan 2021
  • :
  • :

Chutes de luge et famille bloquée par la neige : plusieurs interventions pour le PGM ce week-end La motoneige était de sortie...

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print
Motoneige

Photo : PGM Xonrupt-Longemer

 

Samedi, le Peloton de Gendarmerie de Montagne (PGM) est intervenu en fin
de matinée à la station de Gérardmer pour une chute en luge.
Un jeune homme de 19 ans souffrant d’une fracture du fémur a été pris en
charge par le PGM et les sapeurs pompiers locaux. Après avoir été
conditionné, il a été redescendu par le PGM jusqu’au parking, puis a été
transporté sur le centre hospitalier de Saint Dié des Vosges.

Dimanche, en début d’après-midi, c’est au niveau des pistes de ski du
col de la Schlucht que le PGM est intervenu pour secourir un jeune homme
de 25 ans qui avait également chuté en luge avec une suspicion de
fracture de la jambe. Pris en charge rapidement il a été redescendu par
le PGM jusqu’au VSAV des sapeurs pompiers de Gérardmer, puis transporté
sur le centre hospitalier de Saint Dié des Vosges.

Ensuite, vers 16 heures 30 le PGM a été engagé pour secourir 8
personnes, 5 adultes et 3 enfants, qui étaient bloquées au sommet du
Hohneck, par des conditions climatiques déplorables avec de fortes
rafales vent, des chutes de neige et la nuit tombante.
Rapidement sur place, les secouristes du PGM ont pu accéder en quad à
chenille et en motoneige au sommet du Hohneck pour redescendre toutes
les personnes indemnes au niveau de la route des crêtes.

Le PGM demande une grande prudence lors de la pratique des activités hivernales (luge, randonnée, ski).
Respectez les espaces de luge délimités, les itinéraires raquettes  balisés et se renseigner sur les conditions météorologiques avent de partir.




4 réactions sur “Chutes de luge et famille bloquée par la neige : plusieurs interventions pour le PGM ce week-end

  1. paret

    et pourquoi transporté à saint dié et non à gérardmer ? nous avons le même service il va bientôt encore se battre pour sauver l’hôpital de gérardmer

    répondre
    1. Nadine

      Si le blessé est directement envoyé à saint die, c’est qu’il y a une bonne raison. C’est au samu de décider en fonction de l’état du blessé. Nous n’avons pas tous les éléents dans l’article. Tout ne peut pas être traité à l’hôpital de Gerardmer.
      Une fracture de fémur ça s’opère. ..c’est un gain de temps pour le blessé que d’être directement dirigé vers un centre hospitalier adapté.
      Cordialement.

      répondre
  2. EMBT

    Attention si vous ne sortez pas participer à ces rassemblements ,vous êtes considérés comme névrosés par Jack . Il faut vivre et occupés les hôpitaux. Notre région n’est-elle pas déjà suffisamment touchée ?
    N’y ajoutons pas des accidents qui peuvent être évités.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.