Search
dimanche 17 jan 2021
  • :
  • :

Conseil Municipal : en attendant le départ d’Anne-Marie Lyonnais Création d'un emploi fonctionnel de DGA, indemnisations et cadrage des futures demandes

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

La Direction Générale des Services est en pleine réorganisation du côté de la Ville de Gérardmer et, en l’absence de sa directrice jusqu’au 30 avril prochain, il est apparu nécessaire de créer un poste fonctionnel de directeur général adjoint (DGA) pour couvrir cette période. Une « opération » à priori assez anodine qui soulève néanmoins quelques questions évoquées lors de la séance du conseil municipal lors du point 16 concernant la création du poste en question.

En effet, la directrice générale des services Anne-Marie Lyonnais a émis le souhait d’un départ au 30 avril 2021 et sera absente jusqu’à cette date, période pendant laquelle elle bénéficie de congés et autres récupérations, indiquant qu’elle restait à disposition en cas de besoin. Ce qui interroge certains élus, et notamment ceux du groupe « Gérardmer Notre Perle » , ce sont les modalités de son départ ainsi que les indemnités qui l’accompagneront. Rupture conventionnelle ? Tranche haute ou basse pour l’indemnisation ? C’est au maire seul que revient la décision de trancher justement. « C’est d’ailleurs rare que le maire ait autant de pouvoir (…). Mais il y aura des discussions et des décisions seront prises au préalable en commission, notamment pour bien cadrer ses demandes et veiller à ce que cela n’incite pas d’autres agents à s’engouffrer dans une brèche » précise Stessy Speissmann. « En effet, car cela pourrait s’avérer particulièrement onéreux concernant certains agents qui ont une importante ancienneté » ajoute André Jacquelin. Majorité et opposition semble donc d’accord sur le principe d’une grande vigilance concernant ce point. En attendant, c’est Anthony Hinard, originaire d’Anould, qui a rejoint Arnaud Tixier au sein de la direction et qui a pris les fonctions de DGA. Souhaitons-lui la bienvenue même s’il connaît déjà la maison gérômoise, et surtout bon courage à ce nouveau poste qui implique entre autre de fortes responsabilités.




2 réactions sur “Conseil Municipal : en attendant le départ d’Anne-Marie Lyonnais

  1. bob le preux.

    Rupture conventionnelle dans la fonction publique.
    Le 22 octobre 2020.

    « La rupture conventionnelle consiste en un accord mutuel par lequel un agent public et son administration conviennent des conditions de cessation définitive de fonctions. La rupture conventionnelle est ouverte au fonctionnaire titulaire et au contractuel en CDI. Elle ne peut pas être imposée par l’une ou l’autre des 2 parties. L’agent perçoit une indemnité de rupture. Il a également droit aux allocations de chômage, s’il en remplit les conditions d’attribution. »

    Cette rupture conventionnelle ne peut donc être actée qu’après accord mutuel des 2 parties.
    La dette de la ville étant assez conséquente, espérons qu’il sera fait preuve de beaucoup de modération dans le calcul de celle ci.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.