Search
mardi 28 sept 2021
  • :
  • :

Roger Colet nous a quittés

image_pdfimage_print

Roger COLETC’est une figure gérômoise qui vient de nous quitter à l’âge de 95 ans. Roger Colet a vu le jour à Granges sur Vologne le 11 mars 1925 de parents ouvriers tisserand. Il aimait dire qu’il « passa son enfance dans les cités à l’ombre des cheminées d’usine » . Bon élève, son instituteur de l’époque  le fait entrer à l’école normale supérieure de Gérardmer en qualité de boursier où il réussit le concours d’entrée à l’école normal d’instituteur promotion 1942, à l’époque où le régime de Vichy avait supprimé la formation. En classe à Epinal puis à Nancy, il est nommé à Xonrupt où il retrouve sa future épouse Marie-Louise Doridant, normalienne comme lui de la même promotion. Le nom de Roger Colet reste associé à la création du Ski club formateur de nombreux athlètes de haut-niveau.

En 1959, le couple prend la direction de l’école du Rain Brice. Avec l’amicale laïque et l’association de volley, le petit groupe scolaire devient l’un des pôles d’animation du village du Tholy. Plus tard, soit en 1968, il est chargé de la formation des normaliens plus particulièrement des remplaçants comme conseiller pédagogique sur la circonscription d’Épinal alors que Marie-Louise prend en charge la  direction de l’école du Saut le Cerf.

Sa vie professionnelle allait de pair avec une action militante intense sur le plan syndical, mutualiste et politique. La défense de la laïcité fut un combat permanent au service de l’école publique républicaine.

Membre de la commission exécutive du Syndicat National des Instituteurs, de 1963 à 1979, Roger fut secrétaire départemental, responsable de la Fédération de l’Éducation Nationale de 1969 à 1975. Puis de la Fédération Générale des Retraités de la Fonction Publique une fois en retraite de 1980 à 1991. Il prit part, en tant que responsable syndical, à la création de la Caisse de Crédit Mutuel des Enseignants dont il restera administrateur pendant 20 ans. Avec l’amicale des anciens élèves de l’école normale, il publia un livret sur la vie de Jeanne la Pucelle d’Orléans rassemblant des textes d’auteurs non conformistes, pour une approche plus rationnelle d’une histoire qui refuse l’intervention du surnaturel. Retraité rue des Rochires, il était connu en tant que militant du Parti Socialiste participant activement à la formation d’un liste d’union de la gauche qui remporta les élections municipales lors de plusieurs mandats. Roger rejoint ainsi son épouse décédée le 9 décembre 2015.

Nos sincères condoléances.




14 réactions sur “Roger Colet nous a quittés

  1. Xavier vervisch

    C’est avec tristesse, une très grande tristesse que j’apprends le décès de roger Colet .
    Roger est un humaniste, ouvert aux autres toujours passionné par la laïcité et la solidarité. Que de débats avons nous eu, toujours dans la bonne humeur, roger m’a fait grandir. Merci roger

    répondre
  2. Gérard et Denyse FOINANT

    Nous saluons respectueusement la mémoire d’un humaniste engagé dans de nombreux combats, d’un militant fidèle à ses convictions et à ses valeurs morales, politiques et associatives. Durant toute sa carrière d’enseignant, il fut un ardent défenseur de la laïcité et de l’école publique et continua à l’être jusqu’à la fin de sa vie. Condoléances à sa famille.

    répondre
  3. ROSAL Sylvette

    Toutes mes condoléances pour M. Colet qui fut mon instituteur au Rain Brice. Très bon instituteur , un peu sévère mais toujours prêt à nous aider.

    répondre
  4. Jean-Pierre MICHEL

    Roger Colet fut mon instituteur au cours moyen à Xonrupt.. En fait, il fut, plus que cela, un maître et un modèle. Doté de solides connaissances, d’une grande rigueur, exigeant envers les élèves et lui-même, il a été un enseignant hors pair. Il a aussi su, à cette époque, convaincre de nombreux parents que leurs enfants pouvaient poursuivre des études longues, Au revoir et merci, Monsieur Colet.

    répondre
  5. SE Unsa 88

    Le Syndicat enseignant Se Unsa salue la mémoire de ce militant engagé, grand humaniste, qui mit ses compétences au service des autres dans de nombreux domaines, et eut de nombreuses responsabilités au SNI (syndicat national des instituteurs) et à la FEN (fédération de l’Education nationale). Nos pensées à sa famille et ses amis.

    répondre
  6. Michel FERRY

    Sincères condoléances à la famille et hommage à Monsieur Roger
    COLET, vrai républicain et humaniste engagé toute sa vie dans l’action
    syndic

    répondre
  7. Michel FERRY

    Sincères condoléances à la famille et hommage à Monsieur Roger
    COLET, vrai républicain et humaniste engagé toute sa vie dans l’action
    syndicale et politique.

    répondre
  8. Gilbert Claudon

    Une pensée pour mon instituteur à Xonrupt en 1954 et 1955 et qui a insisté pour que je rentre en 6éme. C’était rare à cette époque.
    Mes condoléances à la famille.

    répondre
  9. Maryvonne Friedmann

    Les enfants de Louis Claude des Gouttridos et leur famille, présentent leurs plus sincères condoléances à la famille, en souvenir d’anciennes relations affectueuses et chaleureuses de cousinage avec Roger et son épouse.

    répondre
  10. DUVOID Dominique

    Je présente mes sincères condoléances à toute la famille et je garderai un excellent souvenir de Monsieur COLLET, mon ancien instituteur à l’école du Rain Brice au Tholy qui nous a tellement transmis de savoir et d’envie de savoir, de connaître, de découvrir,… ( et ce dans tous les domaines autant scolaires que sportifs et culturels comme par exemple à travers ses séances de cinéma avec toujours un très bon choix de films). Merci encore à lui de nous avoir montré le chemin à suivre dans la vie. Dominique Durand (Duvoid).

    répondre
  11. Patrice et Martine SIMON

    Un grand humaniste fédérateur nous quitte; son rôle a été essentiel en 1989 lors du virage politique qu’a pris Gérardmer.

    Merci Roger pour tout ce que vous nous avez appris.

    Sincères condoléances à toute sa famille.

    répondre
    1. Guitou colin

      Au revoir mon filleul de promo de l’EN. J’ai fait apporter une rose rouge par ma fille comme tu en avais apporté une au décès de Robert, tu étais son parrain de promo, notre ami, nous avons partagé tant de choses ensemble. Les réunions, L’ecole, les vacances. Au revoir Roger

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.