Search
mardi 15 juin 2021
  • :
  • :

Conseil municipal : la nouvelle Com’ Com’ sur de bons rails

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Réunion extraordinaire pour ce conseil municipal du 28 mai où il était proposé aux élus de demander la scission de la Communauté de Communes des Hautes Vosges (CCHV) en deux nouveaux périmètres et de demander officiellement au Préfet des Vosges de délivrer l’arrêté de périmètre.

Rappelons que le premier périmètre sera composé des communes de Gérardmer, Granges-Aumontzey, Liézey, Réhaupal, Le Tholy, Champdray, Le Valtin et Xonrupt-Longemer. Le second sera composé de Vagney, la Bresse, Cornimont, Saulxures-sur-Moselotte, Le Syndicat, Basse-sur-le-Rupt, ventron, Rochesson, Cleurie, Sapois, Thiéfosse, La Forge, Tendon et Gerbamont.

« Le Préfet a 2 mois pour valider l’arrêté délimitant les deux périmètres et nous le renvoyer. Mais cela devrait aller plus vite, l’actuel Préfet me l’a garanti. (…) Il faut savoir reconnaître quand ça ne marche pas et je reconnais mes torts sur ce dossier, sur cette ancienne Com’ Com’ que j’avais validé, peut-être naïvement, en écoutant le Préfet de l’époque qui y était largement favorable », explique le maire de Gérardmer Stessy Speissmann, précisant que cette procédure engagée est une première en France et qu’elle est en passe de faire des émules… « Nous avons sans doute perdu beaucoup de temps à cause de cela, et il faut désormais se resserrer sur le bassin de vie. (…) Je tiens également à souligner l’engagement des maires engagés dans cette démarche » ajoute l’adjointe au maire Nadine Bassière.

Par ailleurs, il a été rappelé qu’à l’époque, les élus Eric Defranould, Michel Graîche et Jean-François Duval (présent dans la salle pour l’occasion en tant que spectateur, ce dossier lui tenant probablement à cœur) étaient contre cette CCHV. Jean-François Duval dont les élus se sont appuyés sur les travaux pour constituer la nouvelle Com’ Com’. Comme quoi, rien ne se perd…

A l’heure du vote, seul André Jacquelin a préféré s’abstenir, évoquant notamment un projet de Com’ Com’ encore trop floue et surtout une décision principalement politique, faute d’entente entre les différents élus de la CCHV. « Je suis d’accord, le rapport d’incidence et la notion de bassin de vie sont importants. Mais je ne suis pas totalement convaincu des bienfaits de cette décision et de ce qui l’a motivée. Les compétences restent les mêmes, il n’y a pas vraiment d’évolution sensible sur ce point. (…) Et l’intérêt n’est-il pas d’élargir au maximum pour favoriser la mutualisation plutôt que de réduire le périmètre ? » questionne l’élu de Gérardmer Notre Perle.

« Mêmes compétences, mais pas sur le même territoire, ce qui devrait faire la différence pour porter des infrastructures qui bénéficieront à tous » rétorque le premier magistrat. Ce dernier ajoutera également qu’une attention sera portée au fait de transférer certaines compétences (ou équipements) de manière progressive et non violente afin que cela ne pèse pas trop lourdement sur certaines communes plus modestes. Enfin, les Com’ Com’ ont le choix de conserver ou non la compétence mobilité qui, sinon, revient à la Région. Compétence que la future Communauté de Commune souhaite garder, comme cela a été annoncé ce vendredi.




