Search
mercredi 27 jan 2021
  • :
  • :

Des contrôles aux frontières pour empêcher les français d’aller skier en Suisse

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

J c ski suisse controles

Le 26 novembre dernier, le Premier Ministre avait évoqué le cas des stations de ski dans le cadre de la crise du Covid-19 : « toutes les remontées mécaniques et les équipements collectifs seront fermés au public ». Une décision qui n’a pas tardé à faire réagi, notamment dans les Vosges où les sports de glisse sont un secteur touristique important.

Jean Castex était ce mercredi matin sur BFMTV, invité de l’émission « Bourdin Direct ». Il a notamment été interrogé sur l’interdiction de l’utilisation des remontées mécaniques dans les stations de sport d’hiver françaises. « Les vacances de ski, sport d’hiver sont l’occasion, vous le savez bien, de flux de population », affirme le Premier Ministre. « On prévient les flux, les interactions, les contacts, pour ne pas avoir une troisième vague en Janvier ». Il a annoncé des mesures dissuasives contre les français voulant aller skier à l’étranger, notamment en Suisse et en Espagne. « L’idée, c’est d’empêcher les français d’aller se contaminer dans les stations suisses ». Comment cela va t’il se passer ? « On va instaurer, préfets de départements limitrophes, ce qu’on appelle une quarantaine. C’est à dire qu’on fera des contrôles aléatoires aux frontières, et que le préfet pourra ordonner la mise en quarantaine 7 jours ».




25 réactions sur “Des contrôles aux frontières pour empêcher les français d’aller skier en Suisse

  1. RUSE

    Pourquoi ne pas l’avoir fait plus tôt et le faire encore actuellement au niveau des aéroports qui sont de véritables passoires du virus.
    Etat incohérent et qui vire vers le totalitarisme au nom de l’état d’urgence quand cela l’arrange.
    Après avoir envoyé les français prendre l’air ,il va les enfermés et surtout les faire payer.

    répondre
    1. bébert

      Eh oui ….
      Les partis politiques c’est comme les virus, ils mutent.
      Certains de la REpublique, ils deviennent REpression et pour finir Dictature En Marche.

      répondre
  2. loiseau

    Il y a six jours, Monsieur Castex déclarait que nous pouvions aller prendre l’air de la montagne (non compris les skieurs). Jouir des stations et de leurs commerce etc…
    Il a oublié une chose car après 17h00, il fait noir et les gens se rassemblent dans les chalets pour déguster une bonne fondue. Je ne suis pas convaincu que les hôpitaux ne se rempliront pas (et les remontées mécaniques n’en seront pas la cause).
    A l’instar de Charles VI. Il est urgent que le Roi Macron et ses marmousets arrêtent de nous faire ch…

    répondre
    1. Patrick

      Blanche Gardin, comédienne et scénariste à l’humour décapant, faisait observer à un journaliste qui l’interrogeait que la profession qu’elle représentait avait un grand avenir et que de nouveaux talents émergeaient.
      Monsieur le Premier Ministre sera très certainement invité au prochain Jamel Comedy Club et pas comme spectateur…
      Encore un petit effort Monsieur Castex le premier prix de l’humour 2020 est à votre portée.

      répondre
  3. PierreL

    « On prévient les flux, les interactions, les contacts, pour ne pas avoir une troisième vague en Janvier »
    Navrant qu’il y en ait qui préfèrent leurs petits plaisirs égoïstes (dans les remontées de ski, au cinéma ou au restaurant) plutôt que de respecter des contraintes de santé publique.
    Contraintes TEMPORAIRES. Un peu de patience !
    Et un peu de civisme et de responsabilité !!

    répondre
    1. Ym

      Pour quelques milliers de décès que tout le monde deplore, on bloque toute l’économie du pays. 1 million de nouveaux pauvres. Des malades souffrant d’autres pathologies qui ne sont plus soignés. Des étudiants
      sacrifiés. Combien de chômeurs au final ? Combien d’années pour rembourser la dette?
      Il sont des quel côté les égoïstes svp?

