Search
samedi 16 jan 2021
  • :
  • :

Disparition de Véronique Duvoid

image_pdfimage_print

Véronique DUVOIDC’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès de Véronique Duvoid , née Aubert à l’âge de 62 ans survenu le 24 décembre au CHRU de Nancy des suites d’un cancer. Véronique était toujours avenante, élégante, sourire aux lèvres, partante et battante pour tout, dans la vie comme en affaire avec un caractère bien trempé mais d’une générosité absolue que la maladie a terrassé.

C’est à Gérardmer que Véronique est née le 17 juin 1958, fille de Liliane et Jean Aubert, un couple d’hôteliers bien connu de la ville. Véronique est leur 2ème enfant après Xavier et suivra rapidement Frédéric. Tout comme ses frères, Véronique grandira dans le milieu de l’hôtellerie et de la restauration, des cuisines où son père l’initiera au goût, aux saveurs et surtout au bon où sa mère lui transmettra la gentillesse, le sens de l’accueil pour les clients. Véronique avait ce métier dans le sang, c’était toute sa vie. Elle y dérogera toutefois à l’adolescence en effectuant l’école des Beaux Arts à Mulhouse avec là encore, ce sens du goût et du beau qu’elle développera dans la décoration cette fois. Elle choisira toutefois l’hôtellerie et la restauration. C’est au Mongade à Fraize qu’elle fera ses premières armes durant quelques années avant de revenir travailler au sein de l’hôtel-restaurant familial :  elle a tout juste 20 ans. La vie se passe autant en famille autour de grandes tablées qu’au travail. Son  grand frère Xavier lui présentera un jour son ami, Philippe Duvoid, un jeune homme du Tholy. Tout deux se sont connus à l’armée  dans les Chasseurs alpins. Ce fut le coup de foudre. Et c’est toujours à Gérardmer, une ville que Véronique n’a jamais voulu quitter que tous deux se marièrent le 26 octobre 1979. Philippe intégrera la famille en travaillant lui aussi dans l’hôtel restaurant Viry devenu par la suite l’Aubergade. De leur union, naquit Alexandre le 18 octobre 1981. Un petit garçon qui lui aussi grandira dans cet univers familial de l’hôtellerie et de la restauration. « Au Viry », il y avait toujours beaucoup de monde. Non seulement les clients, la famille mais également les amis, très nombreux autour de cette grande et belle famille, toujours accueillante où le partage se faisait toujours autour d’un bon repas. C’est donc tout naturellement que Véronique devient présidente des Hôteliers et restaurateurs de Gérardmer durant 5 ans. Elle s’impliquera aussi naturellement en tant qu’hôtelière et bénévole pour le Festival du Film Fantastique de Gérardmer. Une vie,un métier passionnant, de contacts que Véronique a là encore choisi de quitter, désireuse de souffler un peu à l’âge de 55 ans. L’hôtel familial est vendu, Philippe  s’est depuis longtemps envolé en ouvrant sa propre agence immobilière. Véronique peut enfin s’occuper d’elle, plus ou moins, puisqu’elle s’impliquera totalement, il y a 3 ans, pour aider son fils Alexandre dans l’acquisition d’un snack-bar à Xonrupt Longemer, le Nautic Bleu Beach. Là encore, une belle histoire de famille qui permet à Véronique de s’adonner davantage à sa famille, de chérir ses petits neveux dont elle aime s’occuper. Véronique nous a quitté trop vite, trop tôt, elle manquera à toutes celles et ceux qui ont eu  la chance de la connaître. Véronique repose au funérarium de Gérardmer  où la famille reçoit de 14h à 17h.

Elle sera inhumée au cimetière du  Tholy , après une cérémonie religieuse  lundi 28 décembre à 10h , en l’église de Gérardmer.

Un livre de condoléances est ouvert sur www.gerardmer-funeraire.com




21 réactions sur “Disparition de Véronique Duvoid

  1. Agnès et Jean-Pierre Marchal

    Recevez toutes nos condoléances, Véronique était une bonne personne, battante, bosseuse, pleine de vie, ce départ nous attriste beaucoup.

    répondre
  2. Garnier Brigitte

    Souriante, dynamique, ardente, tu allais toujours de l’avant !
    Ton image ne me quitte pas.

    Sincères condoléances à toute la famille, courage pour surmonter ce départ !

    répondre
  3. Marchet Houot marine

    Je me joindre à la famille pour trensmettre toutes mes condoléances à la famille duvoid aubert houot….
    Je n’ai que de très bon souvenir.

    Repose en paix cousine vero

    Marine marchet houot et mon frère se joint à moi.

    répondre
  4. Vicario Colette et Jean-Mary

    C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris le départ de Véronique, nous nous souviendrons de son dynamisme et de sa joie de vivre
    Bon courage à Philippe et à toute la famille

    répondre
  5. REMY CHRISTIAN

    tres touchés par la disparition de Vero,
    Edith se joint à moi pour vous assurer de notre soutien dans ces pénibles moments
    tres sincères condoléances, courage
    Christian Edith

    répondre
  6. Sylvie et François Martin

    C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Véro.
    Nous partageons votre peine.
    Sincères condoléances à toute la famille.
    Avec toute notre amitié.

    répondre
  7. Perrin Monique et Claude (pitt) Perrin

    cette triste nouvelle nous affecte beaucoup
    comment oublier sa joie de vivre son dynamisme sa générosité
    son sourire ?
    sincères condoléances à Philippe et Alexandre
    à Xavier et Fred
    Véronique restera toujours dans nos mémoires

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.