36 réactions sur “Conseil municipal : la nouvelle Com’ Com’ sur de bons rails

  1. Gilbert Schloesser

    Gilbert SCHLOESSER, conseiller municipal du Tholy
    J’ai lu avec grand intérêt le document relatif au retour en arrière quant à la Communauté de communes. Retour en arrière que j’approuve sans réserve, car ces grosses entités s’éloignent de fait des citoyennes et des citoyens !
    Toutefois je suis inquiet par rapport à la représentation des différentes communes au Conseil communautaires.
    En effet, la proposition de 30 sièges répartis à part égale entre la ville centre et les autres communes, peut apparaître équilibrée, mais pose problème selon moi !
    Partout il est possible de constater le poids des villes centres, dans la coopération intercommunale. Coopération n’est pas pour moi synonyme d’hégémonie !
    Tel que proposée la répartition donne 15 sièges à la ville centre et 15 pour les 7 autres communes, dont 4 d’entre elles n’ont qu’un siège !
    Si l’une d’entre elle est absente lors d’une instance décisionnelle, de fait la ville centre est majoritaire !
    Pour moi nous devons impérativement nous prémunir contre ce scénario qui ne manquera pas de se produire…Comment faire ?
    Je propose qu’il soit ajouté à ces trente sièges 1 siège par communes, soit 38 sièges. Ainsi nous diminuons le risque d’hégémonie de la ville centre sur sa périphérie.
    38 sièges pour une instance cela reste gérable et les échanges seront logiquement plus vivants !
    De plus, ainsi nous l’enracinons mieux dans la population. Force est de constater que cet étage institutionnel supplémentaire ne favorise pas l’appropriation pas les citoyennes et les citoyens.
    Je vais adresser un courrier dans ce sens à l’ensemble des Maires, ainsi qu’aux oppositions de la ville centre.

    répondre
    1. lamisol

      Compte rendu conseil municipal de Vagney du 27/05/2021 :
      Les cinémas, les piscines, les médiathèques, les services déchets, RAM, etc…..seront pris en charge à l’échelon intercommunal.
      Autrement dit, les » petites communes » vont passer à la caisse ?
      Je comprend le choix de Tendon.

      répondre
  2. Bingo.

    La plupart des géromois étant favorables à la scission, la position floue et ambiguë de la liste GERARDMER NOTRE PERLE sur ce sujet a du leur couter de nombreuses voix lors des dernières municipales.
    De mon coté, j’ avais posé la question à ce propos sur leur site.
    J’attend encore la réponse.

    Quand on pense que les gens d’en bas à la tête de cette CCHV voulaient implanter le siege de celle ci dans l’ex friche industrielle Anne de Solène à Julienrupt….
    Nous n’avions alors plus d’autre choix que de nous sauver très vite de ce zinzin..

    répondre
  3. Civette

    Les élus des communes de Granges-Aumontzey et de Gerardmer roulent les citoyens dans la farine depuis plus de 10 ans. Ils renient à leurs engagements. Dans les statuts de cette nouvelle com com, il n’apparaît pas la compétence voie verte de la vallée de la Vologne

    répondre
    1. marre

      De toute façon cette voie verte on l’attend depuis plus de 10 ans .
      Je doute fort que l’on va réussir les entreprises et privés qui occupent déjà l’espace en de nombreux endroits. De quel droit ???

      répondre
    2. Pascal

      Plus de 10 ans pour la voie verte! Et alors ?
      Savez vous que beaucoup attendent les trains depuis plus de 30 ans ? !

      Les étudiants (lycées professionnels) aimeraient retrouver un service régulier, nos anciens aussi, peut être même également les touristes ou même des habitants du Grand Est pour les week-end sur et ou proche de Gerardmer…savez vous également que la ligne Epinal St dié doit être réouverte fin 2021, enfin nous pourrions retrouver une liaison Gerardmer Epinal ou plus avec un temps de trajet intéressant puisque la ligne sera entièrement modernisée, profitons-en également après tout !
      20 km nous sépare de cette liaison,
      A moins que vous préfériez envoyer nos lycéens, nos anciens et nos touristes en vélo pour leurs déplacements quotidiens (ou pas) au minimum 40 km A/R avec la chance d être sous le soleil, mais également parfois sous la pluie, la neige…

      répondre
      1. marre

        Savez-vous combien de PN vous allez réintroduire dans le fonctionnement de la ligne Gérardmer -Epinal (44 ) et par là un risque d’accidents énorme comme il y a encore eu dernièrement.
        Beaucoup essaye d’éviter ces passages pour éviter ces accidents.
        Comment allez-vous faire ? Empêcher la circulation routière ?
        Depuis le covid les gens sont devenus beaucoup plus individualistes et préfèrent la voiture aux trains . Alors bon courage mais je refuse de payer pour une ligne totalement inutile ,ce pourquoi elle est à été supprimée .
        Quant à ceux que vous citez , comment font-ils actuellement ? Croyez-vous que ceux qui ont pris des habitudes depuis trente ans vont les changer?? Et les jeunes ???

        répondre
        1. Pascal

          Savez vous combien y a t’il d accidents aux pn où l’ enquête précise que le conducteur n’ avait malheureusement pas respecté le code de la route ?
          Évidemment il y a aussi parfois des mauvais fonctionnement mais celà reste tres rare.
          Essayer de couper en 2 une route (en voiture) sans effectuer le stop ! = sauf chance sinon c est un ACCIDENT.

