Search
mercredi 12 mai 2021
  • :
  • :

Je me pince… En réponse aux réactions suite à l'article du conseil consacré au casino

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Lors du dernier Conseil Municipal, il était proposé aux élus de voter un avenant à la convention de délégation d’exploitation du casino liant la Ville à la société Casino de Gérardmer en diminuant de 2 points le prélèvement communal annuel pour l’année 2021 uniquement, passant ainsi de 15 à 13% ( le Casino est fermé depuis le 30 octobre dernier). Découvrant les réactions suscitées par l’article de Gérardmer Info consacré à ce sujet le 22 janvier dernier, j’ai failli faire un arrêt cardiaque !!!

Les esprits éclairés qui, il y a trente ans, dézinguaient les casinotiers et l’installation de machines à sous sont donc de retour, toujours autant éclairés par l’absurdité de leurs propos… 

Le simple fait qu’une entreprise comme le Casino soit en mesure d’apporter une telle manne financière à la Commune devrait déjà vous faire réfléchir. Imaginez les impôts locaux sans le Casino… Au-delà même de l’aspect financier, on ne compte plus les mises à disposition de la salle de spectacles et de cinéma destinées aux manifestations et associations locales. Le Casino ne compte pas ses aides et son implication dans la cité, chaque jour de l’année ! Vous fustigez le Casino qui, par exemple, ouvre ses portes aux touristes tous les jours, mais vous ne dites rien lorsque la MCL dont le fonctionnement est assuré par vos impôts est fermée en plein mois d’août…!!! Au secours !! 

Mais surtout, si la Commune peut bénéficier d’une telle manne financière, c’est grâce au travail d’une équipe mobilisée jour et nuit, week-ends et jours fériés compris ! La critique est donc non seulement facile, démagogique et – j’ose le dire – stupide, mais elle est par-dessus-tout une insulte faite aux 57 familles concernées. 

Jean-Pascal Voirin




14 réactions sur “Je me pince…

  1. frederick GELLY

    Mr Voirin, Tout à fait d’accord avec votre point de vue!
    Demain si le casino ferme, 57 familles vivant de leur activité du casino vont pointer à pôle emploi, sans parler des fournisseurs locaux approvisionnant ou travaillant indirectement pour cet etablissement, et bien entendu la fiscalité geromoise risque de s’enflammer pour tous, avec perte l’attractivité de la commune, idem si quand la station de la mauselaine n’est pas en mesure travailler comme en ce moment malgré l’enneigement, et aussi le festival du film fantastique assurant habituellement les projections au cinéma du casino…
    La critique est certe facile, mais il fait peut être regarder plus moins que le bout de son nez…

    répondre
  2. Gaëtan

    Merci Jp, ça m’a démangé de faire une réponse mais je ne n’aurais pas fait mieux. Quoi qu’il arrive, j’espère que personne noubliera au moment des élections et lorsque l’on voit le nom d’une certaine formation politique géromoise, il faudrait qu’elle pense sérieusement à changer de nom.

    répondre
    1. René Lenchif

      Parce que être solidaire veut dire ignorer les priorités, ne pas réfléchir, peser le pour et le contre?
      Mon cher Gaëtan, l’univers feutré dans lequel vous œuvrez vous empêcherait-il de voir un horizon qui semble bien sombre pour nombre d’entre nous?
      Faites donc un tour au 17, Chemin des Granges Bas.

      répondre
  3. Colibri

    Certes messieurs, mais avez vous pensé à tous les saisonniers laissés sans ressources depuis le début de l’hiver, la commune ne jugeant pas utile de les aider financièrement, ce sont aussi des drames humains au quotidien car il faut quand même payer le loyer et le reste, ce n’est pas sur le dos des précaires que la ville doit faire des économies !!!!

    répondre
  4. Nathalie

    Félicitations à jean Philippe qui manie la plume avec dextérité face à des personnes aux idées obscures et égoïstes qui ont un siège à la mairie mais n’ont rien à y faire…..

    répondre
  5. Camille

    Petit rectificatif Monsieur Voirin : la MCL ferme ses portes à la fin du mois d’août, juste avant l’organisation et l’inscription des adhérents aux activités de l’année.. Elle fonctionne également avec des bénévoles qui participent à la programmation des spectacles et des films, des débats, etc.. enfin tout ce qui fait vivre culturellement une petite ville comme Gérardmer.
    Vous ne devriez pas opposer le personnel permanent de la MCL, rémunéré par une subvention municipale. La MCL est une association loi 1901, le casino a les objectifs d’une entreprise privée. La MCL a pour but de promouvoir la culture et l’éducation populaire, pas de faire marcher les machines à sous (effectivement ouvertes 7 jours sur 7) au profit d’une holding comme Blackstone par exemple.
    On espère pour vous que vous prenez également des congés à un moment judicieusement choisi afin ne pas nuire à la bonne marche des actionnaires du casino..

