Search
lundi 1 mar 2021
  • :
  • :

Campagne de vaccination : « les Vosges passent au second plan » Le coup de gueule du maire

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Les lecteurs les plus assidus d’entre-vous auront sans doute vu passer un communiqué dans nos colonnes annonçant que l’ouverture du centre de vaccination de Gérardmer « Espace Tilleul » initialement prévue pour le 18 janvier était décalée au 25 du même mois « suite à des difficultés d’approvisionnement du vaccin » pour reprendre le verbatim. Lors du conseil municipal du 15 janvier, le maire Stessy Speissmann a souhaité préciser les circonstances de ce report et passer un coup de gueule, notamment envers l’ARS Grand Est chargée, dirons-nous, de la distribution : « Nous avions travaillé à la mise en place de ce centre, nous étions prêts pour le lundi 18. Nous avions trouvé les médecins, les infirmières, le site, nous avions géré la logistique et la partie administrative, le tout en collaboration avec le Centre hospitalier, l’ARS etc… Et ce matin, un coup de téléphone du Préfet nous annonçait que ce n’était pas possible, ce ne serait pas le 18, mais le 25 ! Il n’y a tout simplement pas assez de vaccins !  je n’en veux  pas au préfet, bien entendu, qui était lui aussi bien embêté. Mais clairement, pour l’ARS Grand Est, les Vosges passent au second plan au niveau régional et nous faisons partie de certains territoires qui sont abandonnés, je le dis, au profit d’autres secteurs. (…) Nous sommes montés au créneau avec le directeur de l’hôpital qui n’était pas au courant non plus, c’est inadmissible ! »

On ajoutera que les Vosges font pourtant partie des départements les plus touchés par le/la COVID-19 et qu’il serait de bon ton que la directrice ARS du département monte elle aussi au créneau pour défendre son territoire…

 

 




20 réactions sur “Campagne de vaccination : « les Vosges passent au second plan »

  1. Eberlué!!!!!!

    C’est habituel. Dommage les vaccins sont sans doute dans d’autres départements ,s’il y en a. De toute façon quand il y en aura ,les autres n’en auront plus et comme on peut se faire vacciner où on veut et bien ils viendront chez nous. Et ainsi de suite c’est la belle organisation de notre gouvernement et de son administration. En plus il va manquer de vaccins.
    Si vous avez la possibilité de vous déplacer allez voir à côté.
    2021 ne sera pas mieux que 2020.Il faudra déjà une sérieuse accélération de la vaccination et surtout pas de grain de sable dans les rouages.

    répondre
  2. Daniel Durand

    je viens de regarder la télé avec le directeur général de ARS d’Aquitaine très satisfait de lui je cite : le premier ministre hier jeudi à affirmé que les français de plus de 75 ans pourraient se faire vacciner à partir du lundi 18 mais il a oublié de préciser qu’il faudrait plus de 5 millions de vaccins alors que nous ne disposons que de 2 millions de doses, que le laboratoire Pfizer ne pourra pas respecter les livraisons prévues alors alors . Essayer de prendre un rendez-vous sur le site http://www.santé.fr Possible pour Saint-Dié ( 2 sites) Neufchâteau , Epinal, Remiremont ( mais dans le meilleur des cas pas avant le 1 février) Gérardmer inconnu trou noir .jeudi O. Veran annonçait avec certitude que dés ce matin il serait possible d’appeler un numéro spécial 0 800 009 110 pour prendre un rendez-vous donc ce soir à 20h30 j’ai appelé 25 minutes d’attente avec un fond musical déprimant ,enfin le contact Bonjour Madame je souhaite m’inscrire ok donnez moi votre code postal 88400 ah bon je ne trouve rien c’est ou? Dans les Vosges madame, alors inscrivez vous par internet sur Doctolib, Madame j’ai essayé sur Santé.fr recommandé par le ministre Alors Monsieur contacter Doctolib Un vrai Vaudeville Quelle complexité , quelle pagaille Qui est responsable facile à trouver. Pagaille pour les masques, pagaille pour les tests, pagaille pour la vaccination Soyons fier d’être français nous sommes classé 24 sur 27 pays
    Daniel Durand

    répondre
    1. Gilles.