          Combien y a t’il d’ accidents de la route sans rapport avec des trains !!

          En sachant qu’il ne passera pas non plus un train toutes les 5 mins .
          Pour en revenir aux Pn beaucoup d entre eux sont des passages de champs a champs pour la portion de gerardmer et en ce qui concerne le centre ville de Gerardmer, la ligne dorénavant est supprimée a l’ entrée Est, et donc la quasi-totalité des pn sont supprimés.
          Pour la fréquentation vous ne faites que partir sur les fréquences de l époque a savoir 2 aller retour par jours, bas oui forcément qui se réjouit d une desserte squelettique comme ca !
          Pour finir et pour repondre a  » marre »
          Il y a forcément des contraintes liées aux déplacements des lycéens, je ne vous parle meme pas de nos anciens qui se débrouillent (famille ?) Et pour les touristes on ne leurs laissent pas le choix puisque pas représentés dans les différents messages d’ opinions.
          Alors continuer avec vos arguments peut etre légitime pour VOUS et encourageons encore plus le tout voiture… Merci a vous.

          répondre
  4. André Francois

    Encore la belle logique…
    Entre Xonrupt et Le Valtin … il y a quoi…
    Rien ne change… toujours les mêmes aberrations…
    Vous allez chercher une commune isolée… expliquez vous !!!

    répondre
    1. Ouille.

      En l’occurrence mieux vaut l’entre-soi maitrisé que le tous ensemble à la remorque d’une poignée de petits baronnets politisés.

      répondre
  5. Bingo.

    Nous avons pu constater l’incompetence de cette CCHV sur son incapacité à organiser efficacement le ramassage des ordures ménagères en période de pointe.
    Des années que cela est une pétaudière sans que solution soit apportée.

    répondre
  6. André FRANCOIS

    Je précise la commune de Le Valtin ne jouxte pas avec Xonrupt-Longemer…
    Donc pas de logique de continuité, de vallée, de services…
    Je suis très bien placé pour en parler, avec de nombreux exemples d’inepties qui durent depuis des années…

    Alors…

    répondre
    1. Jacques Litaize

      Communes limitrophes de Xonrupt – Longemer : Le Valtin, Stosswihr, La Bresse, Gérardmer, Gerbépal, Ban-sur-Meurthe-Clefcy…

      répondre
      1. André Francois

        Le valtin seulement par la partie haute … collet…
        Entre xt et le valtin = 2 hameaux …
        Quid alors de la.logique

        répondre
        1. Bingo.

          Les habitants du Valtin, du Grand Valtin et du Surceneux, ont incontestablement beaucoup plus d’accointances avec Gerardmer et Xonrupt qu’avec leur bas de vallée et Fraize Plainfaing…..

          répondre
          1. Jacques Litaize

            Le Grand Valtin et le Surceneux sont sur la commune de Ban-sur-Meurthe, dont l’agglomération est incontestablement plus proche de Fraize et d’Anould. On ne peut pas diviser la commune pour qu’elle fasse partie de deux com’com’ différentes ! Pour Le Valtin, je ne sais pas ce qu’en pense les habitants, mais a priori l’inclure dans le périmètre XL-Gérardmer ne me choque pas du tout.

          2. André Francois

            C’est clair et surtout en termes de services publics… et de dépenses faites dans les commerces de Gérardmer ou Xt

  7. michel marchal

    que cela coûte des milliers d’euros on n’en parle pas..et se séparer pour une question d’ordures ménagères…c ‘est petit…..

    répondre
    1. Bingo.

      Il y a bien d’autres raisons à cela.
      Ne serait ce que par les activités économiques qui sont tres différentes entre les communes des bas de vallées et celles des hauts. Ces dernières vivant beaucoup du tourisme.
      Juste dommage pour une meilleure synergie, que La Bresse ne soit pas dans le meme périmètre que Gérardmer.

      répondre
  8. André Francois

    En fait, des difficultés rencontrées par les habitants du Surceneux et Grand Valtin par rapport à la gestion administrative et les services publiques excentrés…
    Les élus s’en moquent…. cela fait des années que le débat à été lancé…
    Sans parler de la gestion à 2 balles.de la commune de Ban sur Meurthe!!!

