Search
mardi 15 juin 2021
  • :
  • :

L’ensemble des élèves récompensé pour Les Écrits de la Fraternité "Nous n'héritons pas la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants" - Antoine de Saint-Exupéry

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

ecrits fraternité LDH (3)

Coup de chapeau aux élèves de 3ème et de 4ème du professeur de français Corinne Amet qui ont participé aux Écrits de la Fraternité en réalisant de nombreux travaux aussi intéressants qu’originaux.

Laurence Goujard & Michèle Perrin.

Laurence Goujard & Michèle Perrin.

Édition un peu spéciale pour les traditionnels Écrits de la Fraternité portés par la Ligue des droits de l’Homme (LDH) qui n’aura malheureusement pas pu faire de grande restitution à l’occasion de la cérémonie de remise des prix. Néanmoins, les représentantes de la section locale en la personne de Laurence Goujard et Michel Perrin ont tenu à aller à la rencontre des élèves ayant participé cette année, et ce d’autant plus qu’ils ont tous été récompensés pour leur travail. A ce titre, la LDH tient à remercier l’ensemble des partenaires qui ont offert les lots remis aux deux classes de collégiens : tours de coup offert par la Ville représentée ce mardi par l’adjointe Karine Bédez, boîtes de bonbons, place pour un parc aventure, tours du lac et autres bons d’achat pour de la littérature, il y aura de quoi se faire plaisir à la sortie des cours.

Et ils le méritent, le thème retenu cette année les as semble-t-il inspiré : « Nous n’héritons pas la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants« . C’est sur cette phrase de Saint Exupéry qu’ils étaient invités à faire travailler leurs méninges, à stimuler leur créativité. « Il y a eu beaucoup d’écrits bien sûr, un globe terrestre sous forme de ballons avec une partie noire/morte composée de feuilles sèches et pommes de pain, et une partie verte/vivante avec des feuilles encore non flétries. Il y en a un qui a fait une mini BD également, une demoiselle a fait un très beau montage photo, très bien expliqué. Nous avons aussi un « J’accuse » à la manière de Zola » précisent Michèle Perrin et Laurence Goujard à titre d’exemple. Malheureusement, aucun n’a été primé au niveau national, mais l’important c’est de participer, surtout quand il s’agit de la planète, car les petits ruisseaux font les grandes rivières !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.