Search
mardi 21 sept 2021
  • :
  • :

Ça composte aux Granges – Bas Les campeurs transforment leurs déchets

image_pdfimage_print

Une équipe de bio-cantonniers était sur le terrain mardi après midi plus exactement au camping des Granges Bas à Gérardmer pour l’installation d’un bac de compostage, comme il en sera de même sur 19 sites différents à vocation touristique. Pour la mise en place du dispositif on retrouvait sur place Lucie Laudrin et Pauline Rigoni chargées de mission pour la Communauté de Communes des Hautes-Vosges et EVODIA. L’avenir en termes de gestion des déchets ménagers s’écrit aujourd’hui.

La Communauté de Communes des Hautes-Vosges, en partenariat avec EVODIA accompagnent et installent de nouvelles aires de compostage au sein des établissements touristiques, scolaires, périscolaires, cuisines collectives etc. présents sur son territoire
L’objectif étant que ces établissements aient une solution de proximité pour valoriser directement sur place leurs biodéchets et déchets verts. Et transformer ce déchet en or noir :
le compost !
Le compostage permet la décomposition de la matière organique par des champignons et des bactéries. Après quelques mois, les établissements, obtiendront un compost mûr, qu’ils pourront utiliser comme amendement naturel au sein de leurs espaces verts, au jardin ou bien encore en rempotage.
1/3 de nos poubelles = déchets compostables
Cet accompagnement, s’inscrit dans les objectifs du Plan Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés (PLPMA) 2020-2025. L’objectif prioritaire du PLPDMA est de valoriser les 57 % du contenu de nos OMR (soit environ 124Kg /an/hab. Vosges) qui sont potentiellement valorisables dont 48% évitables. Des solutions existent comme mieux consommer et mieux trier à la source.
La réduction des biodéchets et déchets verts est donc devenu l’enjeu de réduction prioritaire, y compris sur le territoire de la CCHV ; à la fois pour contribuer à la réduction des déchets, et pour anticiper l’obligation du tri à la source des biodéchets avancé par l’Europe d’ici le 31/12/2023. Ce plan stratégique, sera également renforcé par le déploiement d’actions de sensibilisation et de communication à la lutte contre du gaspillage alimentaire.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.