    répondre
  9. seb

    Je demande le remboursement des indemnités des élus de cette comcom. En effet depuis cette fusion ils ont perçu leurs indemnités sans avoir fourni aucun travaux.
    La comcom à recruter des nouveaux agents sans avoir augmenté les compétences. Notre territoire n a cessé de perdre des habitants, aucune solution n a été envisagé pour retenir nos jeunes. La compétence économique du ressort de la comcom n a rien apporté. Le plus fort, afin de placé les amis, cette comcom àinventer une vice présidence délégué ( à quoi?) Élu cumulard avec pas loin de 10 mandats.
    Il est temps de de revenir à un territoire à taille humaine . Proposer des solutions d intérêt général, des modes de garde pour nos enfants, des vrais solutions de transport, créé le lien social ect…
    Au boulot

    répondre
      1. seb

        A aucun moment lors de la fusion les habitants ont été consultés ! À force de prendre des décisions sans consultés les citoyens vous créer la défiance .
        Les élus ( président et vis président ) on reçu des indemnités pour quel bilan?
        Je répète
        AU BOULOT

        répondre
  10. André FRANCOIS

    M. Litaize…

    Encore une fois, vous comme les autres, vous n’avez que faire de la problématique vécue par les habitants du Surceneux et du Grand Valtin !!!

    Il avait été envisagé avec dossier soumis aux décideurs, le rattachement des hameaux du Surceneux et du Grand Valtin au Valtin.

    Je ne vais pas énumérer tous les sujets, mais ils sont nombreux :
    Poste
    Adduction d’eau
    Promotion du tourisme
    Déneigement
    EDF, télécom

    C’est le marasme le plus complet…

    répondre
    1. Jacques Litaize

      Je vous avoue ne pas avoir conscience des problèmes rencontrés par les habitants du Surceneux et du Grand Valtin, ce qui ne veux pas dire que je m’en fiche. Si la solution passe par le rattachement à la commune du Valtin par amputation de la commune de Ban-sur-Meurthe, je n’ai aucune objection de principe, j’y vois même une logique géographique. Mais certains ne sont peut-être pas d’accord, il faudrait entendre leurs arguments éventuels. Et j’imagine qu’une telle opération ne se fait pas en deux coups de cuillère à pot.

      répondre
      1. André FRANCOIS

        Tout cela a été initié en son temps… voué à l’échec par certains égos… alors que la majorité des habitants étaient pour.
        Ceux-là n’ont rien compris à l’intérêt de cohérence collectif des différents services prestataires ou administratif.

        Je ne vais pas refaire le débat ici, c’est inutile, j’y ai laissé mon lot de denier à cause de la gestion désastreuse de la Commune de Ban sur Meurthe dans tous les sens du terme.

        répondre
        1. Bingo.

          Que le Surceneux et le grand Valtin ne soient pas rattachés aux communes du Valtin ou de Xonrupt est une hérésie
          J’ignorais cela.

          répondre
          1. André Francois

            C’est clair
            Surceneux à Xonrupt…
            EDF c’est par Xonrupt
            2 facteurs passent au Surceneux
            Les ordures ménagères x 2
            Déneigement x 2
            Etc…

          2. Jacques Litaize

            Historiquement, la commune de Ban telle qu’elle a été créée correspond à la vallée de la Petite Meurthe, qui coule entièrement sur son territoire depuis sa source jusqu’au confluent. Géographiquement, cela peut s’expliquer. Aujourd’hui, il est bien évident que les habitants du Surceneux sont pratiquement à Xonrupt, et ceux du Grand Valtin beaucoup plus près du Valtin que de Ban. Dans le cadre d’une com com, un redécoupage semblerait judicieux.

  11. michel marchal

    il y a besoin d’une nouvelle comcom pour décider des aménagements du surceneux…du grand Valtin ….il y a des conseils municipaux, les différents services de l’état, .le conseiller général, le député ils font quoi tous ces gens??? en dehors de faire le tour des municipalités une fois tous les5/ 6 ans…..

    les voitures de fonction, celles de services, les camions, le matériel, les locaux, les chefs de services que cette noujvelle comcom ne va pas manquer de générer etc etc qui va payer???

    le développement économique??….il y a l’état, la région, le département qui s’en occupe….comme bien d’autres compétences …..c’est le dix mille feuilles qui prévaut…..et les impôts……

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.