Search
mercredi 12 mai 2021
  • :
  • :

Christophe Naegelen obtient le maintien de la qualité d’OPJ aux réservistes retraités de la Gendarmerie et de la Police

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

En mars 2020, le député Christophe Naegelen avait déposé une proposition de loi tendant à maintenir la qualité d’officier de police judiciaire (OPJ) aux réservistes retraités de la Gendarmerie ou de la Police nationale.

Dans la cadre de l’examen du texte « Sécurité globale » et de la navette parlementaire qui lui avait permis un travail en commun avec le sénateur Hervé Marseille, Christophe Naegelen avait demandé à introduire cette disposition en séance publique au Sénat. La mesure a été retenue et sera mise en œuvre dès promulgation de la loi controversée sur la « Sécurité globale ».

« Il sera désormais permis aux retraités réservistes anciens OPJ de conserver leur qualité d’OPJ pour une durée de 5 ans à compter de leur départ à la retraite », explique le député. « Ainsi, ils continueront d’investir la totalité des missions de police judiciaire définie à l’article 17 du Code de procédure pénale : constat d’infraction, collecte de preuve, enquête de flagrance, enquête préliminaire, réception de plainte, mise en garde à vue, etc ».

« Cette mesure adoptée grâce au travail des parlementaires est de nature à valoriser les compétences des réservistes retraités des corps actifs de la Police nationale et de la Gendarmerie afin de suppléer le personnel actif dans certaines tâches et de faciliter sa mobilisation sur le terrain », estime le député de la troisième circonscription des Vosges.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.