Search
mardi 15 juin 2021
  • :
  • :

5 militaires du PGM décorés pour « acte de courage & de dévouement » Une opération de sauvetage au péril de leur vie dans le secteur du Schaeferthal

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Ce mercredi 26 mai, M. le Préfet des Vosges Yves Seguy ainsi que Mme la Préfète de la Région Josiane Chevalier se sont rendus sur le site du PGM de Xonrupt-Longemer afin de procéder à la remise de 5 médailles aux gendarmes ayant participé au sauvetage du 17 janvier dernier.

Une cérémonie à l’abri de la pluie, menée par le lieutenant-Colonel Alquier – Commandant en second du Groupement de Gendarmerie des Vosges – par un temps qui rappelait presque celui de cette courageuse intervention qui a eu lieu l’hiver dernier, motivant ainsi M. le Préfet à récompenser les militaires concernés pour acte de courage et de dévouement : l’adjudant-chef Guy Lacaille, commandant de peloton, a reçu la médaille 2e classe argent. Il était accompagné de l’adjudant Vincent Leuenberger, de Nicolas Vidigal, maréchal des logis-chef, de Steve Thibout, gendarme, et du brigadier-chef Valentin Bimbaud qui ont tous les quatre reçu la médaille de bronze.

Rappel des faits :

Rappelons que ces 5 militaires du Peloton de Gendarmerie de Montagne de Xonrupt-Longemer étaient alors engagés à proximité du col du Schaeferthal suite à une avalanche qui avait emporté deux personnes. L’une d’entre elle, blessée, avait déclenché les secours, alors que la seconde était introuvable. Arrivés sur les lieux, l’adjudant-chef Lacaille et ses hommes ont tout de suite compris qu’il allait s’agir d’un secours périlleux, dans des conditions météo exécrables, d’enneigement instable et de visibilité difficile, le tout avec des moyens limités. La victime à l’origine de l’appel ne pouvant être localisée via les opérateurs téléphoniques, les secouristes commencent à rechercher la coulée de neige et réussissent à détecter la victime par la voix.

Le commandant de peloton décide alors d’engager au péril de sa vie une action visant à localiser avec certitude la victime en s’engageant seul dans le couloir d’avalanche sans être encordé pour ne pas prendre le risque d’emporter l’un de ses hommes et parce que les conditions ne s’y prêtent pas. Alors qu’il entame sa progression, une plaque de neige se dérobe sous ses pieds mais il parvient au dernier moment à s’accrocher à des branches d’arbustes pour éviter d’être emporté. Il poursuit alors sa descente et localise visuellement la victime, permettant ainsi par cette action périlleuse aux autres militaires de se porter au contact de la victime, de lui prodiguer les premiers soins et d’organiser son évacuation. Le tout dans un contexte toujours aussi difficile. Les militaires poursuivront ensuite leurs recherches pour localiser la seconde victime dont le corps sera retrouver le lendemain matin.




3 réactions sur “5 militaires du PGM décorés pour « acte de courage & de dévouement »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.