    répondre
  6. Marie

    Pourquoi un article et pas un commentaire ? Monsieur VOIRIN aurait il droit à un statut particulier au sein de Gérardmer Info?
    Je me pince !!!

    répondre
    1. Gérardmer info

      Vous qui vous exprimez régulièrement dans nos colonnes, anonymement de plus, vous devriez savoir que personne n’a de statut particulier au sein de notre rédaction : ne tombez pas dans le populisme. Initialement en commentaire, nous avons estimé que sous forme d’article ( comme nous le faisons parfois) son avis pouvait apporter un débat d’idées et contradictoire…c’est le cas

      répondre
  7. JACQUES VALENTIN

    J P Voirin n’a pas tort en disant que le casino fait de gros effort, disponibilité de la salle, etc.. il défend son employeur. Je le comprends. Il écrit :

    Au-delà même de l’aspect financier, on ne compte plus les mises à disposition de la salle de spectacles et de cinéma destinées aux manifestations et associations locales. Le Casino ne compte pas ses aides et son implication dans la cité, chaque jour de l’année ! Vous fustigez le Casino qui, par exemple, ouvre ses portes aux touristes tous les jours, mais vous ne dites rien lorsque la MCL dont le fonctionnement est assuré par vos impôts est fermée en plein mois d’août…!!! Au secours !!

    Mais le débat n’est pas là du tout.
    La question est : la mairie doit-elle oui ou non aider financièrement une entreprise telle que le Casino de Gérardmer ?

    Le casino ne bénéficie-t-il pas comme toutes les autres entreprises privées d’activité d’aide de l’état ? (chômage partiel, PGE, report de charges ….)
    Le casino est-elle la seule entreprise géromoise à souffrir de la crise ?
    Si le casino fait 0 chiffre d’affaires, la contribution à la mairie n’est-elle pas de 0, puisque c’est un pourcentage du CA, alors où est le problème ?
    Le casino n’est pas le seul à apporter la manne financière à la mairie, toutes les entreprises et tous les géromois y contribuent.

    Enfin, comme le proposaient les élus :
    • Pourquoi décider immédiatement, et pourquoi ne pas attendre d’avoir de meilleures informations sur la situation, alors que le budget de la municipalité a été reporté?
    • Pourquoi ne pas avoir les chiffres de bilan et de compte d’exploitation de l’entreprise JOA, ainsi que du groupe auquel il appartient, comme le demanderait toute institution financière, alors que les chiffres ne sont pas accessibles ?
    • Pourquoi aider financièrement une entreprise filiale d’un grand groupe américain ?
    • Pourquoi la mairie déjà en grande difficulté financière, et qui reporte l’examen du budget devrait le décider et maintenant ?

    Donc avant de critiquer, de fustiger les élus de tout bord, il faut entendre les autres, écouter les avis, se mettre à la place de l’autre pour le comprendre, respecter les avis, cela s’appelle le dialogue.
    Ensuite, laissons faire la démocratie, car elle existe encore.

    Une décision si petite soit-elle est difficile à prendre,

    Nota : je demande à la rédaction de ne pas admettre de réponse anonyme à mes propos.

    répondre
    1. René Lenchif

      Voila qui est bien dit; et je me permets d’ajouter que, pour moi, les votes  »contre » ne sont pas contre le casino, mais contre l’aide financière à lui apporter.

      répondre
  8. lamisol

    Le prélèvement sur les jeux de casinos est un impôt indirect, facultatif, ayant le caractère d’une taxe sur le chiffre d’affaires.

    Les casinos procurent aux communes sièges d’un casino régi par la loi du 15 juin 1907 deux catégories de ressources :

    15 % au maximum sur le produit brut des jeux réalisés dans les casinos, selon un cahier des charges conclu entre la commune et l’exploitant du casino ;
    un reversement de 10 % du prélèvement opéré par l’État sur le produit des jeux.
    Geradmer a de la chance d’avoir une pareille manne financière.
    Cette manne participe surement beaucoup plus à la vie de 57 familles.

    répondre
    1. Tintin au pays des soviets.

      Bon commentaire pour résumer une situation pas aussi simpliste.

       » Quand le sage regarde la lune, l’idiot regarde le doigt ».

      répondre
      1. jean-paul petit

        Plus exactement, « quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt ».
        Ou alors, si le sage regarde la lune, l’idiot regarde son oeil.

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.