Search
samedi 23 jan 2021
  • :
  • :

Paul Houot nous a quittés

image_pdfimage_print

C’est avec peine que nous avons appris le décès de M. Paul Houot, survenu le 20 décembre 2020 à L’EHPAD Léa André où il résidait depuis 3 ans.

Paul HouotIssu d’une fratrie de 6 enfants, Paul Houot est né le 24 juin 1926 au Beillard. Il effectue sa scolarité à l’école des Xettes avant de subir avec sa famille la période de l’occupation pendant laquelle les Allemands réquisitionnent la ferme familiale. Une période particulièrement difficile au sortir de laquelle Paul a effectué son service militaire, en Allemagne. Il rencontre également Pierrette Keüsch, alors âgée de 17 ans, toute première reine des Jonquilles de l’après-guerre avec qui il allait souvent au bal chez Paul ou encore à Granges-sur-Vologne. Le couple se marie le 13 décembre 1949 et de leur union naissent 2 enfants : Dominique et François. La famille réside au sein de la grande maison familiale située près de l’actuelle école Jean Macé, puis en location rue des Vosges, et fait ensuite construire à Granges-sur-Vologne en 1975. 2 petits-enfants prénommés Clair et Olivier feront de Paul un grand-père heureux.

Le défunt avait commencé son parcours professionnel au sein de l’entreprise familiale fondée par son père et qui comportait deux carrières de sable au Beillard ainsi qu’une exploitation forestière. Au sortir de la guerre, l’entreprise se diversifie et participe à la reconstruction à partir de 1946 avec des chalets bois, activité qui se développe au niveau national et même international avec un système de construction révolutionnaire. Les habitations en ossature bois se développent elles aussi et les maisons témoins fleurissent un peu partout dans le Grand Est. Paul devenu conducteur de travaux participera à de grands chantiers comme le centre commercial de Parly 2 où il rencontrera Francis Bouygues. Il participera également à deux grands chantiers en Italie et en Algérie suite à des tremblements de terre.

Homme de caractère qui avait le cœur sur la main, il adorait le bricolage et tout particulièrement la menuiserie, ainsi que le jardinage et la pêche. Féru d’ histoire, il s’intéressait tout particulièrement à la Seconde Guerre Mondiale, période qui l’avait profondément marqué. Ses obsèques seront célébrées le mardi 22 décembre 2020 à 14h30 en l’église de Gérardmer.

Nos sincères condoléances.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.