Search
mercredi 12 mai 2021
  • :
  • :

Georgette Demange nous a quittés

image_pdfimage_print

GDC’est une figure de la commune qui vient de nous quitter à l’âge de 101 ans. Georgette Demange a vu le jour le 11 mai 1919 à Épinal avant de s’installer définitivement en Perle des Vosges alors qu’elle avait tout juste 20 ans. Elle aimait dire qu’elle ne devait rester que 15 jours sur les bords du lac, mais c’est aux Ets Linvosges qu’elle fit carrière jusqu’à la retraite en qualité de comptable alors qu’elle a donné sans compter en direction de plusieurs associations, soit  l’Amicale des Anciens, les Donneurs de Sang bénévoles et, bien entendu, auprès des adhérents de  l’AVF Accueil Ville de France.

Mariée à Pierre Demange ancien chauffeur de la car à la STAHV, lui même décédé en 1991, le couple eut 3 enfants : Pierrette épouse Osello, Alain décédé et Jean-Pierre.

Installée depuis le mois de novembre dernier à l’EHPAD de Cornimont, Georgette poursuivait plusieurs fois par semaine de longues parties de bridge qu’elle affectionnait particulièrement avec le club de l’AVF dont elle fut animatrice.

Femme de caractère, coquette et passionnée, la défunte était un fin cordon-bleu et cuisinait avec bonheur pour ses invités.

Les obsèques de Georgette Demange seront célébrées le jeudi 15 avril à 14h30 en l’église St-Barthélémy de Gérardmer. Son corps repose au funérarium de Gérardmer impasse des granitiers où la famille reçoit.

A sa famille et ses proches nos sincères condoléances.

 




11 réactions sur “Georgette Demange nous a quittés

  1. Marie therese Buttignol nee pierrè

    Tres surprise d’apprendre le deces de votre chere maman que nous avons connue depuis des annees nous tenons a vous présentez nos sincéres condoléances a toute la famille et nous nous excusons de ne pouvoir assister a la cérémonie religieuse car les deplacements ne nous sont pas autorisés trop de kilométres depuis Strasbourg mais nos priéres seront pour Madame Demange et pour toute la famille

    répondre
  2. Famille Didierjean Alain

    Nous vous présentons nos sincères condoléances et sommes de tout cœur avec vous en ce moment douloureux
    Madame Demange était une de nos très bonnes clientes toujours coquette rigolote avec du caractère elle aimait le lard mais à sa manière elle devait toujours passer en cuisine pour voir s’il est assez gras!!!
    On ne vous oubliera jamais
    La famille Didierjean du Glasborn

    répondre
  3. christiane et Jean-Paul Voirin - Toussaint

    Sincères condoléances à toute la famille – Nous garderons le souvenir de Georgette, autour d’une tasse de thé avec sa copine Nénette Voirin

    répondre
  4. Martine valence

    Au revoir ma petite JOJO comme nous l appelions depuis des années , vous aurez été une cliente plus que fidèle, pendant 43 ans j aurais eu le plaisir de vous coiffer tous les samedis , vous avez vu nos 3 enfants grandir, à l époque des mises en plis vous aviez le plaisir de les avoir sur vos genoux, et voir leurs premiers pas. ::mon Gillou :: comme vous lui disiez toujours avait toujours plaisir de blaguer avec vous , vous faisiez partie un peu de la famille , je n oublierai jamais la personne que vous étiez , et les bons moments passés dans nos petites fêtes familiales, nos anniversaires de mariage et mariages de nos enfants ,vous étiez une grande dame , avec un caractère bien défini mais très très sensible, nous ne vous oublierons pas ma petite JoJo , Dans ces moments très durs Gillou, moi et nos enfants sommes de tout cœur avec vous Pierrette, jean Pierre et toute votre famille,et nous vous présentons toutes nos condoléances attristées . LA TINE comme elle m appelait

    répondre
  5. Vicario Colette et Jean-Mary

    Toutes nos condoléances .Nous avons connu Georgette dans la rue Carnot chez Serra puis Linvosges et enfin comme voisine.
    Georgette ne laissait jamais personne indifférent par sa forte personnalité.
    Bon courage Pierrette et Tony

    répondre
  6. Christiane et François LAVERGNE

    Que de souvenirs liés avec cette grande dame inoubliable qui a traversé le siècle mais surtout côtoyé la vie de beaucoup si ce n’est de
    tous avec le simplicité du cœur, la gentillesse, le sourire, le sens spontané de l’autre et cela en dépit de toutes les tempêtes auxquelles nul n’échappe mais qui lui ont servi de tremplin nouveau.
    Ma première encontre avec elle date de 1939 à Nancy ( je n’étais que bébé). Que de chemin parcouru, que de souvenirs accumulés, d’échanges, de rires. Nul doute qu’elle continue, depuis le paradis amplement mérité, à s’intéresser à ce Gérardmer avec lequel son cœur était jumelé et à faire en sorte que le don de l’amitié vivante qui la caractérisait fasse des émules.
    Nous ne pourrons assister aux obsèques, étant soumis à cette heure aux mains de notre kiné mais nous serons de tout cœur avec ceux qui lui étaient le plus proches et qui l’ont soutenue comme peu savent le faire surtout en ces temps où règnent le plaisir personnel et le quant à soi..

    répondre
  7. jean-paul petit

    Sincères condoléances de JP et Nadine Petit à Pierrette et Tonio. C’est une grande dame qui nous quitte, dont le souvenir restera longtemps gravé dans le coeur de ses nombreux amis.

    répondre
  8. Agnès et Jean-Pierre Marchal

    Au revoir Georgette, vous étiez formidable ! Nous garderons un excellent et respectueux souvenir de vous.
    Toutes nos condoléances à Pierrette et toute la famille. Agnès et Jean-Pierre Marchal

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.