Search
lundi 20 sept 2021
  • :
  • :

La belle histoire du CHRS : une résidente en passe de valider une formation d’aide à la personne "C'est notre survivante !"

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print
La directrice du centre Stéphanie Morel et la résidente M.B.

La directrice du centre Stéphanie Morel (à gauche sur la photo) en discussion avec la résidente M.B.

 

C’est en effet l’une des belles histoires du CHRS du Beillard : lors de la visite du préfet, la directrice Stéphanie Morel avait souhaité lui présenter une résidente en passe de franchir un cap, de s’en sortir tout simplement et de la plus belle des manières. Arrivée en urgence il y a environ un an demi après avoir appelé le 115, Mme M.B a commencé son petit bonhomme de chemin en commençant une formation d’aide à la personne à Remiremont avec l’AFPA, puis en venant en aide au personnel un jour de grande difficulté : « Un vendredi soir où il nous manquait vraiment du personnel à cause des arrêts maladie, je lui ai demandé de nous aider sur le FAS (foyer d’accueil spécialisé – NDLR). Elle a commencé comme bénévole et nous lui avons ensuite fait un contrat de travail pour un mois, car on peut être résident et travailler sur le site » précise Stéphanie Morel. Cette résidente courageuse et motivée a ensuite été touchée par la COVID-19 et a su respecter scrupuleusement la période d’isolement. « C’est notre survivante ! » ajoute la directrice. La formation qu’elle avait entamé a malheureusement été arrêtée et n’a pu être menée à son terme. Néanmoins, la mission locale, par l’intermédiaire de Lydie Géhin, travaille sur un projet de valorisation de cette expérience afin de valider la formation. Par la suite, il serait souhaitable que Mme M.B puisse également passer son permis de conduire pour franchir une nouvelle étape, et c’est tout ce qu’on lui souhaite !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.