      L’armée mexicaine constituée des 13 ou 14 organismes différents qui gèrent la santé en France, le cabinet de consultant Mc Kinley, le nouveau comité de citoyens, vont à tous coups mettre de l’ordre dans tout ça…..

      répondre
  3. PierreL

    Il ne faut pas non plus tomber dans la paranoïa (bien orchestrée, c’est vrai, par une certaine presse qui ne lésine pas sur les annonces catastrophiques qui « fidélisent » leurs lecteurs; business is business !))
    Il y a seulement encore quelques mois personne n’aurait osé espérer que les vaccinations auraient pu commencer en janvier !
    Qu’elles soient reportées du 18 au 25 n’est pas très grave si c’est pour assurer une meilleure logistique et éviter les grains de sable dans les rouages.
    Il faut aussi admettre qu’on ne pourra pas vacciner les millions de personnes de plus de 75 ans dans la même semaine !
    Alors patience. La « pagaille » que dénoncent certains provient essentiellement de leur précipitation. Tout le monde ne peut pas être servi le premier !

    répondre
  4. Guy Gougenheim

    La proximité du sapin engendre de telles économies dans les Vosges que le commun des mortels Vosgien peut bien attendre son tour… de vis…

    répondre
  5. Loiseau

    Le vaccin sauve des vies et évite les formes graves de la maladie, et conséquemment l’allègement de la réanimation et diminution de la pression dans nos hôpitaux .
    En ayant au moins plus d’un million de doses de vaccin dormantes dans les congélateurs, je trouve très malvenu voire irresponsable de remettre la vaccination de nos aînés d’une semaine. Des explications du Ministère de la santé (DGS, ARS, etc…) et de son « excellente » équipe logistique s’impose.
    Des comptes pourraient être à rendre ultérieurement ?

    répondre
  6. Eberlué

    Je viens d’entendre que certaines personnes s’inscrivent dans plusieurs centres pour être sûres d’être vaccinées et bloquent ainsi les rendez-vous pour d’autres et à terme la perte de doses puisqu’elles n’iront qu’à un seul rendez-vous!!!! Encore une fois un manque d’organisation. Pourquoi ne pas obliger les personnes d’être résidentes au moins du département , ou se faire vacciner dans le centre au plus prés du domicile. C’est quand même pas difficile. C’est facilement vérifiable. Pour la catégorie actuelle des listes existent déjà et pour les autres les listes pour le vaccin de la grippe.

    répondre
  7. Rourou

    Bonjour,

    On est envahi de touristes, quand c’était l’époque des dépistages il y avait des centaines de personnes qui venaient à Gérardmer pour cela ( pas des géromois). Après on s’étonne que l’on est en rouge écarlate.
    Cette situation devrait nous permettre d’être prioritaire pour la vaccination, que nenni. On va encore attendre plus d’une semaine sans être sur de pouvoir obtenir un rendez-vous, car effectivement il y a des petits malin s qui prennent rendez-vous dans plusieurs centres. Je pense objectivement que c’est la Sécurité Sociale qui devrait encadrer le processus par le bais de courrier nominatif ( comme pour la grippe).
    Mais la seule priorité de nos gouvernants c’est d’avoir le plus grand nombre à la fin du mois, qu’importe les moyens. Désolant.

    répondre
  8. PierreL

    A la lecture de nombreux commentaires, je ne peux constater, hélas, que tout le monde voudrait être le premier à se faire vacciner.
    Et s’ils doivent attendre, ne serait-ce que quelques jours, c’est, bien sûr, la faute des autres qui veulent passer devant, du gouvernement, de la Sécurité sociale, de la Préfecture, de l’ARS etc etc
    Alors qu’il suffirait de faire taire nos égoïsmes pour gérer le mieux possible le flot des millions et des millions de Français qui veulent se faire vacciner le plus vite possible !
    Comme dit l’autre , » l’égoïste c’est celui qui ne pense pas à moi »…
    67 millions de Français et moi et moi et moi (air connu) !

    répondre
    1. Eberlué!!!!!!

