Search
mardi 28 sept 2021
  • :
  • :

Vosges : la CCI demande la réouverture rapide de tous les commerces grâce à l’utilisation des autotests

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Dans le cadre des réflexions gouvernementales en cours concernant l’assouplissement des restrictions et contraintes liées à la crise sanitaire, la Chambre de Commerce et d’Industrie des Vosges et le réseau des CCI demandent que l’utilisation des autotests supervisés soit intégrée dans la stratégie française de lutte contre la propagation de l’épidémie, favorisant ainsi une réouverture rapide, au plus tard le 10 mai, de tous les commerces.

« Après cette longue année ponctuée de fermetures et de contraintes successives, tous les moyens disponibles permettant de rouvrir tous les commerces en assurant la sécurité sanitaire de chacun, doivent être déployés et mis en œuvre rapidement », estime Gérard Claudel, Président de la CCI des Vosges.

Communiqué CCI France

À l’heure où la Haute autorité de santé lève la limite d’âge pour l’utilisation des tests antigéniques sur prélèvement nasal, dont les autotests, CCI France, tête de réseau des Chambres de commerce et d’industrie, suggère au Gouvernement de planifier dès à présent la réouverture de tous les commerces au plus tard le 10 mai, grâce à un plan d’utilisation massive des autotests supervisés, et cela en complément de la poursuite des vaccinations.

« Alors que le mois de mai, avec le week-end de l’Ascension et la fête des mères, représente habituellement un chiffre d’affaires important pour les commerçants, nous demandons, qu’en complément des protocoles déjà bien assimilés par les professionnels, que l’utilisation des autotests supervisés soit intégrée dans la stratégie française de lutte contre la propagation de la COVID -19, afin de lever nombre de restrictions et permettre une réouverture rapide de tous nos commerces » indique Pierre Goguet, président de CCI France.

Ces moyens qui ont fait leurs preuves en Allemagne et au Royaume-Uni, pourraient également être utilisés sur notre territoire. Ils constituent une réponse adaptée pour redonner de la confiance aux commerçants et aux clients. Ils peuvent également être utilisés dans toutes les entreprises pour rassurer le chef d’entreprise et ses collaborateurs.

« Le réseau des CCI est résolument engagé pour que tous les dispositifs efficaces soient mis en œuvre en France pour une réouverture rapide de tous nos commerces, poumon économique vitale de nos villes et villages », conclut Pierre Goguet.

Communiqué CCI France




8 réactions sur “Vosges : la CCI demande la réouverture rapide de tous les commerces grâce à l’utilisation des autotests

  1. Sceptique

    Et concrètement, comment les CCI voient cette mise en oeuvre ?
    Obligation pour entrer dans un commerce ? Contrôle par le commerçant…? Remboursement par la Sécu ? Parce que ça va faire un budget tout ça !
    Selon l’arrêté du 10 avril 2021 paru au journal officiel, le prix maxi d’un auto test est fixé à 5,20 jusqu’au 15 mai puis 4,20 ensuite.
    Sachant que ces autotests n’ont qu’une fiabilité limitée et que l’on peut être contaminé d’un jour à l’autre, on peut toujours rêver pour que ces autotests soient LA solution miracle.
    Que déjà chacun respecte les gestes barrière scrupuleusement. Car, si vous allez vous balader au bord du lac, vous verrez que quasiment personne ne porte le masque alors que des panneaux disséminés à toutes les entrées indiquent que c’est obligatoire. On peut penser effectivement que ce n’ est pas nécessaire , mais tant que chacun fera « à sa sauce » pour tout, on n’est pas sortis de l’auberge.

    répondre
    1. jack

      effectivement le port du masque en extérieur n’a pas plus de sens que la fermeture des petits commerces….la politique totalement insensée menée depuis depuis le début de l’épidémie amène à ce que vous dites :chacun fait à sa sauce ,la mayonnaise gouvernementale n’ayant jamais pris….:)

      répondre
      1. christian

        tout laisser faire n’eût pas plus de sens que tout bloquer. Aucun gouvernement démocratique n’a trouvé le juste milieu et surtout le peuple français n’a pas de conscience monolithique (il n y a que des mécontents pour des raisons souvent opposées)

        répondre
      2. pm

        La fermeture des petits commerces n’a pas de sens. Par contre le port du masque en extérieur lorsqu’il y a beaucoup de monde ,comme autour du lac les jours de grande foule ,est nécessaire, comme dans les rues à grandes fréquentations . c’est la proximité des personnes et surtout le rassemblement qui diffuse plus rapidement le virus;
        De toute façon nous arriverons à une situation où les plus prudents garderont le masque et les autres feront selon leur envie.

        répondre
          1. pm

            C’est déjà un foutoir. Cela ne peut pas être plus grave que maintenant.
            Il n’y a pas (Dieu merci) un policier derrière chaque personne.
            Quand on voit ce qu’on laisse faire sous certains prétextes et que l’on n’autorise pas la réouverture des petits commerces , il y a de quoi s’interroger sur la pertinence de certaines décisions. Alors laissons faire les gens sensés et vaccinons nous.

  2. Fleur

    Vous pensez que les gens ont les moyens de payer systématiquement des autotests ? 4,20 eu c’est une somme pour certains!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.