Search
samedi 23 jan 2021
  • :
  • :

Vosges – Retour à la vitesse maximale autorisée de 90km/h sur une partie du réseau routier

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Panneau_90kmh-800x452

Les conseillers départementaux, se sont réunis ce lundi, pour la dernière Commission permanente de l’année 2020, au cours de laquelle, ils ont examiné une cinquantaine de rapports. Ils se sont notamment prononcés sur le retour du 90km/h sur une partie des routes départementales vosgiennes, sur l’attribution des subventions allouées aux itinéraires cyclables et sur les aides à l’investissement immobilier économique et touristique.

Retour à la vitesse maximale autorisée de 90km/h sur une partie du réseau routier départemental

carte-itineraire90kmh-vosgesLa loi d’orientation sur les mobilités laisse désormais la possibilité aux Départements de fixer la vitesse maximale autorisée à 90 Km/h. Après avis de la Commission départementale de la Sécurité Routière, les conseillers départementaux autorisent le Président à prendre l’arrêté permettant le retour aux 90km/h sur 15 portions de routes départementales vosgiennes. (carte ci-dessous)

Cela représente un linéaire de 235 km hors agglomérations, soit 9,5 % du réseau routier départemental. Pourraient s’y ajouter les 8 km restants entre les dernières communes vosgiennes et les départements limitrophes de la Haute-Marne, de la Meurthe-et- Moselle et de la Haute-Saône en fonction des décisions prises par ces départements voisins.

Dans les Vosges, la mise en œuvre se fera progressivement à compter du 15 janvier 2021, au fur et à mesure de l’installation de la signalisation appropriée.

 

Aménagements d’itinéraires cyclables 

Dans le cadre du schéma départemental cyclable, un appel à projets « itinéraires cyclables » a été lancé par le Conseil départemental pour favoriser le développement touristique autour du vélo et soutenir les investissements cyclables des collectivités territoriales.

Lors de cette Commission permanente, les conseillers départementaux ont approuvé 7 dossiers, portés par les Communes de Mirecourt, La Bresse, Le Thillot et Les Forges, ainsi que par les  Communautés de Communes de la Région de Rambervillers, de l’Ouest Vosgien et la Communauté d’Agglomération d’Epinal. Ces projets seront subventionnés à hauteur de 270 000 €.

 

Aide à l’immobilier économique et touristique

Au titre du dispositif d’aide à l’investissement immobilier économique, les élus départementaux ont validé 4 dossiers de demandes de subvention pour un montant global de 90 000 €. Ainsi, les entreprises suivantes verront leurs projets de développement soutenus par le Département : la SARL Menuiserie et Charpente Pierson installée à Deycimont, la confiserie-chocolaterie Chocolat By Fred à Golbey, la boulangerie du port à Thaon les Vosges et l’enseigne CCV pour la construction d’un centre administratif et logistique sur la zone INOVA 3000 à Thaon les Vosges.

 

Pour l’investissement immobilier des entreprises touristiques, l’assemblée départementale a statué sur 2 dossiers de demandes de subvention pour des créations de meublé touristique à Ban sur Meurthe-Clefcy et à Vittel. Ces deux projets se voient attribuer une subvention totale de 7 500 €.




3 réactions sur “Vosges – Retour à la vitesse maximale autorisée de 90km/h sur une partie du réseau routier

  1. François

    Bonjour
    Je vois que Gérardmer a  »’oublié »’ de déposer un dossier itinéraire cyclable…!!!
    C’est vraiment regrettable…
    Donc les photos de pistes cyclables de 42 cm de large envahies par des voitures en stationnement seront de nouveau d’actualité l’été prochain…
    Et hélas il y aura encore de nouveau des accidents de cyclistes sur ces pistes faussement protégées…
    Cela fait plaisir de voir que les choses vont bouger…lentement…
    En 2038 ca sera bon…pile pour mes 88 ans…yesssss…vive les Vosges…

    répondre
  2. FAD

    Bonjour, je n’aurais pas dit mieux, une fois de plus Gérardmer pense plus au paraitre pour ses touristes qu’au développement en tout genre pour ses habitants …Ici il fait meilleur d’être de l’extérieur que Géromois malheureusement !

    répondre
    1. Ouille.

      Pas d’accord.
      Gérardmer est une des villes de moins de 10 000 habitants qui dispose du plus d’infrastructures, d’équipements, et d’associations culturelles et sportives au service des ses habitants.
      Et si il était facile d’organiser un service de voies cyclables intra urbaine dans une ville de fond de vallée, cela se saurait .

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.