      Je suis désolé Pierre L, ce n’est pas de l’égoïsme mais de la justice.
      Les Vosges sont déjà en temps normal les oubliées à beaucoup de point de vue .Je ne vois pas pourquoi les vosgiens laisseraient leurs places à d’autres. Que chacun se fasse vacciner DANS SA REGION quand il est concerné. Si j’étais égoïste je m’inscrirais dans beaucoup de centres.
      J’attends comme beaucoup d’entre nous que ce soit mon tour.
      Mais je dénonce les EGOISTES qui viennent chez nous quand ils en ont besoin.
      Si vous croyez encore que le gouvernement est capable de gérer cette campagne de vaccination ,vous vous leurrez fortement.
      Vous nous donnerez votre commentaire dans quelques mois!!!!!

      répondre
      1. PierreL

        Je n’y manquerai pas, Eberlué. Et vous verrez que toute ces impatiences et ces accusations contre le gouvernement, les Régions, les préfectures, l’ARS etc ressemblaient fort à des caprices d’enfants gâtés qui voulaient être servis les premiers, na !

        répondre
  9. Loiseau

    A la lecture du commentaire de PierreL, considèrerait-il les gens de plus de 75 ans qui désirent se faire vacciner comme égoïstes.
    Bel exemple d’altruisme et je crois que votre mauvaise foi atteint des limites.

    répondre
    1. PierreL

      Pas du tout, Loiseau,. Au contraire.
      Je considère les personnes de 75 ans et plus comme des personnes réfléchies… et donc qui savent très bien que l’on ne peut pas vacciner 6 millions et plus de personnes âgées en quelques jours.
      Vous l’ignoriez, vous ?
      Oui, « ’il suffirait de faire taire nos égoïsmes pour gérer le mieux possible le flot des millions et des millions de Français qui veulent se faire vacciner le plus vite possible ! »
      Un peu de patience… et de bon sens, SVP !

      répondre
      1. Loiseau

        Le bons sens est de vacciner dans les délais prévus par le Ministére de la Santé, de toute façon Pierrel, vous faites toujours un procès d’intention à vos contradicteurs même si ceux-ci ont raison. Autant vous dire que ne changerez pas un iota de mes propos. Il est inutile de me répondre, nous resterons sur nos positions et vos conseils de patience, d’egoïsme et autres, je m’en passerai et tenez-les pour vous.

        répondre
        1. Albert

          Vous avez raison, la campagne de vaccination des plus de 75 ans débute ce jour (le 18/01/2021) sauf à Gérardmer évidemment.
          Ayant déjà croiser le fer avec PierreL, Il fait effectivement des procès d’intention et filtre les commentaires qui ne vont pas dans son sens et à sa convenance. J’ai été traité « d’incivique » par ce PierreL sous un autre pseudo.
          Mais croyez-moi, PierreL aboie et la caravane du bon sens et de la logique passe. Qu’il commence d’abord par faire taire son « égo » démesuré.

          répondre
      2. Eberlué!!!!!!

        Je crois PierreL que vous ne lisez pas convenablement les commentaires. Il n’est nullement question d’être pressé d’avoir le vaccin mais qu’une certaine organisation soit respectée. Mais je crois qu’il est inutile de vous le faire comprendre. vous êtes obstiné , vous lisez et comprenez ce que vous vous bien. Vous êtes le meilleur en tout !!!!!!!!!

        répondre
    1. jean-paul petit

      Il semblerait qu’en cas de décès après l’injection, aucune autopsie n’est prévue par les autorités sanitaires ou politiques. Même si la famille le demande ?
      Si cela est vrai, et je n’en suis pas certain, ça signifie qu’on ne saura jamais si le décès est consécutif au vaccin ou à une autre cause.
      C’est dommage, car le doute risque de se répandre. Qui a intérêt à laisser planer le doute ?
      Quand on connaît la cause, on peut agir sur la conséquence. Même si la vérité est désagréable.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.