Search
lundi 1 mar 2021
  • :
  • :

Vosges : la MFR de Saint-Dié / La porte d’Alsace obtient une certification et un label « Un gage de qualité et d'excellence ! »

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

gbLa 18 décembre dernier, la Maison Familiale Rurale (MFR) de Saint-Dié / La porte d’Alsace a obtenu la certification « Qualiopi », ainsi que le label RSO Lucie 26000. Un moyen d’attester de la qualité des actions proposées et de permettre une plus grande lisibilité de l’offre de formation auprès des entreprises et des usagers.

A partir du 1er janvier 2022, la certification « Qualiopi » sera « obligatoire pour tous les organismes de formation », explique Géraldine Bienaimé, référente qualité pour la MFR de Saint-Dié / La porte d’Alsace. En effet, la loi du 5 septembre 2018 pour « la liberté de choisir son avenir professionnel » prévoit dans son article 6 une obligation de certification, par un organisme tiers, des organismes réalisant des actions « concourant au développement des compétences sur la base d’un référentiel national unique, s’ils veulent bénéficier de fonds publics ou mutualisés ». La MFR de Saint-Dié a pris de l’avance !

« Qualiopi c’est très réglementaire », explique la référente qualité. « On a fourni à peu près 300 preuves ». Des plans de formations demandés par l’organisme de certification, des fiches de formations, etc. « Il y a 7 critères, 32 indicateurs ». Les critères sont les suivants :

1. les Conditions d’information du public sur les prestations proposées, les délais pour y accéder et les résultats obtenus.

2. Identification précise des objectifs des prestations proposées et l’adaptation de ces prestations aux publics bénéficiaires, lors de la nconception des prestations.

3. Adaptation aux publics bénéficiaires des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation mises en œuvre.

4. Adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre.

5. Qualification et développement des connaissances et compétences des personnels chargés de mettre en œuvre les prestations.

6. Inscription et investissement du prestataire dans son environnement professionnel.

7. Recueil et prise en compte des appréciations et des réclamations formulées par les parties prenantes aux prestations délivrées.

Un suivi et un contrôle régulier vont avoir lieu dans les années à venir. « Le prochain audit, pour nous, c’est en 2022 », affirme Géraldine Bienaimé. Par ailleurs, « tous les quatre ans, l’auditeur revient sur site ».

La MFR de Saint-Dié a fait le choix, en plus d’anticiper sa certification, d’aller un peu plus loin en obtenant un label. Non obligatoire, la labellisation présente des garanties supplémentaires, et met en valeur certains aspects de l’organisation. « Ça apporte un vrai plus », affirme Géraldine Bienaimé. « La RSO 26000 concerne tout ce qui est bienveillance, gouvernance à taille humaine. Tout ce qui est développement durable (…) C’est plus un état d’esprit, une philosophie ». Parmi les points importants, on peut citer la prise en compte du handicap. Plus généralement tout ce qui touche au « respect de l’individu, respect de l’environnement ».

A l’heure actuelle, 30 Maisons disposent de ce label. La MFR de Saint-Dié / La porte d’Alsace a fait partie des 11 premières au niveau national, sur 450, à avoir obtenu à la fois la certification « Qualiopi » et le label RSO Lucie 26000. Elle était la toute première dans le Grand-Est. Des engagements qui demandent de maintenir un niveau de qualité et d’organisation important. « C’est un travail au quotidien pour rester dans les clous », explique Géraldine Bienaimé « et toute l’équipe de la MFR de Saint-Dié/La Porte d’Alsace est fière de ce gage d’excellence et de qualité ! » 

2

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.