Search
dimanche 7 mar 2021
  • :
  • :

Alerte Météo : le préfet des Vosges suspend à nouveau les transports scolaires

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Communiqué de la Préfecture des Vosges

Compte tenu des prévisions météorologiques de Météo France, le département des Vosges reste placé en niveau de vigilance orange neige-verglas pour les jours à venir. En effet, bien que les chutes de neige aient cessé, une vague de froid sèche devrait s’abattre sur l’ensemble du département dès ce soir entraînant une baisse significative des températures.

Celles-ci pouvant aller au de là de -13°C, rendant difficile la viabilité des routes. Pour rappel, l’action du sel perd de son inefficacité au-delà de -5°C, et celle du sel combinée à celle de la saumure au-delà de -10°C. Les risques de verglas seront donc importants et la prudence s’impose nous.

C’est pourquoi, en complément des restrictions de circulation , toujours en vigueur, pour les véhicules de plus de 7,5 tonnes de PTAC édictées par la préfète de la zone de défense sur l’ensemble du réseau routier national du département, Yves Séguy, préfet des Vosges a décidé de suspendre temporairement les transports scolaires dans les Vosges.

La circulation des transports scolaires est suspendue à compter de ce jeudi 11 février 2021, 00h01, jusqu’au vendredi 12 février à 14h. La mesure pourra être levée ou prolongée en fonction de l’évolution des conditions météorologiques.

Cette mesure s’applique :

• tous les services de transporteurs routiers, collectifs ou individuels réservés aux élèves, fournis par les professionnels, associations ou particuliers inscrits au registre des entreprises de transport public routier de personnes,

• les véhicules de transport d’élèves handicapés (taxis, VSL, petites remises et ambulances),

• les transports urbains et interurbains routiers à l’initiative des autorités organisatrices de transports urbains, assurant des lignes régulières à destination des élèves des établissements scolaires.

Les transports urbains ne sont pas concernés par cette suspension. Ils pourront l’être à l’initiative des autorités organisatrices de transports urbains, si les conditions climatiques l’exigent

Ces conditions météorologiques appellent une vigilance accrue de la part de tous et en particulier de la part des usagers de la route. Dans la mesure du possible, il vous est conseillé d’anticiper vos déplacements.

  • Soyez prudents et vigilants si vous devez vous déplacer
  • Renseignez-vous sur les conditions de circulation routière
  • Préparez votre déplacement et votre itinéraire
  • Respectez les restrictions de circulation et déviations mises en place
  • Facilitez le passage des engins de dégagement des routes et autoroutes en particulier en stationnant votre véhicule en dehors des voies de circulation.

Communiqué de la Préfecture des Vosges




10 réactions sur “Alerte Météo : le préfet des Vosges suspend à nouveau les transports scolaires

  1. René Lenchif

    Euh, on vit où là…
    Février dans les Hautes Vosges, il fait froid, il neige, c’est encore l’hiver.
    Monsieur l’ex préfet du Bas Rhin, on a vu des cigognes à La Bresse.
    Signe du retour du printemps.
    Elle n’est pas belle la vie?
    Allez, si pour une fois on arrêtait de serrer les fesses pour ce qui n’est qu’un petit vent de saison?
    Heureusement, vous n’avez pas été nommé dans le sud-ouest; là je pense que vous auriez ramé.

    répondre
    1. jean-paul petit

      Tout à fait d’accord. Le principe, c’est « je me couvre et j’évite les emm… les ennuis.
      Au point où en est l’école, entre confinements et peur des maîtres de parler librement, ça ne fait qu’ajouter un peu plus à la déconfiture.

      répondre
      1. jack

        Dire que quand on était gosses on priait pour que le « car » ne passe pas….mais même avec 30cm de neige ,des route à moitié déneigées , et parfois -20,ça n’arrivait jamais et on était toujours déposés au collège ,un peu déçus:)…drôle de monde de trouillards oui….

        répondre
  2. jose

    cest clair un peu de neige du froid et on arrête tous dans quel monde vie ton a l’époque il y avais des hivers largement pire que ça et cest pas pour sa que tous dois s’arrêter pauvre monde

    répondre
  3. Voucher

    Moi. J’ai appris à l’école primaire qu’il y avait des saisons et que les Vosges était des moyennes montagnes.
    Qu’en été, la plupart du temps les températures étaient plus élevés et qu’on pouvait se mettre en short.
    En hiver, il faisait plus froid avec de la neige et qu’il fallait s’habiller en conséquence.
    J’ai des pneus neige et je pars quelques minutes plus tôt….
    Il y a 40 ans, il y avait bien plus de neige et on ne faisait pas tout un foin de « l’hiver ».
    A ce jour la route est blanche et on se retrouve comme à Marseille.

    répondre
  4. Georges

    On supprime les transports scolaires à moins 10 dans l’est , juste pour un froid sec, les routes sont propres et bien dégagées, il fait moins 40 au Canada et les gens vivent normalement, ça doit bien les faire rigoler comme d’habitude quand ils regardent les infos françaises, espérons que l’on ne retrouve pas les hivers d’antan parce que l’on risque de ne pas survivre !

    répondre
  5. CHRISTOPHE DELON

    Chauffeur de car depuis 1999, je ne vois pas où est le problème pour rouler actuellement (froid sec).
    A l’époque de mon père (STAHV), tous les cars ont toujours roulé, avec des hivers bien plus durs … et des cars sans roues jumelées …
    Jamais d’arrêtés préfectoraux !

    Content de reprendre demain matin !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.