Search
jeudi 15 avr 2021
  • :
  • :

Centre de vaccination – il faut prendre son mal en patience

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

vaccination gerardmer (1)Avec la multiplication des variants et une hausse importante des contaminations, la vaccination semble être l’ultime rempart à la prolifération du virus. A Gérardmer, le centre installé à l’Espace Tilleul opérationnel tous les jours de la semaine ne désemplit pas ne laissant que très peu de places  à de nombreux candidats à la vaccination : pour l’instant la ville dispose de 54 doses quotidienne. Le standard téléphonique est saturé,  le carnet de rendez-vous du mois de mars est complet avec plusieurs centaines de personnes sur liste d’attente en ce qui concerne les individus de plus de 75 ans et les patients les plus à risque.

En ce qui concerne la tranche d’âge 65/74 ans, dont la vaccination est prévue à partir du mois d’avril, pas de prises de rendez-vous possibles actuellement compte-tenu de la situation.

Ce jeudi soir, lors de la conférence de presse consacrée à la crise sanitaire, le professeur Alain Fischer est revenu sur l’efficacité du vaccin Astrazénéca pour les 50 à 64 ans réservé aux médecins généralistes puis prochainement aux pharmaciens. Compte-tenu de son efficacité et de la capacité d’ approvisionnement, il pourrait convenir à un panel de patients beaucoup plus large et accélérer le processus de vaccination en France.

Wait and see ! Il faut prendre son mal en patience

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.