      répondre
      1. Bingo

        Si vous êtes atteint par cette maladie et qu’au moment de vous transférer en rea on vous dit qu’il n’y a plus de place, vous aurez un tout autre avis….

        répondre
        1. Françoise DIDIER

          Quand on sème le plus dangereux virus qui soit, celui de la peur, il faut bien prendre des mesures pour que chacune et chacun obéisse le doigt sur la couture du pantalon. Maman, 99 ans, a eu le virus, tout comme moi (72 ans et atteinte de BPCO…) avec seulement une grande fatigue mais rien d’autre ! Alors j’aimerais savoir seulement la vérité, rien que la vérité !!!! Quoiqu’il en soit, il y a longtemps que la dictature est en marche et même plein pot !

          répondre
          1. PierreL

            Oui, la dictature des anarchistes ! de ceux qui n’admettent aucune autorité, même quand elle s’exerce pour la santé publique.
            Bon re-re-confinement à tous !

          2. Albert

            Madame Didier, je suis en parfait accord avec vous.
            Quand à la réaction de PIERREL, je dirais qu’elle est habituelle. Il traite les gens d’égoïstes, d’irresponsables etc.. Et maintenant d’anarchistes. Ce Monsieur a été peut-être dans ne vie antérieure « agent d’accueil » dans un établissement spécialisé de rééducation comme il y en avait en 42-43.

  4. Henry Ghislaine

    C.est pourtant facile d’éviter la raclette d’après « pas ski » entre « pas de copains »… Il suffit d’interdire la vente de raclette , de charcuterie , de vin blanc

    répondre
  5. j'ai le masque

    Breaking news !!!!! nouvelle mesure gouvernementale. Le premier sinistre jean casse tête a décidé que quelqu’un qui sourit sous son masque est passible de 2 mois de prison et 1000 € d’amende

    répondre
  6. bd

    PierreL ,je vais me permettre de vous mettre quelques lignes d’un journaliste . « Avec ce nouvel accès d’autoritarisme(« skis en Suisse interdits),l’atteinte aux libertés individuelles franchit quant à elle une étape inquiétante. Le gouvernement mériterait sans doute quelques circonstances atténuantes si cette frénésie était la contrepartie d’une protection exceptionnelle.il n’en est rien hélas. Sur le plan sanitaire ,nous payons le lourd tribut lié à la pandémie. Sur le plan économique ,nous sortirons exsangues de la crise sanitaire .Pareil résultat ne justifie pas tant d’accrocs à la DEMOCRATIE. » L’anarchiste en herbe vous souhaite un très très bon rereconfinement. Joyeuses fêtes à vous.

    répondre
    1. PierreL

      Vous savez, bd, si vous avalez aussi goulûment les salades des « journalistes », vous mourrez encore plus vite d’empoisonnement que du virus.
      Le gouvernement use de son autorité pour essayer de freiner la circulation du virus, il est dans son rôle de garant de la santé publique.
      Que ne diriez-vous s’il laissait tout faire… et surtout si vous veniez à tomber malade ?
      Prenez-soin de vous et des autres. Et bonnes fêtes.

      répondre
      1. bd

        Il( le gouvernement) a tellement pris soin de nous qu’il nous a menti sur les masques à tout point de vue (ne pas les mettre ,la quantité,…)qu’il a son compte un nombre incalculable de morts. Alors si vous voulez le croire allez y mais nous aurons certainement l’occasion d’en reparler si on nous laisse encore la « liberté « de nous exprimer.

        répondre
      2. Albert

        Les salades, c’est vous qui les racontez. N’oublier pas la « l’efficacité » du gouvernement garant de la santé publique concernant les lits de réanimation et ce n’est qu’un exemple. La comparaison avec L’Allemagne s’impose et ce n’est pas un potin journalistique.

        répondre
    2. Gilles.

      Quoiqu’il en soit, ce n’est pas l’argent que nous pourrions dépenser dans les remontées mécaniques suisses qui vont sauver l’économie française.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.